XV de France - Philippe Saint-André : « En France, on veut tout, le beurre, l'argent du beurre et le c... de la crémière »
XV de France – Philippe Saint-André ne mâche pas ses mots.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Avant la tournée d'été du XV de France en Australie, Philippe Saint-André n'a pas mâché ses mots à propos de la situation actuelle du rugby français.
À un peu plus d'une semaine du début de la tournée d'été du XV de France en Australie face aux Wallabies, le sélectionneur national Philippe Saint-André est monté une nouvelle fois au créneau dans le Parisien en ce qui concerne les problèmes récurrents de l'équipe de France : le trop grand nombre de matchs des internationaux, le manque de fraîcheur physique, etc. Le débat n'est pas nouveau, mais les discours est lui plus direct alors que la Coupe du monde se profile à l'horizon 2015. « Il faut savoir : est-ce qu'on veut un Championnat de France ou un championnat qui se joue en France ? » Sous-entendu, qui doit avoir la priorité, les clubs ou bien le XV de France ? À ce titre, PSA avance des solutions radicales pour permettre aux Bleus d'avoir plus de temps pour se préparer et exceller lors des échéances mondiales et européennes : « Ne faisons plus de doublons, disputons un Top 12 ou un Top 14 et supprimons la phase finale. Celui qui est le plus régulier est champion. »

L'ancien entraîneur du RCT est bien conscient les phases finales font partie de la culture du rugby hexagonale et que les supporters se font toujours une joie de monter à la capitale pour voir les deux meilleures équipes du championnat se disputer le Brennus. « Alors, faisons une Coupe de France, pendant les tests de novembre et le Six Nations ! » Il sait bien évidemment que sa parole ne pèse pas lourd face à la manne financière que représentent ces matchs couperets. Saint-André, que l'on connait plutôt réservé en conférence de presse en général, a cependant un avis plutôt imagé sur la question : « On veut tout : le beurre, l'argent du beurre et le c... de la crémière. » De son point de vue, peu ont réalisé que le rugby avait changé : « Nous, on n'a que notre vision française. On est un peu comme dans notre économie : on pense qu'on est les rois du monde. On se croit des révolutionnaires, mais on a une révolution de retard ! »

Saint-André aimerait bien évidemment que les internationaux aient moins de matchs dans les jambes lorsqu'il les récupère pour les tournées ou bien pour le Tournoi des 6 nations. L'instauration du groupe de 30 va d'ailleurs dans ce sens. Mais ce n'est encore pas suffisant alors que les joueurs amenés à porter le maillot tricolore n'ont encore pas assez de temps de repos : « Tous nos internationaux vont partir en vacances fin juin, mais, à leur retour, sous dix jours, ils feront un match amical parce que c'est vendu à BeIN Sports et que les internationaux doivent être sur le terrain... » Comme souvent, en France, on préfère attendre le dernier moment, et « des graves blessures » pour agir et laisser les joueurs se régénérer. « La situation s'est détériorée depuis trois ou quatre ans » constate le sélectionneur. Malgré tout, ce dernier garde espoir : « On part en Australie avec enthousiasme et on a dans le viseur la Coupe du monde où l'on va tout faire pour être champions du monde, parce qu'on aura vraiment eu deux mois de préparation. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Fred31520
  • il y a 6 ans

Non, ça ne gênera personne parce que, avec les doublons, les clubs français les plus gros pourvoyeurs d'internationaux (Clermont, Toulouse, Stade Français et Castres) ne jouaient pas à armes égales avec les autres équipes dans la phase de championnat dite "régulière".
On ne peut donc pas parler de "😜hase régulière" d'autant plus que le championnat a été très serré et que Castres aurait pu être classé plus haut (ou éliminé !) tellement c'était serré.

Moi il commence sérieusement à me saouler PSA.
Oui les joueurs internationaux jouent trop, c'est un fait, on est absolument tous d'accord la dessus.

