Stade Toulousain - Des plaintes déposées contre Cheslin Kolbe et Daniel Mienie
Stade Toulousain - Cheslin Kolbe va être visé par une plainte.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Plusieurs plaintes devraient être déposées suite à la bagarra qui a eu lieu entre des joueurs du Stade Toulousain et une famille locale dans une boite de nuit.

Top 14 - Des joueurs du Stade Toulousain impliqués dans une bagarreLa famille Barraque va finalement porter plainte contre deux joueurs du Stade Toulousain Cheslin Kolbe et Daniel Mienie, ainsi que contre deux autres personnes, suite aux événements de la nuit du 7 au 8 avril. Thierry Barraque, "qui a eu deux côtes cassées, le poumon et la plèvre touchés" selon Actu.fr, avait tout d'abord indiqué qu'il n'irait pas devant la justice si les sanctions du club étaient suffisantes. Après avoir rencontré le président du Stade Toulousain Didier Lacroix et l'entraîneur Ugo Mola ce lundi soir, il a été décidé de laisser les diverses parties prendre leurs responsabilités.

Communiqué du Stade Toulousain

En l’état, et au regard des versions contradictoires des parties, il ne saurait être question de se substituer à l’institution judiciaire et prendre ainsi des sanctions à l’encontre de joueurs qui contestent leurs éventuelles responsabilités. Le Stade Toulousain déplore cette situation et laisse les parties seules juges des suites à donner.

Le Stade Toulousain ne va donc pas prendre de sanction sportive à l'encontre de ses deux joueurs. Du moins en l'état actuel des choses. Cheslin Kolbe était d'ailleurs titulaire contre le Racing 92 dimanche dernier en Top 14. La confrontation qui devait initialement avoir lieu lundi soir à la demande du fils de Thierry Barraque a finalement été annulée. "Mon fils a été très choqué par ce qu’il s’est passé, il n’a pas souhaité les rencontrer." Il regrette également que ni Kolbe ni Mienie ne se soient excusés par eux-mêmes. "C’était à eux de prendre la décision de le faire. Nous ne voulons pas d’excuse de complaisance." Selon RMC, les deux Sud-Africains contesteraient leurs responsabilités et pourraient eux aussi porter plainte. 

De son côté, Thierry Barraque a indiqué à Actu.fr qu'il se réservait le droit de se retourner contre l'établissement de nuit pour "non-assistance à personne en danger", indiquant que le personnel aurait laissé son fils tout seul dehors face à ses agresseurs. Via La Dépêche, le patron du Purple, précise que la bagarre "a éclaté près de la sortie de secours". Les portiers qui auraient fait sortir tout le monde la rue "ont essayé de calmer les protagonistes mais certains sont revenus à la charge." Il ajoute que la bagarre s'est ensuite déportée dans une autre rue, et donc sur la voie publique. "Nous avons fait notre travail". C'est désormais à la justice de faire toute la lumière sur cette affaire. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Réaction saine du club face à deux récits contradictoires: laissons la justice décider, d'autant que les seuls éléments sont ceux remontés par une presse avide de sensationnalisme et prête à dire tout et son contraire, quitte à mettre un point d'interrogation après un titre ravageur. Heureusement que la justice n'est pas rendue par les journaux, on aurait brûlé en place publique tout un tas d'innocents.

  • AKA
    49589 points
  • il y a 2 ans

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/19/2783332-rixe-joueurs-stade-plaintes-deposees-part-autre.html

  • AKA
    49589 points
  • il y a 2 ans

J' en vois certains qui en sont encore à cette "affaire"; on ne pourrait pas laisser faire les gens compétents pour çà? Pour ce qui est de tenter de déstabiliser les joueurs ou le ST pas de problèmes RR et L'Equipe s' en chargent; mais SVP tentons ici de prendre de la hauteur et ne nous mettons pas au niveau de ces derniers, c' est à dire dans le caniveau!!!

