Après un cancer et un pontage, cet anglais de 72 ans joue encore tous les dimanches
Cet anglais de 72 ans tient toujours la forme.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Voilà 20 ans que John Goldman joue au rugby tous les week-ends pour son équipe locale malgré la maladie et plusieurs opérations au dos, à un rein et au coeur.
John Goldman n’est pas un joueur de rugby comme les autres. De par son âge, 72 ans, très avancé même pour un avant, cet anglais est déjà hors-normes. Quant à son histoire jusqu’à présent, elle fait de lui une belle inspiration pour tous ceux qui après un entraînement hivernal ont les articulations douloureuses et le dos qui craque. Voilà 20 ans que John enfile le maillot de son équipe locale londonienne, Mill Hill, sur les conseils de sa femme. En effet, à l’heure où certains hommes font leur crise de la cinquantaine, partent voir si l’herbe est plus verte ailleurs ou s’achètent un bolide au cheval cabré, lui a commencé à jouer plutôt que de continuer à regarder le sport à la télé.

Un tournant dans la vie de cet homme plus tard frappé par un cancer puis un deuxième. Ne dit-on pas que le sport c’est la santé ? Lui a pris cet adage à bras le corps et combattu la maladie avec toutes ses tripes. Cela ne l’a pas empêché de jouer avec ses potes, Tim Hurst, aujourd’hui âgé de 58 ans, et Steve Cracknell, 53 ans, avec qui il forme une première ligne presque bicentenaire. « Il faut toujours rester concentré et se préparer à prendre des coups et à en rendre » commente le moustachu.



Toujours d’attaque, John Goldman a fait face à une sérieuse opération du dos, mais également du rein. Il est cependant revenu sur le pré tous les dimanches. Et ce même après une longue convalescence de six mois, consécutive à un pontage. A le voir soulever son coéquipier dans l’alignement, on en vient presque à se dire que le bougre est indestructible. Seule inquiétude aujourd’hui chez ses amis, ne pas s’arrêter avant lui.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

T'as raison, j'ai pas l'intention de lâcher le morceau rapidement...

  • ced
    100064 points
  • il y a 7 ans

pénible comme t'es tu vas jouer longtemps.
signé : le type ambigu

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

@Zarathoustra, bravo a toi de commencer maintenant. Et ne t'inquiete pas, ton corps s'y fera 🙂

Un tel parcours est un vrai encouragement pour moi !
Je viens juste de commencer la pratique du rugby il y a 15 jours (3 entrainements) à plus de 49 ans....
Sans aucun contact, ça fait mal partout !!!
Mais putain que c'est bon 😛

Respect ! Je me souviens avoir déjà joué contre un mec qui avait 60 piges.
Et dans mon précédent, j'ai joué avec avec 2 mecs de plus de 50 piges...on avait du coup une 1ere ligne avec une moyenne d'age de 40 ans ... lol

@Vinz : Une faute... parmi les autres 🙂 La seconde lecture est faite, c'est corrigé, merci à toi !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

On se calme, les garcons 🙂
Tres bel article, en effet.

  • Vinz
    2441 points
  • il y a 7 ans

Bel article, merci !
"on en vient presque" plutôt que "on n’en vient presque"

J'ose espérer que ton commentaire est purement humoristique...

  • Mcalisteak
  • il y a 7 ans

Qu'on nous dise plus que y a pas de dopage dans le rugby !

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos
News
News
Transferts
Transferts