C'est, cependant, un petit peu trop facile de sa part de l'ouvrir et taper sur tous les autres responsables de cette situation et d'éluder sa propre responsabilité.

Un exemple tout simple : La sélection de Michalak pour le tournoi 2013.
Le joueur vient d'enchainer 2, voir 3, saisons non stop (Afrique du Sud et Top14) et que fait notre génie de sélectionneur qui se plaint d'avoir des joueurs rincés ? Il l'appelle en équipe de France.
Evidemment, que se passe t'il ? Michalak se blesse.

Et pour cette tournée ? Rebelotte ! Les sélectionnés parmi les finalistes du Top14 auront le droit de partir pour l'Australie pour aller se péter.

Stupide, stupide et encore stupide.
Ce mec me fout hors de moi à chaque conférence de presse.

  • B16
    1577 points
  • il y a 6 ans

Il a en effet totalement raison ,on veut tout avoir ! une grosse coupe d'europe , un gros tournoi des six nations , un TOP 14 "le meilleur du monde" lol .

il faut faire un TOP 10 ! le mieux serait de diviser la france en dix équipes correspondant à dix "rugby-régions" et de supprimer les relégations ça permettrait aux équipes de se lâcher un peu plus( le rugby moderne en a bien besoin). Le TOP 14 est de plus en plus basé sur la "non prise de risque" , on voit d'ailleurs souvent de très bon joueurs de l'hémisphère sud qui excellent en Super 15 mais qui peinnent à prendre du plaisir dans notre championnat.

Il faut aussi réduire les poules de la coupe d'europe à trois équipes.

L'ensemble des matchs que l'on fait endurer à un joueur international n'est absolument pas en adéquation avec leurs réelles capacités physiques. O n'aurait pas idée de faire combattre un boxeur de mma tous les week end !

On critique les équipes parce qu'elles recrutent trop d'étranger mais on oublie qu'il a 14 équipe en France contre 5 en nouvelle zélande.... quand on connaît la valeur de la formation des joueurs néo-zélandais... Pour garder un niveau international le championnat de France n'a que deux solutions :

- recruter des joueurs de l'hémisphère sud en masse

- réduire le nombre d'équipe et le pourcentage de joueur étranger ( le nombre de joueurs Français de "valeur internationale" étant échangé , environ une cinquantaine.

J'imagine que la plupart des supporters sont un peu trop réactionnaires pour approuver de tels changements , trop attaché à leur équipes, à leur petits villages qui est plus fort que celui d'à côté grâce à la potion magique locale, ça peut se comprendre. Quant aux dirigeants de clubs ils sont beaucoup trop mégalo pour avoir une vision d'ensemble qui pourrait aller dans le sens du bien commun du rugby français.

Ceci dit il va falloir trouver des solutions car le rugby évolue , avec ou sans les français .

Je ne pense pas que l'on reverra des France - Wales 51 - 0 de si tôt mais je me rappel d'une certaines époques où le rugby me faisait vraiment rêver . J'en rêve encore!

Bon, j'ai un peu trop écris. autant pour moi

@Boubou1503

La télé ne veut plus de poule car avec les poules, tu limites le nombre d’affiches (si Toulon et Clermont ne sont pas dans la même poule, tu n’auras peut-être pas de Toulon/Clermont). Et oui la télé se fout que l’EDF soit championne car la télé paie le salaire des joueurs du TOP14 et vend la pub diffusée durant le TOP14 pour gagner sa croute.

Si cela ne convient pas à certains, qu’ils fassent un gros chèque aux clubs, ils pourront ainsi modifier le fonctionnement du championnat.

un top 14 en 2 poule de 7
les 1ers de chaque poule en demi direct
les 2 et 3 éme en barrage
les deux derniers de chaque poule en PROD2
=> 12 SEMAINES libérées pour soit EDF ,récupération internationaux , clubs .....
ensuit il faudrait limiter le nombre de joueurs étrangers sur feuille de matchs et dans les clubs ce la laissera la place à des joueurs français de pouvoir s'exprimer !!

