XV de France. Le successeur de Philippe Saint-André connu en mai
XV de France. Le successeur de Philippe Saint-André connu en mai.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Si on ne connaît pas officiellement le nom du futur sélectionneur du XV de France, on sait désormais quand le successeur de Philippe Saint-André sera désigné.
Si on ne connaît pas officiellement le nom du futur sélectionneur du XV de France, on sait désormais quand celui-ci sera désigné. Invité sur le plateau des «Spécialistes rugby », sur Canal + Sport ce vendredi soir, Serge Blanco a en effet indiqué que le nom du successeur de Philippe Saint-André sera connu « d'ici un mois et demi ». Soit bien avant la fin du Top 14 mais aussi l'annonce du groupe de 36 joueurs retenus pour préparer la Coupe du monde qui doit avoir lieu le 16 mai. « Un calendrier a été défini », a précisé le vice-président de la FFR via France Info. Il faut en effet laisser le temps à l'élu et à son club, s'il est sous contrat, de prendre leurs dispositions afin que celui-ci soit « libéré par son club au printemps et non à l'automne, en pleine saison », note RMC Sport.

À l'heure actuelle, c'est le manager de l'UBB Raphaël Ibanez qui a la faveur des pronostics. Selon les dernières rumeurs, il pourrait prendre les rênes de l'équipe de France avec deux de ses adjoints. Cependant rien n'est encore fixé. C'est une commission composée de sept membres (Pierre Camou, Jo Maso, Jean-Claude Skrela, Didier Retière, Jean-Pierre Lux, Jean Dunyach, Serge Blanco) qui est chargée de désigner le nom du futur sélectionneur français. Blanco de préciser qu'un « certain nombre de cas » sera étudié, n'excluant pas celui de Fabien Galthié et de Guy Novès, qui a récemment montré de l'intérêt pour le poste.



Le président du BO, qui fait également partie du comité de suivi du XV de France, a également donné quelques précisions quant à la composition du groupe France amené à préparer le mondial. « On sait qu'un gars comme Morgan Parra sera l'un des leaders ». Autant dire que la lutte sera féroce entre Sébastien Tillous-Borde et Rory Kockott si d'aventure PSA ne retient que deux 9. L'incertitude demeure aussi au centre. Il faut dire que Saint-André ne s'est pas facilité la tâche en testant pas moins de 82 joueurs. Dumoulin, Mermoz, Fickou, Fofana ou encore Bastareaud sont à n'en pas douter dans la course. Serge Blanco a d'ailleurs dévoilé que cinq piliers seront dans la liste. Vincent Debaty, auteur du plus bel essai du Tournoi des 6 nations en fera-t-il partie ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'idée du trio d'encadrant semble pas mal si les deux entraîneurs (avant et arrière) ne sont pas dans la simple exécution d'ordre venant de plus haut (trop haut même)..
Mettre un réel "manager" en tant que sélectionneur comme Galthier ou Noves parait une bonne alternative par contre on sait tous que le choix ne sera pas fait sur les qualités des candidats mais sur leurs affinités et relations au sein de la secte du rugby Français.
Si je devait choisir (et qu'on m'écoutait 😉 ) j’appellerais Galthier en tant que sélectionneur, Ibanez en tant qu’entraîneur des avants et derrière mystère (qui serait capable de finir un chantier avec des fondations pourries??) ... 🙂

Le président du BO en dit de ces choses intelligentes!!!
C'est pour cela qu'il a intégré le staff EdF
Avoir autant de profondeur de réflexion

Quand on voit la composition de la "commission des 7"(à 1ou2 exceptions près),le rugby français aura du mal à monter un visage novateur;qui que ce soit qui prenne les clés du camion ,il nous fournira la même "bouillie" rugbystique que celle qu'on nous inflige depuis trop longtemps,avec le bilan calamiteux que l'on connaît;

  • gaby
  • il y a 6 ans

Je suis d'accord sur les commentaires précédents. J'ai lu l'article et je souhaite que ce ne soit pas Noves qui sera choisi. Il apporte à Toulouse mais il ne passera pas en équipe de france.