Les joueurs ne représentaient qu'eux mêmes au moment des faits !
Ils n'étaient pas dans le cadre officiel d'une manifestation du club !
Donc c'est du droit privé et le club est certes indirectement touché mais n'a pas à intervenir dans cette affaire !
Laissons la police et la justice faire leur travail !

Si il me semble compliqué pour le club de prendre de l'avance sur la justice en sanctionnant lourdement les joueurs pour une agression dont on ne peut affirmer qu'ils en sont les déclencheurs, il me semble par contre qu'ils n'ont pas nier s'être battus dans une discothèque puis avoir continué dehors!!!???
Et ça c'est à mon avis condamnable car ça porte un mauvais coup à l'image du club.
Venant du ST je m'attendais à une mise à pied à minima symbolique de 1 à 2 matchs.
Après c'est toujours plus facile de juger les autres, mais comment reagirions nous si nous étions aux affaires d'un club qui a aussi besoin de résultats sportifs et avec tous les soucis qui en découlent :
/trouver et fideliser des sponsors (pas simple dans ce cas )
/faire plaisir et fideliser des supporters
/faire vendre image du club ( pub, boutique accessoires
/attirer de nouveaux joueurs performants qui a leur tour vendront l'image du club par leur actes (ou non)

Bref ça doit pas être facile à gérer.

Finalement depuis Jean-Pascal, la famille Barraque ne réussit pas trop à la maison Toulousaine.

  • Jak3192
    57820 points
  • il y a 2 ans

Quel merdier...

Beh ouais on est tous soumis à la condition humaine. Riches, athlètes pro, pauvres... c'est tout pareil dans le fond.

Comme je l'ai déjà dit ici, si le ST veut amorcer sa mue et couper avec les travers du passé il doit y avoir sanction !
Les joueurs (quelqu'ils soient) représentent l'équipe, et l'institution et rien n'est plus grand que cela. La justice va faire son travail et déterminer les responsabilités de chacun, au club d'en tirer des conclusions et des sanctions adaptées.
On ne peut pas accepter qu'un joueur pro se bourre la gueule et se batte, malgré les désaccord que j'ai eu à ce sujet avec d'autres membres du forum, ce n'est pas professionnel.

On peut pas sanctionner sportivement les mecs si ils réfutent les accusations contre eux.
Il n'y a que les parties concernées qui connaissent les faits.
Sachant que le public n'a que la version des faits de la famille Barraque, on ne peut que laisser faire la justice la dedans.
Le fait qu'ils soient joueurs professionnels ne change rien. Ils doivent êtres sanctionnés en tant que personne civil et non en tant que sportif de haut niveau.
Et si ils doivent jouer la semaine prochaine contre La Rochelle, ils joueront ; on ne va pas se passer de joueurs importants (surtout Kolbe), alors que le côté sportif n'a rien à voir.

@Greg Crouzet

De toute façon le Club ne peut pas s'appuyer sur les affirmations d'un tier pour sanctionner son salarié. Imaginons deux secondes que le petit Barraque soit un gros mytho et que la justice lui donne tord. Le Club qui aura sanctionné est dans une belle merde et la plus qu'à payer car pour le coup lui sera coupable d'avoir transgresser le droit du travail.
Le.mkeux c'est d'attendre il sera toujours assez tôt pour agir

@Greg Crouzet

C'est plus compliqué que celà dans le sens ou ses actions ont un impact sur l'image du club et donc un impact économique. Donc la décision de suspendre le joueur peut éviter un impact négatif grandissant. Tout comme les tentatives du stade d'étouffer l'affaire d'ailleur.

  • AKA
    49589 points
  • il y a 2 ans
@HookAHooker

Le Stade n' a jamais tenté d' "étouffer" l' affaire, confirmé par les plaignants eux mêmes!!!

