Aviron Bayonnais : quelle a été la meilleure recrue ?
Scott Spedding fait parler sa vitesse contre Toulon.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retro Top 14 : Votez pour la meilleure recrue 2012 de l'Aviron Bayonnais. Qui vous a le plus impressionné ? Spedding, Senekal, Ahotaeiloa ?
En 2011, tout le monde s'était gaussé du recrutement 4 étoiles de l'Aviron Bayonnais (Mike Phillips, Joe Rokoçoko, Cédric Heymans...), qui avait finalement abouti à une piètre 12ème place en Top 14. Sans faire de bruit et avec des noms moins ronflants, les Basques ont réalisé une solide saison 2012/2013, ou en tout cas meilleure que ce que beaucoup imaginaient. 8èmes, les Bayonnais ont terminé pour la première fois de leur histoire en Top 14 devant leur grand rival biarrot.

La première saison au club de Christian Lanta et Christophe Deylaud aura donc été plutôt satisfaisante. On notera d'ailleurs que le duo s'est appuyé sur deux de leurs anciens joueurs au SUA.. en attendant Gert Muller, Jean Monribot, Simone Vaka et Opeti Fonua, qui les rejoindront la saison prochaine.

Les recrues 2011/2012 :

  • Dewald SENEKAL (Afrique du Sud)

Venu du SU Agen, 32 ans, seconde ligne, 22 matchs, 17 titularisations.

  • Manu AHOTAEILOA (Tonga)

Venu du SU Agen, 27 ans, centre, 15 matchs, 15 titularisations, 1 essai.

  • Gabriele LOVOBALAVU (Fidji)

Venu de Toulon, 27 ans, centre ou ailier, 10 matchs, 8 titularisations, 1 essai.

  • Grégory ARGANESE (France)

Venu du Racing Métro, 30 ans, talonneur, 19 matchs, 5 titularisations.

  • Scott SPEDDING (Afrique du Sud)

Venu de Brive, 27 ans, arrière, 24 matchs, 22 titularisations, 6 essais.

  • Pierre GAYRAUD (France)

Venu de Perpignan, 20 ans, seconde ligne, 0 matchs.

La saison des recrues :

Il n'a pas l'aura d'une star de l'hémisphère sud, mais pourtant Scott Spedding est sans doute une des meilleures pioches de la dernière intersaison. L'ancien briviste a pris le dessus sur un Cédric Heymans vieillissant et a disputé un grand nombre de rencontres. Redoutable relanceur, doté d'un bon jeu au pied, il a inscrit 6 essais, son meilleur total depuis son arrivée en France. Avec les jeunes Marvin O'Connor et Bastien Fuster, l'Aviron tient un bien beau trident arrière...

Spedding dans ses oeuvres contre Toulon à Anoeta.



Lanta et Deylaud ne sont pas trompés non plus en rapatriant leurs anciens protégés. Le seconde ligne sud-africain Dewald Senekal est un bon travailleur de l'ombre et une des valeurs sûre du groupe. L'ancien toulousain Manu Ahotaeiloa est le pire ennemi des commentateurs, et ne possède pas un style extrêmement spectaculaire. Il demeure néanmoins un élément solide poste de trois quart centre, comme le prouvent ses 15 titularisations. Son association avec un Joe Rokoçoko enfin de retour en forme et repositionné en N°13 a été intéressante.

Plus décevant, Gaby Lovobalavu n'a pas retrouvé le niveau qu'il avait lors de ses meilleures saisons à Toulon. Gêné par quelques blessures, on espère le voir le Fidjien plus performant l'année prochaine. Gregory Arganese, lui, a plutôt bien rempli son rôle de doublure de David Roumieu. Enfin pour le prometteur Pierre Gayraud, passé par toutes les sélections de jeunes françaises, il faudra attendre encore un peu avant de le voir jouer son premier match professionnel.

Alors, selon-vous, quelle a été la meilleure recrue de l'Aviron ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'aimerais voir Speeding en équipe de France ! lui est vraiment au dessus

Ben, moio je dirais Deylaud-Lanta comme meilleure recrue du club….

  • aupaAB
    8707 points
  • il y a 7 ans

Oui bon là pour le coup la question ne se pose même pas. Speeding sans hésitation

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News