Top 14/Pro D2 - Le dispositif JIFF renforcé, le salary cap soumis à une réforme
Finn Russell va rejoindre le Top 14 au sein du Racing 92.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Comité Directeur de la Ligue nationale de rugby a validé le renforcement du dispositif JIFF et une réforme du salary cap.

15, c'est la moyenne du nombre de JIFF par feuille de match que devront respecter les clubs professionnels l'année prochaine pour bénéficier du fonds JIFF, intégré aux règles de distribution des droits TV. Ce chiffre passera à 16 pour les exercices 2019/2020 et 2020/2021 puis à 17 lors de deux saisons suivantes. Le communiqué de la Ligue nationale de rugby consécutif à la réunion du Comité Directeur ce mardi et mercredi précise que "cette moyenne intégrera dorénavant tous les matches (y compris les extrêmes inférieurs et supérieurs), phases finales comprises." Les clubs qui ne respecteraient pas ce quota s'exposeront à un retrait de points sur la saison suivante. Une sanction qui a également été revue à la hausse puisque "2 points de retrait seront ainsi ajoutés à chaque tranche de pénalité" soit 4-6-8-10 et 12 points au lieu de 2-4-6-8 et 10 points.
Crédit photo : LNR

En parallèle, et toujours dans l'objectif de promouvoir la formation et de donner plus de temps de jeu aux joueurs sélectionnables, on constate que le nombre maximum de non JIFF (professionnels ou en centre de formation) pouvant évoluer en championnat va diminuer d'ici à la Coupe du monde 2023. Notez que le Salary Cap va être maintenu à 10 millions d'euros mais il va désormais inclure les dérogations relatives aux contrats espoirs, aux premiers contrats professionnels et aux jokers médicaux. 

Le plafond salarial sera donc fixé à 11,3 millions (10 M€ + 1,3 M€ correspondant à la stricte conversion de ces dérogations) pour les trois prochaines saisons. Une réforme qui doit encore être validée par l’Assemblée Générale de la Ligue le 14 mars. De plus, on apprend qu'une section spécialisée de la Commission de Discipline et des Règlements de la LNR veillera au bon respect du salary cap. La LNR de préciser que "les sanctions financières pourront être complétées par une interdiction de recrutement allant jusqu’à 3 saisons." 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On va continuer à voir arriver des cars de Fidjien dans les centres de formations qui vont devenir des jiffs après 3ans de formation, et nous appauvrissons l'EDF quelle belle solution même 2023 est trop tôt pour espérer un meilleur classement à l' IRB

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@coach03

Ouais, de futurs esclaves bronzés. Décidément, le libéralisme, quel progrès ! (humain, comme écologique)

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans

Merci à tous pour les réponses sur le statut JIFF,
(voir plus bas)
mais une question demeure:
Hormis pour être dans les clous avec un règlement qui me parait abscons option Kafkaien,
à quoi sert un joueur JIFF ?

@Jak3192

A la base, c'était censé servir l'EDF (les règles pour être JIFF étant très similaires à celles pour être sélectionnable), mais comme Nanard a décrété qu'ils n'y aurait plus d’étrangers en EDF, le concept devient un peu caduque.

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans
@WallonForEver

Merci à toi de confirmer mes doutes sur ce sujet
Et me semble-t-il aussi, l'allongement de la vie rugbystique dans le pays d'adoption par World Rugby. A contrôler
Allez Nanard, encore un effort

@Jak3192

Je crois que c'est passé de 3 à 5 ans il n'y a pas si longtemps en effet (désolé, mais je n'ai pas envie de me taper le règlement de WR en rosbif pour confirmer !)

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans
@WallonForEver

j'ai en tete les memes durées
on doit être bon

@WallonForEver

C'est pourtant une des décisions de Laporte que je trouve cohérente, même si le WR le permet.
J'ai adoré des joueurs comme Liebenberg, Steven Hall (?), de Villiers, Le Roux, Kockott, Kotze, Claasens, Nakaitaci, Atonio... (attention la team 1er degré, il peut y avoir un peu d'ironie dans cette liste) mais ça m'a toujours chiffonné de les voir jouer pour l'EDF alors qu'ils n'étaient pas (encore pour certains) français.
Et cela n’empêche pas un joueur naturalisé de postuler à l'EDF comme Tony Marsh ou Scott le Français.
Après c'est sûr que le statut JIFF devient moins pertinent surtout si Scott n'y a pas droit...