@HookAHooker

Oui ça je veux bien comprendre mais le mec dit que la première chose à laquelle il a pensé c'est comment ne pas entacher l'image du club, et que si ça avait été des gens "quelconques", il aurait porter plainte de suite.
Il dit dans la vidéo que Lacroix n'a pas essayé d'étouffer l'affaire.

  • vevere
    51875 points
  • il y a 2 ans
@Greg Crouzet

Si on suit ton raisonnement, ils ne peuvent donc pas prétendre à une rémunération de leur "droit à l'image" par le club alors...

@vevere

Ils se démerdent avec leur employeur... On ne connaît pas les clauses de leur contrat... Le concept "image du club" dépendant du comportement des joueurs dans leur vie privée, c'est un concept fourre-tout, moral, et à sens unique... Quand Lorenzetti veut faire une OPA-fusion Racing-SF, on peut aussi dire qu'il porte atteinte à l'image des joueurs, et du rugby... Ce qu'ils lui ont rappelé clairement pour le coup..

Perso je préfère la plainte qu'un arrangement entre les parties, un joueur est une personne comme les autres et ne doit pas échapper au conséquences de ses actions parce qu'il est important pour son club. Au club ensuite d'en rajouter une couche en fonction de la décision de la justice.
Le seul truc qui m'emmerde c'est que cela permet au Stade de repousser une éventuelle sanction à plus tard et d'éviter le souci "privons nous de Kolbe pour la fin de saison". Même si c'est totalement utopique, j'aimerais que les clubs prennent des décisions en fonction de valeurs plutôt qu'en fonction de l'intérêt économico-sportif.

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Je comprends bien tes arguments, mais plainte ou pas plainte, on ne connaît pas vraiment les tenants et les aboutissants. Laissons faire les choses avant d'en tirer des conclusions hâtives.

@sorgina

En effet on ne connait pas les détails de l'affaire. Mais je ne réclame pas de sanction, ce n'est de toute façon pas mon rôle. Je m'interroge juste sur le heureux hasard qui permet de repousser une éventuelle sanction à après les phases finales alors qu'un joueur majeur est impliqué. Est-ce qu'on aurait agit avec autant de prudence si les joueurs concernés avaient été 2 espoirs qui ne joueront aucun rôle dans la fin de saison? Parce que peu importe les responsabilités de chacun, les joueurs sont quand même impliqués dans cette altercation. On a vu il y a peu avec la sélection que des joueurs pouvaient être écartés pour moins que ça (le motif officiel était "ils sont sortis alors que ce n'était pas bien de sortir").

  • ced
    100335 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

moi les arrangements entre les parties ça m'a toujours fait un peu peur

@ced

Surtout si les intérêts sont divergents.

  • Kad Deb
    29909 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Un club n'étant pas un tribunal, il ne peut pas sanctionner sans certitude des joueurs qui contestent les faits qui leur sont reprochés. La décision de Didier Lacroix est la plus sage. Dans un cas comme celui-là, seule la justice peut trancher après avoir confronté toutes les versions. En attendant, la présomption d'innocence est un principe fondamental qui est au-dessus des "valeurs" du rugby.

@Kad Deb

Exactement.... Comment le Stade pourrait-il prendre des sanctions contre des joueurs qui nient les faits rapportés par le partenaire déçu ?...

@ginobigoudi

En convoquant les joueurs et en les sanctionnant. Cela ne veut pas dire que le Stade aurait raison de le faire ni que les joueurs apprécieraient et se laisseraient faire, juste qu'ils peuvent le faire s'ils le veulent.

@Kad Deb

Un club n'étant pas un tribunal, il peut justement sanctionner les joueurs sans que l'affaire soit jugée. Contrairement au tribunal qui doit justifier d'une infraction à la loi, le club sanctionne suivant les critères qui lui sont propres. Un club a entièrement le droit de sanctionner des joueurs qui sont sortis après un match et se sont trouvés impliqués dans une altercation sans avoir à attendre que la justice ne les déclare coupable ni même avoir besoin qu'une procédure judiciaire existe. D'ailleurs cela a lieu couramment dans le domaine sportif.

