Castres Olympique : quelle a été la meilleure recrue en 2012 ?
Castres Olympique : Brice Dulin, top du recrutement 2012-2013
Champion de France 2013, le Castres Olympique a pu compter sur ses recrues la saison dernière... ou pas. Votez pour la meilleure recrue 2012;
Qui attendait le Castres Olympique champion de France en 2013 ? Pas grand monde, il faut l'avouer. Vainqueur de Toulon au Stade de France, les Tarnais ont soulevé le Brennus, vingt ans après. Grâce à son recrutement ? Force est de constater que le CO a particulièrement réussi son mercato à l'aube de la saison 2012-2013. Petit retour sur les joueurs devenus champions de France dès leur arrivée dans leur nouveau club :

Les recrues 2012-2013 :

  • Brice DULIN (France)

venu du SU Agen, 23 ans, arrière, 21 matchs, 19 titularisations, 1 essai

  • Christophe SAMSON (France)

venu du RC Toulon, 29 ans, deuxième-ligne, 29 matchs, 23 titularisations

  • Mihai LAZAR (Roumanie)

venu d'Aix-en-Provence, 26 ans, pilier, 26 matchs, 6 titularisations

  • Piula FAASALELE (Samoa)

venu de La Rochelle, 25 ans, troisième-ligne, 19 matchs, 8 titularisations

  • Antonie CLAASSEN (France)

venu de Brive, 28 ans, troisième-ligne, 27 matchs, 24 titularisations, 2 essais

  • Daniel KIRKPATRICK (Nouvelle-Zélande)

venu des Hurricanes, 24 ans, demi d'ouverture/centre, 22 matchs, 8 titularisations

  • Pedrie WANNENBURG (Afrique du sud)

venu de l'Ulster, 32 ans, troisième-ligne, 13 matchs, 5 titularisations

  • Marcel Garvey (ANGLETERRE)

venu du Worcester, 30 ans, ailier, 23 matchs, 18 titularisations, 2 essais

La saison des recrues :

Trois joueurs se démarquent dans ce recrutement. Tous sont membres du XV de France : Brice Dulin, Christophe Samson et Antonie Claassen. Le premier, arrivé d'Agen, changeait de monde. Fini le Pro D2, fini de jouer le maintien : place à l'Europe. Sans une blessure lui faisant manquer le Tournoi des VI Nations, Dulin aurait sans doute fait partie des joueurs les plus utilisés par le duo Travers-Labit. Sa prestation face à l'USAP reste dans les mémoires.

Quitter Toulon pour Castres, choix osé et pari gagnant pour Christophe Samson. Sa régularité lui vaut presque 30 matchs pour 23 titularisations. Pas un hasard si PSA compte autant sur lui, même si la blessure de Pascal Papé l'a sans doute aidé à s'installer progressivement chez les Bleus. Antonie Claassen a également tapé dans l’œil du sélectionneur. Pour sa première saison dans le Tarn, le sud-africain d'origine a mis tout le monde d'accord en dépit d'une forte concurrence.

Il était l'une des têtes d'affiches du recrutement castrais l'été dernier mais constitue l'un des gros flops, tous clubs confondus : Pedrie Wannenburg. Auréolé d'un titre de vice-champion d'Europe, le Springbok devait apporter sa puissance et faire franchir un palier à sa nouvelle équipe. Finalement, le CO l'a franchi avec sa recrue dans les tribunes. Avec seulement cinq titularisations, son bilan n'est pas glorieux. Se rachètera-t-il cette saison ?

Difficile de juger les autres recrues, qui n'ont pas eu le temps de jeu espéré. Mihai Lazar a rendu service mais n'a été titularisé que six fois. Il doit progresser s'il veut embêter la paire Taumoepeau / Forestier. Daniel Kirkpatrick, sorte de Cameron McIntyre bis, n'a été titularisé qu'à 8 reprises. Difficile d'être ouvreur du CO derrière l'inamovible Rémi Talès, demandez donc à Pierre Bernard. Piula Faasalele n'a jamais déçu quand les entraîneurs ont fait appel à lui. Enfin, Marcel Garvey s'en est plutôt bien sorti quand on sait la concurrence à son poste. Seul bémol, il n'a inscrit que deux essais. Trop peu, même s'il nous a régalé avec sa feinte de la langue.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • leminet34
  • il y a 5 ans

très bon ce jeune Dulin

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
Transferts
Transferts
Transferts