Le problème en France c'est le pouvoir
=> politique c'est les instances fédérales
=> financiers , c'est les clubs ou le sponsors
les deux ce foutent royalement de savoir si un jour la FRANCE puisse être champion du monde du moment que le championnat français reste le meilleur du monde...

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Pourquoi pas mixer le tout, un Top 12 avec des phases finales à l'ancienne (demies et finale, sans match de barrage), ca fait 4 matches de moins dans l'année pour les finalistes, et ca gagne un match pour les demi-finalistes... Et en prime, si seules les 4 premières équipes sont qualifiées, ca booste tout le monde parce que de nos jours, pour être dans les 4 premiers, faut se sortir les doigts...

Et le retour à une Coupe de France : Top ! Ca donnera du temps de jeu aux jeunes et aux remplaçants, on verra les équipe de ProD2 etc....

Top 12.
Accent mis sur la formation et la présence de jiff en matchs (au moins ça c'est déjà en route).
Coupe rassemblant clubs de D2 et top12 pendant les doublons.
Bruce Craig est en train de mettre la pression sur l'IRB pour supprimer la tournée d'été et mettre 4 à 5 matchs en novembre, j'espère qu'il réussira.
OK le sélectionneur est pas le meilleur de monde mais je pense que le rugby français est dans un virage pas simple à négocier et du coup le sélectionneur en prend plein la tronche car les gros c** des instances préfèrent rester bien au chaud à se bâfrer plutôt que de taper du poing sur la table.

  • Harry
  • il y a 6 ans


Psa ou "L’hôpital qui se fout de charité " !
"ils feront un match amical parce que c'est vendu à Beinsports" et lui à qui il l'avait vendu le match de semaine en bois contre les Blues en juin dernier bafouant les règles qui interdisent aux joueurs d'être aligné 2 fois en une semaine ?

Je trouve Saint-André pitoyable en tant qu' entraîneur ou sélectionneur mais sur le coup, je le trouve plutôt pertinent, ressusciter le challenge Du Manoir pendant les périodes de rassemblements des internationaux est une excellente idée. Tout comme les doublons, cela permettrait de donner du temps de jeu aux jeunes dans une compétition de moindre importance, avec moins de pression et plus de jeu (oui on peut rêver un peu). On peut imaginer que cette compétition rassemble pro d2 et top 14/top12/top24 afin de donner un peu de visibilité aux français de pro d2 qui pourrait taper dans l' oeuil de certains présidents un peu trop occupés à chercher des joueurs au bout du monde pour avoir le temps de se farcir un aurillac-narbonne le dimanche après-midi. A priori, tout le monde pourrait y trouver son compte, les jeunes qui trouverait un peu de temps de jeu pour progresser dans une compétition de niveau intermédiaire, les présidents et les diffuseurs qui aurait plus de match pour se remplir les poches et les spectateurs de certains clubs historiques végétant en pro d2 qui pourrait voir leur chouchous se faire rosser par des armées afrikaners assoiffées de sang!!

  • JC83
    2384 points
  • il y a 6 ans

Je suis Toulonnais, et si Castres gagne la finale du Top 14, ça me gênera 😉 mais sûrement pas à cause de son classement !
En 1992, nous avons été champions de France en finissant 32ème qualifié, et personne ne nous l'a reproché ! Bien au contraire, c'était une formidable aventure !
Les tenants de la suppression des phases finales sont bien dans l'air du temps, l'égoïsme poussé à son plus haut point, dans l'économie comme dans le sport.

