GIF. Top 14 - Maxime Machenaud se fait arracher le ballon comme un bleu en pleine course par Yacouba Camara
Top 14 - Maxime Machenaud se fait arracher le ballon par Yacouba Camara.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour en vidéo sur les nombreux ratés du demi de mêlée du Racing 92 Maxime Machenaud le week-end dernier en Top 14 face au Stade Toulousain.
Si d'aventure le Stade Toulousain l'avait emporté face au Racing 92 ce samedi sous les yeux du nouveau chouchou de Colombes Dan Carter, Maxime Machenaud aurait sans doute passé un sale dimanche. Au lieu de ça, c'est avec un petit sourire qu'il accueillera la critique lors de la traditionnelle séance vidéo de début de semaine. En effet, le demi de mêlée peut s'en vouloir. S'il a contribué à la victoire francilienne en passant 12 points au pied (28-13), il n'a pas été exempt d'erreurs. La faute en partie à des Toulousains morts de faim à l'instar d'un Yacouba Camara en mode Arsène Lupin lors de cet arrachage de ballon sur le demi de mêlée du XV de France en pleine course.

Un brin ridiculisé sur cette action alors qu'il avait pris la poudre d'escampette derrière une mêlée, Machenaud s'est à nouveau fait destituer du cuir quelques instants plus tard. Au moment où il pensait s'offrir un bel essai au ras du ruck à la Conor Murray, ce filou de Gurthrö Steenkamp est arrivé sans crier gare avec son fulguropoing. Le numéro 9 s'est donc retrouvé le bec dans l'eau.

Ce n'est malheureusement pas la seule déconvenue que Maxime Machenaud a connue ce jour-là. Pas vraiment en réussite en attaque, il a également été puni en défense lorsqu'à la 53e, Vincent Clerc refusant son geste d'amour en lui plantant le tarin dans le gazon d'un raffut ravageur. Espérons que Carter, avec qui il composera la charnière du Racing 92, ne lui en tiendra pas rigueur.GIF. Top 14 - Maxime Machenaud se fait arracher le ballon comme un bleu en pleine course par Yacouba CamaraVIDEO. Top 14 - Stade Toulousain. Vincent Clerc pose Imhoff et raffute Machenaud pour un essai acrobatique

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La célèbre expression tu la vois tu la vois plus prend tout son sens ici

  • JbPo
    925 points
  • il y a 4 ans

Euh messieurs, on a peut être pas vu le même match, mais si il y a bien eu un joueur déterminant chez les Racing mens c'est bien Machenaud !!! Plusieurs belles courses, de très bonnes libérations ( passeur décisif sur le premier essai ) , bon aux tirs aux buts .. Association très interessante avec Talès.

Bref selon moi, l'homme du match en fait 😊 après c'est vrai qu'il se fait bien avoir sur ce coup !

@JbPo

C'est exactement ce que je me suis dit en voyant le match. Machenaud est devenue vraiment solide et complet. Je l'aurai également nommé homme du match.

peu à peu Camara prend sa place dans le jeu toulusain!
Bonne nouvelle

  • 6592
    31776 points
  • il y a 4 ans

Ahah, on dirait vraiment une scène de cartoon.

Merci
C'était pour vérifier les cohérences d'arbitrage.
Lors d'un article précédent (sauvetage de Lonca) Dédé Puildébut avait validé le post suivant :

Si un joueur arrache le ballon ou déloge délibérément le ballon des mains d'un adversaire et que le ballon va en avant en quittant les mains du porteur du ballon, ce cas ne constitue pas un en-avant.


Qu'en est il de la règle ?

@Dormeur 15

Merci Grand sachem 😉 #Solide #QuelArbitre

@Dormeur 15

C'est une clarification de 2011 :

1. Le porteur du ballon A de l'équipe rouge avance vers la ligne de ballon mort de l'équipe bleue.
Un adversaire B s’approche de A de face et arrache le ballon des mains de A de telle sorte que ni
l'un ni l'autre joueur ne se retrouve en possession du ballon qui continue sa course vers la ligne
de but de l'équipe bleue. (Les arbitres jugent souvent ce cas par un en-avant commis par A).

2. Le porteur du ballon A de l'équipe rouge avance vers la ligne de ballon mort de l'équipe bleue.
Un adversaire B s’approche de A par derrière et arrache le ballon des mains de A de telle sorte que ni l'un ni l'autre joueur ne se retrouve en possession du ballon qui continue sa course vers la ligne de but de l'équipe rouge. (Les arbitres jugent souvent ce cas par un en-avant commis par
B).

Dans chacun des scénarios décrits, le porteur du ballon n'est pas responsable de la perte du ballon. Dans le scénario 1 le ballon a été arraché des mains du porteur du ballon par un joueur cherchant à déloger le ballon qui poursuit sa course vers la ligne de but de ce joueur. Il n'y a aucune infraction à la Règle et le jeu devrait continuer.
Dans le scénario 2 le joueur qui arrache le ballon des mains du porteur du ballon lance de ce fait
le ballon en direction de la ligne de but adverse et commet donc une infraction que l’arbitre doit
sanctionner par une mêlée ordonnée à l’équipe non fautive, sous réserve de l’avantage.

Pour clarifier la clarification, on juge l'action de l'adversaire du porteur de la balle.

Décidément il aura passé, entre ça et le raffut de Jean Drideal, une bien mauvaise soirée le Back street boy.

@Marc Lièvre Entremont

Non en vérité à part ces quelques moments cocasses il a fait un plutot bon match, il a dynamité la défense Toulousaine à quelque reprises avec des bonnes prises d'intervalle et des accélérations.

Par contre il a encore quelques sautes de concentration sur cette perte de balle, et encore un moment ou il se fait contrer bêtement sur un jeu au pied et ça aurait pu être chaud.

Mais clairement Machenaud n'a passé une si mauvaise soirée que ça, c'est même lui l'un des grands artisans de la victoire.

N'ayant pas vu le match, que s'est il passé après le fulguropoing ?

en avant bleu ?
en avant noir ?
jeu ?

  • Thm
    4011 points
  • il y a 4 ans
@Dormeur 15

Ah non pardon, je croyais que tu parlais de l'arrachage de Camara. Après le fulguropoing mêlée pour le ST (en-avant de Machenaud)

  • Thm
    4011 points
  • il y a 4 ans
@Dormeur 15

Ballon perdu au sol par Toulouse si je me souviens bien

Excellent le Fulguropoing de Steenkamp ! et très joli la danse du double kick latéral de Maestri et du compère devant le grand Yohan. Pas le jour de Machenaud trop de barbelés 😀

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News