@Game of Thrugby

A la base, je ne suis pas pour cette décision. En fait c'est surtout une question de proportion, et vu l'évolution du Flop14 sur ce sujet, c'est clair qu'il fallait faire quelque chose, mais je trouve dommage de devoir en arriver là.

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans
@Game of Thrugby

Hormis le fait Scott le Français,
et à te lire,
le statut JIFF devient donc caduque.

@Jak3192

C'est mieux qu'un coup de pieds dans les c... mais assez facilement contournable si on a un peu de pognon à mettre dans un centre de formation tourné vers l'international.
Et ce statut de "non-JIFF" pour Spedding nuit clairement à un nouveau contrat dans un club pro de l'élite du fait du durcissement des quotas, ce qui est quand même bien dommage pour un type qui "pisse bleu-blanc-rouge".

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Game of Thrugby

Au fond, le fond du problème, c'est les lois libérales faites pour avantager encore plus les grosses entreprises par rapport aux petites, en leur permettant d'embaucher au rabais des travailleurs issus de pays (plus) pauvres.
Mais en l'occurence pour le rugby, il suffirait de changer le terme JIFF et sa définition pour inclure les "sélectionnables en EdF suivant les règles de World Rubgy" (et toujours pas de mention de la nationalité, donc pas illégal selon les lois libérales).

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans
@Game of Thrugby

Sur ton point 1, je partage et c'est ce que je me dis aussi
Sur ton point 2, c'est pas idiot ton truc. Tu devrais le proposer à qui de droit: il n'y ont peut être (surement) pas pensé en haut lieu.

@Game of Thrugby

Ca je pense qu'il pourrait le modifier en fait : pouvoir rajouter comme JIFF tout joueur ayant une sélection avec l'EDF, ça ne doit pas être contraire au droit du travail puisqu'il n'y a pas la notion de nationalité.

Donc on continue avec les JIFFs fidjiens and co, parce que c'est pas cela qui promeus le "joueur francais" sans vouloir du "extreme droite"

Est-ce possible/pertinent d'avoir un statut JIFF uniquement pour les joueurs de nationalite Francaise? Au moins on serait certain de faire jouer des francais selectionnables pour l'EDF, non?

@SaigonRugbyClub

Le problème se situe alors dans le droit du travail (le rugby est pro donc soumis aux même règles que n'importe quelle entreprise) : interdiction de faire de la discrimination par rapport à la nationalité, c'est pourquoi se système de JIFF a été créé, afin de contourner cette législation en ne faisant pas mention de la nationalité.

Des rustines sur des jambes de bois... Avec les croisés pétés en plus.

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans
@quentin2dakar

(y)

  • Jak3192
    57545 points
  • il y a 2 ans

Si je comprends bien,
le statut de JIFF reste le meme.

Mais à ce que je crois savoir,
un JIFF n'est pas FORCEMENT sélectionnable en EdF.

Or n'est ce donc pas cela qui nous occupe ?
faire jouer plus de jeunes (sous entendu sélectionables en EdF)
pour qu'ils s'aguerrissent (plutôt que de faire jouer de vieilles gloires).

Mais le statut JIFF actuel ne correspond pas à cette nécessité, car peuvent ne pas être sélectionnables.

En fait, ce statut JIFF tel qu'il est,
favorise le recrutement pour les clubs.
ce sont les clubs qui débusquent les pépites de demain,
pas la FFR
ce sont les clubs qui grâce à ces JIFF auront des joueurs à aligner sur la feuille de match
pour le TOP 14
Pas pour l'EdF

Ya un côté Ubu dans cette histoire.

Merci de me préciser si je me gourre

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 2 ans
@Jak3192

Puisque les clubs sont professionnels , il est légalement interdit de recruter , ou non , un joueur professionnel en tenant compte de sa nationalité . Si quelqu'un attaquait en justice cette règlementation de jiff , il est probable qu'elle serait considérée aussi comme illégale , ça ne fonctionne que parce que les clubs le veulent bien .

@Jak3192

Je suis d'accord ca favorise les clubs qui ont ouvert des centres de recrutement aux 4 coins du monde.

  • VivaRCF
    17849 points
  • il y a 2 ans
@Jak3192

Eh mais c'est tout le problème de l'arrêt Bosman (le footballeur, pas le sudaf chauve) => en UE, pas le droit de faire des restrictions par nationalité, les JIFF ne sont que un tour de passe-passe qui marche dans de nombreux cas, mais est pas dur à contourner non plus...

  • xeuz
    4205 points
  • il y a 2 ans
@VivaRCF

je ne suis pas sur que l'arrêt bosman ne soit pas contournable différement. Il me semble que les irlandais imposent un nombre de "selectionnable" par province. Et selectionnable n'a pas de rapport avec la nationalité

@Jak3192

Le JIFF n'est pas forcément sélectionnable (Tuisova par exemple), et inversement le sélectionnable n'est pas forcément JIFF (Scott le Français par exemple).

@Team Viscères

Tuisova est tout à fait sélectionnable selon le règlement, c'est Nanard qui a décidé qu'il n'y aurait plus d'étrangers en EDF.

@WallonForEver

Tuisova a joué à XV pour les Fidji, il n'est plus sélectionnable.

@Team Viscères

Ah oui, en Juin, j'avais zappé, donc en effet il n'est plus sélectionnable. Mais du coup, airait-il accepté la sélection fidjienne sans l'annonce de Nanard, et donc la possibilité d'être sélectionné avec l'EDF ?

@WallonForEver

Il me semble qu'il avait annoncé qu'il souhaitait porter le maillot fidjien avant l'arrivée de Bernie.

@Jak3192

si les JIFF devaient être sélectionables en EDF, cela veut dire prendre que des français et c'est interdit par l'Europe!

@Adishatz13

Faux, le règlement permet tout à fait d'avoir des étrangers en EDF, c'est arrivé plusieurs fois dans le passé (DeVilliers, Marsh, Benazzi pour des anciens ; Claasen, Spedding, Debaty pour des plus récents).

@WallonForEver

En fait je pense qu'@Adishatz13 ne parle pas de l'EDF mais des clubs.
Je crois qu'il est interdit dans le droit du travail européen de limiter l'embauche de travailleurs européens. On ne peut pas favoriser un français parce qu'il est français par rapport à un Allemand. Mais cela doit être possible - au hasard - vis-à-vis d'un fidjien, cas plus fréquent que pour un Irlandais par exemple.
Si quelqu'un pouvait me confirmer ou me contredire...

  • Ahma
    94589 points
  • il y a 2 ans
@Game of Thrugby

Les ressortissants fidjiens, comme ceux d'environ 80 autres pays ayant passé des accords avec l'Union Européenne, bénéficient des mêmes règles que les travailleurs communautaires, on ne peut donc pas non plus limiter leur nombre.

@Ahma

Donc pour les brésiliens du foot ça marche, mais pas pour les fidjiens... 🙁

  • Ahma
    94589 points
  • il y a 2 ans
@Game of Thrugby

En effet.
Parmi les pays " de rugby " concernés par ces accords se trouvent également l'Afrique du Sud, les Samoa et les Tonga.

@Game of Thrugby

Je confirme ce que tu dis sur la réglementation européenne. Mais ce que dit Adishatz13 sous entend qu'il n'y a que des français qui puissent être sélectionnable en EDF (c'est ce que je comprend dans son post en tout cas).

@Game of Thrugby

Et Marsh et Spedding (et je crois Benazzi et Debaty) ont obtenus la nationalité française avant d'être sélectionné.

@Adishatz13

Ce point m'intéresse, quelles sont tes sources svp ? merci.

Supprimer le principe de "A la moyenne" pour y préférer "Par Feuille de Match" et les choses évolueront substantiellement...Sinon cela n'est que de la petite tracasserie administrative....Ces 3 dernières années, aucun Match de Phase Finale n'a donné lieu à un quota de Jiff correspondant aux rêgles en vigueur !!!!!!!! Rien ne s'oppose légalement à appliquer le principe à la feuille de Match, strictement rien !!!! Alors, on verra un peu plus d'hexagonaux sur des matchs escamotés au coeur de l'hiver certes....Mais rien ne changera sur les Matchs décisifs de haut niveau, ceux qui servent de strapontin pour l'equipe de France !!!!!

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 2 ans

"dans l'objectif de promouvoir la formation et de donner plus de temps de jeu aux joueurs sélectionnables, on constate que le nombre maximum de non JIFF (professionnels ou en centre de formation) pouvant évoluer en championnat va diminuer d'ici à la Coupe du monde 2023."

donc on a une stratégie qui diffère de l'objectif? C'est soit complètement con, soit parfaitement malhonnête. Un JIFF n'est pas un joueur sélectionnable mais un joueur qui a passé 3 ans en centre de formation en France. Tant que cela ne changera pas, il y aura peu de changement.

Aujourd'hui on peut tout à fait être JIFF et jouer pour une autre nation (ils sont nombreux dans ce cas là) mais la différence va encore s'accentuer quand il faudra 5 ans de présence dans un pays pour pouvoir le représenter. A ce moment là tous les étrangers JIFF ne seront pas sélectionnables en France pendant 2 ans après leur formation...

La mise en place des JIFF a mis juste le temps qu'il a fallut aux club pour s'organiser. JIFF ne veut pas dire jeune joueur français mais juste joueur passé par un centre de formation.
Le jour où on ajoutera à JIFF, Sélectionnable en Equipe de France, peut être que la qualité du rugby français évoluera

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 2 ans

Le système des JIFF devient enfin plus efficace mais que de temps perdu par rapport à nos voisins d'Outre-Manche. Reste à réformer le Top 14 et son calendrier à rallonge...

La course au minot va s'intensifier grave.
Il faudra sans doute protéger un peu plus les clubs formateurs.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ouais, faut aussi multiplier par N les primes de formation, pour les aligner sur les budgets (réels) des gros clubs. D'ailleurs, les primes pourraient être non pas fixes (ce qui est manifestement un avantage aux gros clubs), mais proportionnels au budget de l'"acheteur de viande rugbystique".
!!!

@Marc Lièvre Entremont

tu entièrement raison je rejoint ton point de vu !!!

je n'ai toujours pas compris la logique des JIFF. Avec ce système, si tu es JIFF, pas besoin de te décarcasser pour être meilleur que les non-JIFF, tu es d'office sur la feuille de match dimanche.

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Mais il y a forcément concurrence avec d'autres JIFF et ça oblige les clubs à former de bons JIFF. C'est ce que font les Anglais depuis plus de 10 ans et ils s'en portent plutôt bien...

Celui qui ne respecterait pas le salary cap recevra une paire de JIFF ? Mais quel salary cap ? Avec ou sans droit à l'image ? Si ce droit à l'image est réglé par une collectivité territoriale ( cf Galthié et ses 190 000€ réglés par la ville de Montpellier) ce salary cap ne signifie plus rien.
Pour le reste je plussoie complètement au post de #WALLONFOREVER.
Bon, n'a plus qu à attendre pour savoir comment les gros feront pour tricher sans se faire prendre, autrement dit le changement dans la continuité...

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 2 ans

Mouaif... tant que JIFF et joueur sélectionnable ne sont pas synonymes, pas sûr que ça fasse un effet bœuf à notre équipe nationale.

Le calcul des JIFF devraient se faire sur la phase régulière et les retraits de points effectués sur cette même saison (pour une meilleure équité), il devrait surtout être calculé en fonction du temps de jeu et non sur la feuille de match uniquement (il peut y avoir plus de 30% d'écart en temps de jeu pour un même ratio JIFF sur la feuille de match). Et seules des sanctions sportives devraient exister, une "amende" de 100 k€ n'aura pas le même impact à Brive qu'au MHR d'Altrad par exemple. Ça avance, c'est déjà ça, mais que c'est long et laborieux !

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@WallonForEver

Je suis d'ac avec tout ce que tu dis :
* Le calcul doit être fait sur le temps de jeu réel.
* La pénalité doit être en points, pas en fric (inégalité manifeste).
* Les retraits de points doivent être immédiats.
Mais il faut aussi changer le statut JIFF pour se rapprocher de "sélectionnable". On va vers un système où les gros clubs auront 50 jeunes fidjiens et 50 jeunes géorgiens en centre de formation, en pariant que ça fera 1 arrière et un avant JIFF en équipe pro. (C'est inhumain, et de plus aussi inégalitaire.)

@WallonForEver

D'autant plus que je ne serai pas étonné si Brive était sanctionné pour non respect des quotas avant le MHR !

@WallonForEver

Le temps de jeu est également une limite. Les joueurs ne progressent pas de la même façon en jouant un match pourri le samedi à 18h30 ou en jouant la finale du Top 14.
Mais effectivement, ça avance (un peu) et c'est déjà très positif !

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News