AUDIO. Bernard Lapasset : « Le barrage entre le Stade Français et les Wasps n'est pas encore homologué »
Bernard Lapasset évoque les problèmes liés à l'European Rugby Champions Cup.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le match Stade Français - Wasps n'est pas homologué. Le président de l'IRB Bernard Lapasset parle des problèmes liés à l'European Rugby Champions Cup.
Alors qu'on pensait que les modalités de l'European Rugby Champions Cup, la compétition amenée à remplacer à la H Cup dès la saison prochaine, avaient été adoptées par toutes les parties concernées, et notamment l'IRB, on apprend cette semaine par l'intermédiaire du président de l'instance internationale Bernard Lapasset que « l'accord n'est malheureusement pas encore achevé loin de là. » Lundi soir dans l'émission "Les Jeux du stade" sur France Bleu Toulouse, ce dernier a même ajouté le barrage entre le Stade français et les London Wasps n'était pas encore un match homologué par la nouvelle compétition car celle-ci « n'existe pas ». À l'heure du professionnalisme exacerbé, ces déclarations jettent un voile d'amateurisme sur le rugby européen. « Le résultat même du match retour n'est pas homologable sur un plan professionnel de façon définitive. »

Qui est donc derrière l'organisation de cette rencontre décisive ? Pas l'ERCC, puisque l'ERC existe toujours alors que la H Cup n'est pas encore terminée. De plus, « le siège la nouvelle société n'est toujours pas déposé à Neuchâtel. » Alors qu'Anglais et Français, sans oublier les autres nations concernées, et leurs ligues et fédérations, ont passé des mois à s'affronter, il semblerait qu'ils tentent aujourd'hui d'aller plus vite que la musique. Il faut dire que les enjeux, notamment financiers, sont importants. D'où une programmation hâtive de cette rencontre entre le Stade Français et Wasps pour savoir au plus tôt lequel des deux clubs allait avoir la chance de participer à la première saison de l'ERCC. « Dire qu'il y a encore du travail, c'est un euphémisme. C'est encore un grand chantier ouvert. »

Afin d'y voir un peu plus clair, et de professionnaliser un tout cela, Bernard Lapasset ainsi que le comité exécutif de l'IRB, ont décidé de « réunir les présidents des six fédérations membres de cette nouvelle société rapidement à Dublin pour faire le point » au niveau sportif. L'objectif : faire que l'équité sportive soit respectée et qu'aucune nation ne soit laissée de côté. Brett Gosper, le chef exécutif de l'instance, va lui réunir ses homologues des six nations pour voir ce qui doit être faire au niveau opérationnel pour mettre en place la transition entre l'ERC et la nouvelle société « de façon que l'on soit juridiquement et rapidement dans une position de travailler correctement ». Lapasset souhaite que l'incertitude, notamment en ce qui concerne les poules, les tirages au sort, les questions d'ordre juridique vis-à-vis du droit suisse, laisse place à une vraie stratégie.

Retrouvez l'interview de Bernard Lapasset à propos de l'European Rugby Champions Cup à partir de la 37e minute.


Crédit : France Bleu
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Donc après un joli match amical dimanche dernier, il y a un autre beau match amical à Jean-Bouin ce samedi. Pfff. Boudjellah, avec ses mauvaises manières, il est pénible, mais des fois il n'a pas tort sur le niveau des dirigeants du rugby.

Suppression totale de toutes les coupes d' Europe ! cette compétition n'a jamais rien voulu dire et ne représentera jamais rien . on se concentre sur le top 14 et la bataille pour le brennus et l'équipe de France ! et en plus finis les doublons ...

Ah oui et au fait, les Anglais vous ont pas dit ? Le classement ERC que nous Clermontois avons mis 6 ans (de poules de la mort) à monter pour passer en chapeau 1. Et d'autres comme Toulon plus rapidement, et les Toulousains en chapeau 1 depuis très longtemps.

Alors qu'enfin on est de façon stable dans le chapeau 1, ben ce classement est abandonné. Ils vont maintenant regarder le classement du Top 14 pour faire leurs chapeaux...
C'est les Anglais qui ont gagné le jackpot en changeant la Coupe d'Europe. Et nous les toutous Français, on est bon pour suivre nos bons maîtres Anglais.

Le feuilleton continue, il les a occupé toute l'année, on croyait que c'était enfin cadré mais non ils ne sont pas encore d'accord et pas prêts. C'est vraiment du grand n'importe quoi. On ne sais pas ce qu'elle va ressembler la prochaine coupe d'europe

@Grisou
Pour ce qui est de Papé, je le verrai plutôt dire : "QUOI !!! Toi toucher copain à moi. Moi casser ta put... de sale gueule ! Allez copain, lève toi bordel. Arrête de dormir, on va lui refaire la devanture ! Allez, bouge je te dis ! MUSCU !!!"

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 7 ans

@Gve83 : Je me suis fait exactement la même remarque que toi ! J'imagine mal Papé aller voir son coach en disant "Copinou il a bobo je pense qu'il faut qu'il aille au dodo"...

  • Harry
  • il y a 7 ans

Il a perdu le contrôle des évènements et essaye de se raccrocher aux branches ,c'est tout ! et voir le siège de l'ercc partir en suisse alors que irb reste en Irlande (avec tous les avantages fiscaux dont elle bénéficie) ne doit pas vraiment l'enchanter...

Et même si ce n'est pas abordé dans l'article, ce guignol parle aussi d'utiliser le capitaine d'une équipe pour juger si le protocole commotion doit être appliqué en cas de doute... C'est sûr que choisir un guerrier responsable de galvaniser les troupes sera, dans le feu de l'action, capable de dire à son entraineur : "Attention, y'a peut être eu un KO là. Faudra peut être le sortir pour sa sécurité". Quelle bande de pitres. Ca me dégoûte !

  • jpm11
    1003 points
  • il y a 7 ans

Formidable, forrrmidable, ils ont quand meme couru les tyoes dimanches.
Je ne comprend pas que l irb ne tape pas du poing sur la table et ne revoit pas errrrccccc a ces chéres etudes

Elle est belle la prochaine coupe d'Europe...on la reforme notamment pour gagner en neutralité et pour cela on ne trouve rien de mieux que de nommer deux français à la tête de cette dernière, ancien dirigeants d'un club (super la neutralité) et qui plus est tous les deux dirigeants du même club...elle sera vraiment belle la prochaine coupe d'Europe, elle sera vraiment super neutre.

  • Harry
  • il y a 7 ans

Il va requérir les forces de l'ordre pour empêcher le match de se jouer ?

Rigolos...

  • HOOKER
    3315 points
  • il y a 7 ans

c'est lamantable pour une competiton europeene que rien ne soit encore bouclé, comme dit dans l'article sa releve de l'amateurisme. qu'il mettent à plat les conditions et les regles que les fédérations concerné savent à quoi s'en tenir.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News