Grèce - Norvège, où comment passer de l'hiver à l'été en quelques heures
L'ouvreur grec passe une pénalité décisive.
Il y a quelques semaines, les Norvégiens ont quitté la neige et l'hiver pour rejoindre Athènes et affronter la Grèce lors d'un match décisif. Le choc thermique ne leur a pas forcément été bénéfique.
Le 13 avril dernier la Norvège se déplaçait à Athènes pour affronter la Grèce dans le cadre des matchs aller de la division 2 du Championnats d’Europe des nations. Après avoir remporté leurs deux premières rencontres face au voisin finlandais (32-3) en octobre dernier puis aux dépens de la Bosnie-Herzégovine (11-9) un mois plus tard, la Norvège retrouvait la compétition après plusieurs mois d’hiver. Une situation qui a notamment empêché les hommes de Karl Frisch de s’entraîner correctement à cause de la neige tombée en abondance sur le terrain. Autant dire que jouer à Athènes un match décisif pour la montée dans le groupe C sous un soleil de plomb, n'a pas forcément été à leur avantage.

Il a en effet fallu attendre la 70ème minute de jeu pour voir les Scandinaves marquer un essai par le demi de mêlée Eliingsen Slaata. Une réalisation qui leur a permis de revenir à quatre points des locaux (18-14). Avant ça, l’ouvreur Gormley avait su maintenir les siens à flot grâce à trois pénalités en réponse aux deux essais grecs par l’arrière Nastas et le demi d’ouverture et capitaine, Kirikurashrili. Mais une ultime pénalité de ce dernier a finalement offert la victoire à la Grèce (21-14), qui termine au quatrième rang de la poule D. Quant à la Norvège, elle jouera un match de barrage contre la Bulgarie, pensionnaire de la poule C, si le classement en reste là.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est ce que je dis... Après 24H c'est exceptionnel, c'est lié la récence de l'article, c'est ce qui l'explique dans le cas présent...

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
Vidéos
News
News
News
News