  • Aurel
    3032 points
  • il y a 6 ans

5 piliers? mais quand va t'il enfin arrêter avec ses polyvalents et ses expérimentations stupides? Combien connait il de piliers polyvalent? Perso à part Poux et Marconnet à son époque j'en ai peu connu de vrais.
Après Parra en demi de mêlée ça semble assez logique, surtout que niveau buteur on a rarement trouvé mieux.

Pour ce qui est du prochain sélectionneur, Ibaniez ça ne m'emballe pas outre mesure. Il est arrivé à l'UBB qui marchait déjà bien, il a certes apporté sa patte mais le vrai sorcier bordelais c'est Etcheto qui a réussi avec les moyens du bord à faire une équipe très joueuse offensivement, et les équipes avec un jeu de 3/4 digne de ce nom sont rares en top14.
En charge des 3/4 ----> Vincent Etcheto

Pour l'entraineur des avants, on a guère fait mieux que Didier Rétière. Sous Lièvremont le pack français avait plutôt fière allure et je crois qu'on le lui doit beaucoup. Après de bons entraineurs des avants en France je pense qu'il y en a un certain nombre.
En charge des avants ----> Didier Rétière (ou autre alternative crédible)

Pour ce qui est du manager général, moi j'ai bien l'idée de Guy Noves qui semble un peu las du stade toulousain et qui aurait besoin d'un nouveau défi. Niveau connaissance du haut niveau et palmarès à part Bernie le dingue on a pas trop de gens qui boxent dans la même catégorie.
Malheureusement à Toulouse Noves aime s'entourer d'adjoints qui ne le remettent jamais en cause plutôt que d'adjoints qui apportent une réelle compétence, c'est clairement son point faible. Encore faudrait il s'assurer de son intérêt pour le poste.
A l'origine j'étais assez pro Galthié, j'avais été impressionné par ce qu'il avait réussi à faire en amenant le MHR en finale en 2011, mais depuis il est rentré dans le rang.

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

C'est quoi ce début d'annonce de la sélection presque 2 mois à l'avance ?
Parra déja retenu des mecs comme Doussain ou Machenaud peuvent déjà commander un nouveau canapé pour le mois de septembre, bien sur PSA est sur le départ mais quel manque de respect de son travail par les nouveaux "gros pardessus" du rugby Français.
Le fonctionnement monarchique (j'ai pas dit mafieux, je me suis retenu) de la FFR continue de plus belle avec Blanco et ses copains des Barbarians

Seulement 5 piliers ? Pour un mondial cela aurait bien de prendre 3 gauchers et 3 droitiers non ? Pour la charnière, je verrai bien 5 joueurs, deux 9 et deux 10 plus un joueur polyvalent comme Parra.

@Cedirak

Oui, le copinage a encore de beaux jours devant lui. Si je comprends bien, il n’y aura pas de procédure transparente avec déclaration de candidatures, dépôt par chaque candidat d’un projet précisant notamment les noms des personnes souhaitées dans le staff et les objectifs visés.
Et qui a désigné les membres de cette commission ? Qui représentent-ils ?

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

A la vue du comité des décideurs c'est donc toujours la société presque secrète des Barbarians français qui décident du sélectionneur, avec une touche de DTN. Ce n'est pas ça qui va adoucir les relations avec la LNR (et donc avec les clubs), même si le parrain du rugby français en a été le patron...

Ce qui me ferait le plus plaisir ça serait un tandem Ibanez-Galthié, Ibanez apportant aussi une dimension humaine pour contrebalancer Galtthié. Malheureusement je ne sais pas si c'est très judicieux d'associer 2 managers de clubs surtout que les 2 ont quand même un caractère assez fort.
Mais bon... on ne peut tout de même pas priver France Télé de ses 2 consultants non? 🙂

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Arbitrage
News
News
News
News