Sevens Series - Où en est France 7 avant le tournoi de Las Vegas ?
France 7 doit réussir à se qualifier pour la Cup à Las Vegas.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Bilan de mi-saison pour l'équipe de France à 7 avant le tournoi de Las Vegas avec l'analyse de Jean-Baptiste Gobelet.
Ce week-end se tient la 5e étape du circuit mondial de rugby à 7. C'est à Las Vegas que l'équipe de France a rendez-vous. Au programme des Bleus lors des matchs de poules, le Kenya, les Fidji et la Russie. Pour se donner toutes les chances de performer et de se qualifier pour la Cup, l'équipe de France a fait le choix de ne pas passer par Marcoussis. C'est en Nouvelle Calédonie et à Wallis et Futuna que les Tricolores ont préparé la tournée nord-américaine. "Nous avons pu travailler sur la résistance à l’effort sous forte chaleur pour devenir plus dur, plus résistant et plus déterminé en vue des futures échéances", a commenté Jérôme Daret sur le site de la FFR

GROUPE FRANCE

BARRAQUE Jean-Pascal (FFR)
BONNEFOND Paul (FFR)
LAKAFIA Pierre-Gilles (FFR)
LAUGEL Jonathan (FFR)
MAZOUE Jean-Baptiste (FFR)
MAZZOLENI Thibaud (SU Agen)
PAREZ-EDO MARTIN Stephen (FFR)
RIVA Paulin (FFR)
SAYERSE Pierre (US Montauban)
VALLEAU Sacha (FFR)
VEREDAMU Tavite (RC Nîmois)
VILLIERE Gabin (Rouen Normandie Rugby)

13ème joueur : AICARDI Jérémy (FFR)
14ème joueur : DEMAI-HAMECHER Johan (FFR)

Le sélectionneur des Bleus a composé un groupe compétitif pour Las Vegas. On note également la présence de l'ailier de Montauban Pierre Sayerse, titulaire à neuf reprises en Pro D2, ou encore du prometteur Gabin Villière, en vue à Rouen en Fédérale 1. Preuve que l'ambition est de continuer à intégrer des éléments afin de renforcer l'équipe de France. Celle-ci a montré une certaine progression par moment lors des précédentes étapes mais elle a également donné l'impression de regresser. L'ancien international Jean-Baptiste Gobelet dresse pour nous le bilan de cette première partie de saison.

Une défaite qui fait tâche

L'équipe de France a besoin d'expérience et performer en Trophy donne une fausse confianceLe niveau de Cup sur le deuxième jour est nettement plus élevé que la phase de poules en termes d'intensité et de précision. L'équipe de France est à la peine car les systèmes ne sont pas en place et que certains joueurs montrent trop de défaillance défensivement.
 
Le match contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée est du même tonneau que celui contre la Nouvelle-Zélande car c'est le premier match de la journée. On sait que c’est le match à surprises où il faut redoubler de vigilance et surtout ne pas craquer au score pas comme ces 52-7 ou 35-0. Ce sont ces types de matchs où on voit toute la différence dans la gestion mentale entre la France et le Top 7. Il est inconcevable de perdre 35-0 face à une Wild Card car maintenant toutes les équipes du bas de tableau vont choisir de performer contre les Français. Ils montrent trop de faiblesses à travers leurs attitudes sur le terrain.VIDEO. Hamilton 7s - France 7. Les cannes incroyables de Jean-Pascal Barraque n'ont pas suffi

Qui est sorti du lot ?

Jean-Pacal Barraque évolue bien. Il est en train de prendre le leadership en termes de jeu. Il anime bien le milieu de terrain, alterne bien avec son jeu au pied et son step intérieur. Il doit s'améliorer à gérer les moments forts mais surtout les moments faibles. Il doit plus s'imposer dans le money time offensivement et défensivement. Paulin Riva est l'une des révélations de ce début de saison. Il joue juste. Valleau, Demai-Hamecher, Berenguel, Mazzoneli et Dall'igna ont marqué des points. 

Offensivement et défensivement, où en sont les Bleus ?

