FLASHBACK. 1999 : un des plus beaux essais de l'histoire de l'Ecosse
L'Ecosse inscrit l'un des plus beaux essais de son histoire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Stuart Grimes est à la conclusion d'une magnifique action durant laquelle les Écossais revisitent le French Flair. Découvrez-là en vidéo.
Le XV d'Ecosse, vainqueur d'un tournoi majeur de la planète rugby ? Ce qui paraît aujourd'hui utopique est pourtant bien arrivé, en 1999. Soit un retour en arrière de 14 ans. Un temps où les maillots moulants n'existaient pas. Un temps où Thomas Castaignède n'occupait pas le rôle de consultant télé mais portait fièrement le maillot du XV de France. A l'époque, l'Italie n'a pas intégré ce qu'on appelait le Tournoi des V Nations, dernier du nom. Un Tournoi sur lequel règne d'une main de maître l’Écosse en cette année de Coupe du monde.

Après une victoire inaugurale sur la Pays de Galles, le XV du Chardon s'incline de justesse face à l'Angleterre (24-21). Une défaite à domicile face à l'Irlande et s'en est fini des espoirs de ramener le trophée dans les highlands. Au final, les coéquipiers de Greg Townsend ne laissent aucune chance à l'équipe entraînée alors par un certain Warren Gatland et s'imposent tranquillement, 30 à 13. Non sans inscrire l'un des plus beaux essais de l'histoire du rugby écossais.

A l'heure de jeu, les Scottish mènent 22 à 13 et bénéficient d'un turnover dans leurs 22. Le cuir arrive jusqu'à Townsend qui embarque la défense du trèfle pour une course de 50 mètres. Sous la pression d'Humphreys, l'ouvreur transmet à Alain Tait. Dans la défense, ce dernier parvient à trouver du soutien avec Glenn Metcalfe qui voit le décalage sur l'aile. D'une longue passe, il décale Cameron Murray. Plutôt que de se payer le triplé, l'ailier offre l'essai à son deuxième-ligne Stuart Grimes, venu de nulle part pour une réalisation magnifique. On notera qu'au départ de l'action, les plaqueurs écossais ne se sortent pas de la zone plaqueur-plaqué... mais à l'époque, les arbitres étaient bien plus tolérants dans ces situations :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • lalvin
    15 points
  • il y a 7 ans

Entièrement d'accord avec toi et c'était un superbe rugby!

Ok ils ne sortent pas de la zone plaqueur plaqué , mais c'est a leurs risques et périls , quand on voit comment ils se font piétiner , ils sont plutot courageux ; )

Derniers articles

News
Page facebook
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
News