Top 14/Pro D2 - Quels clubs ne respectent pas le quota de JIFF à mi-saison ?
Le Racing 92 et le Stade Français n'alignent pas autant de JIFF.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le Comité directeur de la LNR s'est vu présenter un point sur la situation des joueurs issus des filières de formation par feuille de match en Top 14 et Pro D2.

Ce mercredi, la LNR a fait le point sur le nombre de JIFF par feuille depuis le début de la saison. Une situation intermédiaire qui permet de voir qui est dans les clous des quotas et qui ne les respectent pas. Pour rappel, cette saison les clubs de Top 14 doivent aligner 14 joueurs issus des filières de formation par feuille de match. 12 pour les promus Agen et Oyonnax, et 13 pour le LOU, promu en 2016/2017 et maintenu. Si le SUA est dessus de la moyenne exigée, Oyonnax a encore du travail à faire.

Après 12 journées, trois clubs de l'élite n'atteignent pas le nombre de JIFF requis puisque la Section Paloise et le Stade Français sont respectivement à 13,9 et 13,1. Il s'agit d'une moyenne pondérée où seules la feuille de match la plus élevée et celle la plus basse en nombre de JIFF ont été écartées du calcul. Si d'aventure ils ne devaient pas respecter les règles, ils se verront retirer des points au début de l'exercice suivant. À savoir deux points pour une moyenne de 13, quatre pour 12, six pour 11, etc. Bordeaux-Bègles, La Rochelle, Toulon, Toulouse et surtout le Racing 92 n'ont pas à s'inquiéter pour le moment.

Clubs Nombre de JIFF requis Moyenne Pondérée
Agen 12 13,4
UBB 14 15,3
Brive 14 14,6
Castres 14 14,6
Clermont 14

14,9

La Rochelle 14 15,6
Lyon 13 13,2
Montpellier 14 14,6
Oyonnax 12 11,3
Paris 14 13,1
Pau 14

13,9

Racing 92 14 17,2
Toulon 14 15,5
Toulouse 14 15,3

En Pro D2, la moyenne à atteindre est de 14 pour l’ensemble des clubs. Après la 15e journée, seul l'Aviron Bayonnais est en-dessous mais de peu et ne devrait donc pas avoir de problèmes à la fin de la saison. Les très bons élèves sont Carcassonne, Béziers ou encore Massy avec une moyenne supérieure à 16 JIFF.

Clubs Moyenne Pondérée
SA XV 14,9
Stade Aurillacois 15,2
Aviron Bayonnais 13,8
AS Béziers 16,5
Biarritz 15,1
Carcassonne 16,5
Colomiers 15,3
Dax 15
Grenoble 14,8
Massy 16,3
Montauban 15,3
Stade Montois 15,4
Narbonne 15,2
Nevers 15,4
Perpignan 15,8
Vannes 14,8
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je le dis et répète souvent, mais, tant qu'on parle de Moyenne (de surcroit pondérée je me demande fichtre bien pourquoi ?) cela ne signifie absolument rien...
Rien ne s'oppose légalement à ce que le principe de quota Jiff soit applicable à la Feuille de Match ! Qu'est-ce qu'ils attendent pour appliquer ce principe ?
Parce qu'à la vérité, ce qui est préparatoire au niveau International, c'est participer aux matchs décisifs de Phase Finale; pas 10 Mins au coeur de l'hiver à faire des bouts de matchs déjà pliés (ou escamotés).....
Pour mémmo, l'an dernier pour les 5 matchs de Phase Finale (Barrages + 1/2+Finale) aucun des protagonistes n'a respecté ces quotas, certains, très, très loin...J'ai bien peur que cela perdure....
PS / Pour ce qui est de pondération, à la limite applicable les w-end de doublon...

Cette fois ci j'aimerai une réponse à mon commentaire : qui peut m'expliquer qui est JIFF ? comment on les comptabilise ? Titulaires ? Sur le banc ? Étrangers en France ? Espoirs étrangers en France ? Étrangers ds centre de formation français à l'étranger ?
Merci de me répondre car j'y comprend que dalle !!! DSL mais un peu idiot je suis

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@charly le vrai

"DSL mais un peu idiot je suis"
Certainement pas ! Sinon tu poserais pas la question...

@charly le vrai

Alors de mémoire sont consideres comme Jiff et peu importe la nationalité tous les joueurs ayant une formation française (en France?) supérieur à 7 ans avant ses 23 ans.

Sont pris en compte dans le calcul par match les 23 joueurs présents sur la feuille de match.
Si doublon équipe de France, il faut ajouter aux Jiff présents sur la feuille de match les sélectionnés (même ceux qui ne joueront pas le match de l'EDF).

Ensuite pour le calcul de la moyenne par club, le pire et le meilleur résultat ne sont pas pris en compte.

Ai je répondu en partie à ta question?

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 3 ans
@charly le vrai

Mais où est JIFF ?

@Ahma

Dans Ton Club ...

L' aviron a décidé d'être mauvais élève dans pas mal de matière cette année...

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 3 ans

Si on souhaite favoriser les joueurs français (pour former une équipe nationale ensuite), faudrait-il passer les JIFF à 15 / feuille de match ?

Ce qui nous amène à 5 équipes sur 14 dans les clous. Et n'en déplaisent aux rageux, le RCT est dedans.

Maintenant, il faut savoir si le nombre de JIFF sur le papier à un réel impact quant à l'émergence et à la confirmation de talents issus de nos excellents centres de formation.

Dans tous les cas, ce qui ne change pas, c'est qu'ils jouent trop souvent.

@Bagnar

Tu as dit "rageux". Vas au coin.

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Pas du tout, c'est du Corneille de Marseille : ô rageux, ô désespoireux !

  • breiz93
    62547 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Corneilleux

coucou Thibaut

il me semble que les chiffres ne tiennent pas compte du bonus accordé au club quand un joueur est en sélection

@Sapiens Sapiens

Tout à fait. En tenant compte du bonus sélection (+1 JIFF sur la feuille de match par joueur retenu en sélection), cela donne pour les 3 mauvais élèves
Oyonnax : 11,3
Stade Français : 13,8
Pau : 13,9

(source: allrugby.com)

@Team Viscères

allrugby a tweeté entre temps qu'il allait vérifier tous ses calculs pour comprendre la différence

@Sapiens Sapiens

Merci pour l'info.

Oubliez pas d'ajouter un point à l'ASM, Spedding devrait devenir JIFF avec un peu de chance !

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos