Top 14 - Stade Français. Les raisons de son départ, l'avenir du club et le sien, Gonzalo Quesada fait le point
Gonzalo Quesada n'était plus en phase avec la direction du Stade français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'entraîneur argentin a tenu à expliquer pourquoi il avait décidé de quitter le Stade français à la fin de la saison.

En dépit des départs de Rabah Slimani, Hugo Bonneval, Raphaël Lakafia, Geoffrey Doumayrou et Jérémy Sinzelle, Gonzalo Quesada assure via Sud Ouest qu'il y "a un plan, un vrai projet, un avenir" au Stade Français. Il parle même d'une "grande transition". Un plan où il ne jouera aucun rôle puisque lui aussi a décidé de partir en n'activant pas sa dernière année de contrat. Une "décision commune" confie l'Argentin. Il semblerait que sa vision du club parisien, qu'il a mené au titre en 2015, n'était pas celle de la direction. "Je sentais qu’on n’était pas complètement en phase." Et les départs de nombreux cadres parisiens n'y sont pour rien. "Non, c’est un ensemble de choses", répond Quesada.
Top 14 - Gonzalo Quesada va quitter le Stade français
Quid de cette transition ? Thomas Savare a assuré qu'il ne vendrait pas, mais de nouveaux fonds pourrait arriver de l'extérieur. Pourquoi pas de Qatar sport investment, qui a déjà massivement investi dans le PSG. On sait déjà que c'est l'actuel entraîneur des arrières parisiens, Greg Cooper, qui prendra la place de Quesada l'an prochain. Et c'est le demi de mêlée Julien Dupuy qui devrait raccrocher les crampons avant la fin de son contrat courant jusqu'en 2018 pour prendre en charge les 3/4. Il n'aura ni Bonneval, ni Doumayrou, ni Sinzelle sous ses ordres. Côté recrutement, on parle de Jimmy Yobo (RCT), Nans Ducuing (UBB) et Elies El Ansari (Massy).

Gonzalo Quesada est lui dans l'expectative. "Pour l’instant, j’essaye, déjà, d’assimiler, d’avaler la décision." Mais il ne va pas tarder à devoir à faire un nouveau choix concernant son avenir. Un technicien avec son CV ne reste pas longtemps sur le marché. Sollicité depuis quelques mois en raison des rumeurs concernant son départ, il avoue que "ça bouge un peu depuis deux-trois jours mais qu'il n'a pas encore répondu". Il se laisse le temps de la réflexion. Il n'exclut pas de faire une petite pause après 10 années intense passées à entraîner (avec l’équipe de France, 2 au Racing 92, 4 à Paris). "Je n'ai pas peur de ça. Au contraire, cela me ferait beaucoup de bien. J’ai plein de projets parallèles au rugby." Récemment, l'ancien entraîneur de Grenoble Fabrice Landreau a décidé de laisser un peu le coaching de côté pour voyager et s'inspirer de ce qui se fait ailleurs avant de revenir et pourquoi pas l'appliquer en France.
Top 14 - Fabrice Landreau et Grenoble, c'est fini


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Manu
    9804 points
  • il y a 3 ans

S'il prend une année sabbatique, c'est peut être aussi parce qu'il n'en peut plus de se faire interviewer par Isabelle, son ex-femme.

En v'la un de discours langue de bois...

Ce qu'a fait Landreau est une bonne idee, ca permet de s'améliorer, s'ouvrir l'esprit.
Évidemment, je pense que Quesada a un CV tres fourni (plus que Landreau) et qu'il recevra des propositions rapidement.

Paris doit se reconstruire avec tous ces départs

  • MILIOUZ
    10906 points
  • il y a 3 ans
@lolo30000

ils doivent deja essayer de pas sombrer...

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News