Et pitié, est-ce qu'il serait possible d'arrêter d'utiliser à tout bout de champ des concepts comme "présomption d'innocence" ou "liberté d'expression"? Cela a un sens bien précis qui n'a aucun rapport avec le cas présent (fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9somption_d%27innocence). Ce principe ne risque pas d'être au-dessus des fameuses "Valeurs©" puisqu'ils n'existent tout simplement pas dans le même monde.

  • Kad Deb
    29909 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Merci du lien qui confirme le principe que j'ai énoncé : Kolbe et Menie n'ayant pas reconnu les faits qu'on leur reproche, ils sont innocents jusqu'à preuve du contraire. Qui prouve que les faits se sont déroulés exactement comme l'affirme Thierry Barraque ? Qu'en est-il de la version des joueurs ? des autres témoins ? Pourquoi Kolbe et Mienie parlent-ils également de porter plainte ? Tout n'est pas clair dans cette affaire. De plus, Kolbe et Mienie ont bien le droit de sortir le week-end s'ils ne jouent pas.
S'il suffit d'accuser des personnes devant un micro ou une caméra pour qu'elles soient automatiquement coupables, c'est la porte ouverte à tous les abus. Si demain quelqu'un vient se plaindre de toi à ton employeur et que tu es sanctionné alors que les faits ne sont pas avérés, qu'en penserais-tu ?
Didier Lacroix a un doute et il préfère laisser la justice agir pour ne pas sanctionner à tort et à travers. Au cas où Kolbe et Mienie sont effectivement reconnus coupables des faits, ce sera une circonstance aggravante contre eux. Mais pour l'instant, seuls ceux qui étaient présents dans la boite savent ce qu'il en est vraiment.

@Kad Deb

Il faut arrêter de mélanger "ce que j'en pense" et "ce que la justice impose". Un club ou une sélection a le droit de sanctionner un joueur même sans décision de justice prouvant la culpabilité des joueurs. Exemple limpide et récent : la FFR sanctionnant 7 joueurs pour une sortie alors qu'ils étaient innocents aux yeux de la loi. Et la FFR n'a commis aucune infraction en faisant cela.
Ce n'est pas parce que toi tu penses qu'il ne faudrait pas sanctionner le joueur sans qu'il soit reconnu coupable devant un tribunal que cela fonctionne comme ça. J'ai l'impression de lire les mêmes raisonnements que quand on parle d'arbitrage, où chacun juge en fonction de ce qu'il pense et non pas en fonction du fonctionnement des règlements. Il y a la justice d'un côté, et la morale / l'éthique de chacun de l'autre. Fort heureusement, la morale de chacun d'entre nous ne s'applique pas plus loin que notre propre personne.

  • Kad Deb
    29909 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

C'est exactement le contraire de ce que tu dis. Je ne peux pas me prononcer sur la culpabilité de Kolbe et Mienie et Didier Lacroix non plus, visiblement. Il y a une accusation, elle est contestée, donc il faut démontrer qui a tort ou raison : c'est le droit, pas ce que j'en pense. Si le ST sanctionne à tort Kolbe et Mienie, ils peuvent se retourner contre le club pour procédure abusive : un employeur n'a pas tous les droits et heureusement. Lacroix le sait forcément, c'est pourquoi il préfère laisser la justice agir.
L'exemple des joueurs suspendus par la FFR n'est pas pertinent puisque, précisément, les joueurs sanctionnés ont reconnu leur tort et accepté la sanction.
Quant à la référence à l'arbitrage, ça me fait sourire : je fais précisément partie de ceux qui supportent mal les attaques contre les arbitres et il est très rare que je les critique, car je sais combien c'est un exercice difficile et ingrat. Comme le fait d'être juge...

