Il y a vingt ans, le Castres Olympique soulevait le bouclier de Brennus
Laurent Labit a déjà soulevé le Brennus avec le Castres Olympique.
Pour Laurent Labit, la finale de samedi aura forcément quelque chose de spécial. Il y a 20 ans, il soulevait déjà le Brennus avec le Castres Olympique.
Le 5 juin 1993, il y presque vingt ans jour pour jour, le Castres Olympique remportait le 3e bouclier de Brennus de son histoire en battant Grenoble 14 à 11. A quelques jours de la grande finale du Top 14 opposant le CO au RC Toulon, nul doute que ce match évoquera quelque chose à Laurent Labit. L'actuel entraîneur des arrières castrais était l'arrière de l'équipe sacrée cette année-là championne de France au Parc des Princes. Un titre remporté dans la confusion, la validité de l'essai castrais étant contestée par les Grenoblois.

A la réception d'une chandelle de Francis Rui, le capitaine du CO, le demi de mêlée grenoblois Franck Hueber semble aplatir dans l'en-but avant de relâcher le ballon. Pour l'arbitre de la rencontre, Daniel Salles, c'est un en-avant dont profite Gary Whetton, le deuxième-ligne All Black qui aplatit à son tour. Salles reconnaîtra treize ans plus tard son erreur. Cet essai fait basculer la partie en faveur des Tarnais malgré la transformation manquée de Laurent Labit. Grenoble ne reviendra plus et voit s'envoler ses rêves de bouclier...

En remportant ce titre, le CO met fin à quarante-trois ans de disette en championnat de France. Une éternité ! Le héros de cette rencontre n'est autre que Gary Whetton, sacré champion du monde avec les All Blacks six ans plus tôt. Il est le premier joueur néo-zélandais à soulever le bouclier de Brennus. Mais vingt ans après, Whetton ne sera pas au Stade de France... Invité par son ancien club, il a préféré décliner l'invitation pour pouvoir fêter les vingt ans de son fils... né en France ! Laurent Labit, a tout de même signalé que son ancien coéquipier enverrait «un message vidéo avant la finale.» Un joli clin d’œil.

Voici en vidéo l'essai polémique de Gary Whetton :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ay74
    12596 points
  • il y a 5 ans

Je me souviens de cette année là, Grenoble avant placé 3 équipes en finale : Sénior, Junior Rechel et Cadet. Les 3 ont perdu.

  • momo de la colo
  • il y a 5 ans

Le lendemain dans lEQUIPE en premiere page le titre était
VOL AU PARC
ne pas oublié la pénalité qui passe au milieu des poteaux pour Grenoble mais le ballon était trop haut pour les arbitres de touche
c'était une lutte anti mammouths, anti fourroux qui avait QUINZE ans d'avance sur les autres

C'est clair LABIT 1/7 au pied... faut pas qu'il montre la video aux joueurs!
sinon faut arrêter la parano, l'action est claire pour personne, sauf que l'arbitre lui, il doit prendre une décision sur le champ.

  • Tomas
  • il y a 5 ans

Mais il l'avait volé la finale en 1993 je m'en souviens l'arbitre avait volé la finale en pénalisant outrageusement Grenoble. Juste pour info je n'ai pas de parti pris dans l'histoire je supporte Toulouse mais je me souviens d'une finale volé sans parlé de l'essai Alors même si je n'aime pas trop Toulon j'espère qu'ils vont prendre une raclée.

  • Dominique Clère
  • il y a 5 ans

Ce qui est hallucinant, c'est le moment de flottement des commentaires. Visiblement pas convaincus par la décision arbitrale, mais qui mettent un temps fou à l'évoquer. Autre rugby, mais l'on sent quand même une atmosphère proche de l'omerta qu'affectionne la "grande famille" du rugby.

Difficile d'avoir un avis tranché avec cette vidéo mais on a quand même l'impression que Hueber aplatit...
L'arbitre semble être très bien placé...
On peut donc se poser beaucoup de question.
C'était qui le président de Castres ?

Sinon, Labit : 1/7...

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News
Transferts