Caminati capable du meilleur comme du pire
L'ancien arrière de Nice a alterné le bon et le moins bon face à Paris. Il aurait pu être expulsé définitivement pour le coup d'épaule à la 70e minute
A l’image de son équipe, Julien Caminati est capable du meilleur comme du pire. L’arrière du CA Brive a fait un match très solide face au Stade Français ce vendredi 18 février 2011. Rassurant sous les chandelles et capable d’imposer sa puissance, l’arrière briviste a confirmé qu’il était devenu un titulaire indiscutable chez les Coujous. Il a également fait preuve d’un énorme sang-froid au moment de convertir les pénalités. Il s’était révélé lors de la victoire de Brive au match aller à Paris, il a confirmé lors de ce match retour (26-10).

Mais Julien Caminati l’a échappé belle. Pour sa première année en Top 14, on a découvert son incroyable talent mais aussi son caractère bien trempé. Lors du match à Toulon, il avait provoqué Benjamin Lapeyre pendant 80 minutes sans toutefois récolter de carton. Cette fois-ci, il n’y a pas échappé, et a écopé d’un carton jaune… qui aurait très bien pu être rouge. Caminati a effectivement collé un énorme plaquage à l’épaule, et à retardement. Un geste pour détruire Ollie Phillips qui en est heureusement sorti indemne. L’ancien Niçois devra se calmer pour garder la confiance de ses entraîneurs.

La victoire face aux Parisiens a donné une véritable bouffée d’air aux Corréziens. Ils recevront le Castres Olympique pour un véritable test ce samedi 5 Mars. Alors que le SU Agen et le Stade Rochelais se déplaceront (à Montpellier et à Biarritz), le CABCL Brive a les moyens de creuser l’écart sur ses principaux concurrents pour le maintien.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • lucas09
  • il y a 13 ans

allé brive

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News