  • gabach
    4451 points
  • il y a 6 ans

mais bien sur il va nous faire croire que les mauvais resultat de l equipe de france sont due a la fatigue et autre,qu il se remette en question au lieu de trouver des excuses qui ne tiennent pas la route,quant ont voit le 15 de france completement perdu sur le terrain avec aucune cohérence dans le jeu et des selectionner qui n ont rien a foutre la c est quant meme sa responsabilité .ce mec la me fout la gerbe il a fait passer l equipe du haut du chapeau européen au fin fond du classement avec l italie et l ecosse et il vient nous faire des raisonnement a deux balle qu il se mette un peut au travail et aprés quant il aura des resultat il pourra l ouvrir pour l instant il devrait juste raser les murs et esperer qu ont ne soit pas ridicule lors de la tournée ,au prochain tournoi des six nations et a la future coupe du monde.vivement l année prochaine qu il degage

  • Fanch
    20411 points
  • il y a 6 ans

Il y a à prendre et à laisser dans ce que dit PSA. Le trop grand nombre de matchs au Tournoi, alors qu'on est à peu près à mi-saison, c'est pas très sérieux comme argument. C'est plus recevable pour la tournée d'été, mais celle-ci n'est pas toujours la pire période des Français.
Il est beaucoup plus intéressant quand il fait allusion à la pression de la télé, qui tend à devenir le vrai patron des sports en général, du rugby en particulier. Le revers de l'avidité de la LNR, c'est qu'en faisant flamber les droits télés, les groupes audiovisuels en veulent pour leur argent, ce qui est assez logique...
Sinon j'aime bien le fond de son discours, "on y arrive pas, trop d'éléments extérieurs compliquent la tâche de l'EDF, ouin ouin, mais on va tout faire pour être champions du monde, c'est possible". Bon, on lui pardonnera ses incohérences si sa sélection nous ramène la Webb Ellis. On lui donnera même le beurre l'argent, la crème, la crémière et la caisse du crémier en prime.

  • Glas.Wegian
  • il y a 6 ans

Les phases finales c'est une grande partie de l'engouement pour le Top 14. Si on regarde par exemple le suspens et l'émotion créee la montée de La Rochelle suite au match face à Agen en Pro D2, comparé au LOU qui a gagné le championnat en phase régulière, eh bien on comprend la différence de dynamique entre les 2 formats.

Je suis bien d'accord qu'il faut changer quelque chose, mais ne faut-il pas plutot changer le fait comme comme le dit "Be-In" sport fait les feuilles de match? De quel droit? Ils mettent le fric sur la table donc ils peuvent dire qui joue ou pas?

C'est pour ça qu'on envoie des mecs cramés se faire défoncer dans l'hémisphère sud en été aussi et ça tout le monde le sait, la télé ne veut pas voir des débutants faire les tournées, alors PSA peut bien dire ça à propos du TOP14, on sait bien que c'est aussi le cas de l'EDF...

Supprimer les phases finales rendraient au contraire les matchs plus sympathiques, car les équipes les joueraient à fond afin de ne perdre le moindre point qui pourrait leur couter le titre de champion par la suite. Mais d'un autre coté cela rendrait tous les matchs importants ce qui pourrait nuire aux jeunes manquant d'expérience.

Je pense qu'il faudrait un changement global de notre championnat (réduction du nombre de matchs, obligation d'aligner tel nombre de joueurs français, récompense pour les clubs fournissant le plus d'internationaux...)

En plus, ce ne serait même pas une énorme nouveauté, beaucoup de championnat étranger le font. Ah oui, remplacer le JIFF par un JSF (joueur sélectionnable en équipe de France), car les Gorgodze ou Chilachava qui sont JIFF mais non sélectionnable contrairement à un Kockott qui ne serait pas JIFF même en jouant pour les bleus, bah ce n'est pas très utile pour l'équipe de France.

D'autant plus si la crémière s'appelle Isabelle... 🙂

  • Mayk83
    15731 points
  • il y a 6 ans

Pour le coup il a pas tord !

OK les phases finales c'est chouettes mais maintenant on les a pour la coupe d'europe !

Et puis les phases finales du top 14 c'est une aberration, si Castres gagne la finale ça gênera personne que le 6ème sur 14 soit assimilé à la meilleurs équipe du championnat ???

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News