@Kad Deb

"Si le ST sanctionne à tort Kolbe et Mienie, ils peuvent se retourner contre le club pour procédure abusive"
Bon courage pour trouver un tribunal qui va condamner un club parce qu'il n'a pas couché le nom d'un joueur sur la feuille de match. Au foot Ben Arfa n'a pas mis les pieds sur le terrain de la saison (entre autres pour s'être moqué du président du club) et a tenté un recours... il ne joue toujours pas. À moins d'un licenciement, d'une retenue de salaire ou d'un empêchement de pratiquer son métier, il n'y a aucun motif pour un recours en justice.

"L'exemple des joueurs suspendus par la FFR n'est pas pertinent puisque, précisément, les joueurs sanctionnés ont reconnu leur tort et accepté la sanction."
Faux, de nombreux joueurs ont soutenu que le staff n'avait pas interdit la sortie et qu'ils n'avaient rien fait de mal. Ils ont accepté la sanction parce qu'ils n'avaient pas le choix. Ils allaient faire quoi, porter plainte contre la FFR parce qu'ils ne sont pas retenus sur la feuille de match?

  • Kad Deb
    29909 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Les exemples que tu cites sont des modèles d'hypocrisie : aucune sanction officielle et on paye même un joueur à ne rien foutre. Faut avoir les moyens.
Ce serait combien de matches pour Kolbe et Mienie ? Allez, 1 ou 2 matches et on passe l'éponge (hè ! il y a les phases finales après !), même s'il s'avère par la suite qu'ils ont bien fait les saloperies dont on les accuse... Ça te conviendrait ça ? Moi pas.
Je préfère que soit établie clairement leur responsabilité de manière officielle parce que les actes reprochés sont graves : soit ils sont innocentés et n'ont aucune sanction, soit ils prennent cher en plus de leur condamnation en justice.

@Kad Deb

Il ne s'agit pas de démontrer que ces décisions sont hypocrites ou injustes ou moches ou je ne sais quoi d'autre. Juste de tenter d'expliquer la même chose que depuis mon première réponse : ton affirmation "Un club n'étant pas un tribunal, il ne peut pas sanctionner sans certitude des joueurs qui contestent les faits qui leur sont reprochés" est fausse.
Je n'affirme ni que c'est bien ni que c'est mal de le faire, chacun aura son avis à ce sujet sans que personne n'ait raison ou tort. J'affirme juste qu'un club peut légalement le faire s'il le souhaite. Et je ne dis pas ça parce que je suis en accord avec cette pratique, je le dis parce que c'est ainsi que cela fonctionne.

  • Kad Deb
    29909 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Mais à la fin, de quoi parle-t-on ? On est dans un cours de droit des entreprises ici ? Sache que tu n'es pas le professeur et que je ne suis pas ton élève. Les raisonnements dans l'absolu ne servent pas à grand chose. Le point de départ consistait à dire que Lacroix n'a pas voulu sanctionner sans certitude, ce qui paraît juste et sage. Donc pourquoi réclamer des sanctions alors qu'il connaît sûrement mieux le problème que nous tous ici ? C'est dingue aujourd'hui le nombre de personnes qui ne pensent qu' à punir les autres sans même savoir s'ils sont réellement coupables !

@Kad Deb

"Un club n'étant pas un tribunal, il ne peut pas sanctionner sans certitude des joueurs qui contestent les faits qui leur sont reprochés."

Moi je parle de ta phrase qui dit que le club n'a pas le droit de sanctionner les joueurs. Le reste, c'est juste toi tout seul. Tu peux relire mon premier message, tu n'y retrouveras pas la moindre réclamation d'une sanction.

@Kad Deb

ça me rappelle le débat Giscard/Miterrand.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Au revoir.

  • Ahma
    94673 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Vous n'avez pas le monopole du beurre, monsieur Viscères.

@Team Viscères

Tu zappes juste le fait que les joueurs ne confirment pas la version du plaignant et qu'ils sembleraient près à porter la contradiction... Devant la justice comme devant leur employeur...

@ginobigoudi

Et?

@Team Viscères

J'avoue être partagé.
Imagine que Kolbe jure sur sa maman qu'il n'a fait que se défendre contre le fils Barraque car celui-ci était bien l'élément perturbateur dans l'affaire.
Et qu'au bout d'un moment il était inévitable que ça dégénère car le fils de la "famille locale" (j'adore ce terme très mafia), étant tout fier qu'un rugbyman pro n'ose pas lui répondre, a continué à chercher ce pauvre Kolbe qui a malheureusement craqué face à tant d'opiniâtreté.

Que faire à la place du Stade ?

@Marc Lièvre Entremont

Le Stade, ou n'importe quel autre club, réfléchit pour déterminer si c'est acceptable qu'un de ses joueurs agresse ou réponde à des provocations ou une embrouille par des coups. Soit il juge que c'est normal ou pas son affaire et il ne fait rien, soit il juge que c'est anormal et sanctionne le joueur. Mais dans les deux cas il assume sa position.

@Team Viscères

J'espère au moins qu'en cas de condamnation par la justice le stade suivra et sanctionnera les joueurs au regard de ce qu'ils ont fait.
Parce que s'ils se sont vraiment acharnés sur papy Barraque au point de lui bousiller un poumon, c'est tout de même grave.

Franchement, j'espère que ce n'est pas le cas et que les tords seront "partagés". Ce serait le "moins pire" pour tout le monde. Mais ça, c'est mon avis qu'il est le mien.

un deux trois essayage d’étouffage de l'affaire par le stade toulousain pas réussi parce que il y a plainte de la victime et c'est normal

Au premier abord je me suis dis fais chier, ça gâche un peu l'image du stade en ce moment puis au vu des différents articles, j'ai l’impression qu'il y a autre chose dont on ne sait pas. Donc j'attends de voir la finalité de cet affaire avant de juger.

Comme quoi on peut être intelligent sur le terrain et un peucon en dehors. Dommage je l'aime bien Kolbe. Enfin je ne comprendrais jamais les joueurs pro dans ces situations ils ont tout à perdre en tant que personne publique.

@HookAHooker

Attention quand même à ne pas lui faire de faux procès. Pour l'instant, on n'avons que le point de vu de Mr Barraque qui est nié par le joueur. Et clairement, dans le cas où l'explication de Mr Barraque est la bonne, je ne vois pas l'intérêt des joueurs à le nié. Ils ont bien plus intérêt à réglé ce litige loin des tribunaux.

@Vae Victis Brennos

en attendant le fils c'est pas cassé le bras tout seul et le père n'a pas cassé ses cotes tout seul non plus. Dans tous les cas en tant que personnalité publique.tu n'as aucun intérêt à être mêlé à ca. Vaut mieux se casser et fuir les ennuis même si la soit disant virilité y est mise à mal.

@HookAHooker

Du point de vu de Kobe et de Mienie : le témoignage n'est pas faux, il est simplement incomplet et des éléments importants ne sont pas mentionnés.

Après, je suis d'accord avec toi, il vaut mieux éviter ce genre de situation.

  • vevere
    51875 points
  • il y a 2 ans

"Le Stade Toulousain ne va donc pas prendre de sanction sportive à l'encontre de ses deux joueurs."...Quelle surprise!!! 😊 😊 😊

Un fois la saison terminée, il sera (toujours) temps d'annoncer une sanction...

Il est minus mais il cogne dur le Kolbe !

@Darkmamooth

Il est galbé le bougre. Ceci étant, ça ne colle pas du tout avec l'image qu'il renvoie, il semble était un mec plutôt discret.

Tout ça me rappelle Byron Kelleher qui à Toulouse n'était pas le dernier pour jouer au c..

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News