Les Français ont beaucoup progressé et proposent un jeu plus aéré. On passe de 5 rucks par essais à des standards de vraies équipes de World Series avec 2,1 rucks par essais. Et ce notamment grâce à l’apport de joueurs (Valleau, Demai Hamecher, Veredamu) qui permettent d’effectuer un jeu debout efficace. Le système offensif Daret-Leroux correspond bien au jeu français, il devra surtout s’améliorer sur la qualité et réactivité des soutiens. Le gros point noir offensif à mes yeux, c'est le temps de libération de balle. Il est trop lent, deux fois supérieur à celui des équipes du Top 7 mondial. On est autour de 4 à 5 secondes, ce qui coûte la quasi-totalité des turnovers côté français.

En conquête, les Français sont loin derrière la stat stratosphérique des USA qui tournent à 41 % de ballons récupérés. Ils font bonne figure avec 25 %. Sacha Valleau est l’homme de base du système aérien, très à l’aise dans les airs et doté d’un bon timing. Il peut s’appuyer sur la qualité de ses soutiens proches de la zone de rebond.

Face à de grandes nations ou des équipes physiques, la France est perdue.

L'aspect défensif évolue également. On était à 60% de réussite les années précédentes, soit la plus mauvaise défense du World Series. Maintenant, on tourne entre 75 % et 80 %. Mais attention, 75% en Trophy, cela reste très faible surtout quand on se penche sur les confrontations des quatre derniers tournois. On se fait contrer par des équipes du bas de tableau qui, offensivement, sont les plus mal classées.  
Le Trophy est une consolante, c'est le deuxième tableau mondial, on devrait être sur des standards à 90 % surtout quand on joue des équipes promues et des Wild Card comme la Papouasie. Le système est bien mieux en termes de positionnement de base mais manque cruellement de connections. 
Face à de grandes nations ou des équipes physiques, la France est perdue. Il y a trop d'erreurs de placements individuels, et de défense individuelle ce qui fait que le système a du mal à se mettre en place.

Au vue de ce début de saison, à quelle place peut prétendre l'équipe de France à la Coupe du monde ?

Le format du World Series est difficile pour les Bleus. La logique est respectée et les équipes constantes se retrouvent régulièrement en Cup, ce qui n’est pas le cas des Bleus depuis trois ans.
Lors de la Coupe du monde, on est sur un format éliminatoire où les équipes favorites peuvent chuter comme lors des derniers JO (USA, Australie, Nouvelle-Zélande) et des équipes challengers bousculer la hiérarchie. La France peut faire partie de ces équipes, mais sur un match seulement. 
Vu les faiblesses actuelles, elle peut espérer au maximum une demie avec un exploit en quart. Mais avant l’exploit, il faudra surtout passer le cut des huitièmes de finale contre une équipe hors World Series type Papouasie ou Uruguay. Pas évident quant on voit la performance des Français face à la Papouasie à Hamilton en février...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

Au vu des résultats, de la qualité de jeu, de l'inconstance, je crois que comme tu le suggères semble-t-il la France est bien à sa place vers le haut de la 2è division mondiale. Mais avec un potentiel voire un "momentum" (pour parler angliche à la façon idiote de certains idiots de la télé) prometteurs.
Bref, au niveau du niveau mondial, on est un peu en rugby à 7 comme en rugby à XV. Sauf que là, en XV, on est sur un momentum désespérant...

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

Super article, qui fait bien le point, de plusieurs points de vue en plus.
Sans fausse pitié ni cassage de sucre.
Bref, merci !

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

Super article, qui fait bien le point, de plusieurs point de vue en plus.
Sans fausse pitié ni cassage de sucre.
Bref, merci !

Moi je propose qu'on licencie le staff pour faute grave et que moustache prenne les rênes de l'équipe, el doctor pour le suivi et la prépa (Dubaï, Miami, ...) et Altrad pour le recrutement 🙂

  • Iyhel
    22982 points
  • il y a 2 ans

Pas un mot sur Parez, JB ? C’était pourtant le seul joueur sur le terrain au 2e jour de Hamilton.

A la rue ???

Ok, je sors...

  • AKA
    49096 points
  • il y a 2 ans

"C'est en Nouvelle Calédonie et à Wallis et Futuna que les Tricolores ont préparé la tournée nord-américaine. "Nous avons pu travailler sur la résistance à l’effort sous forte chaleur pour devenir plus dur, plus résistant et plus déterminé en vue des futures échéances", a commenté Jérôme Daret sur le site de la FFR." MDR! Ils ont fait le stage de début de saison au Maroc pour les résultats que l' on sait! Je connais un entraîneur Gersois et une institution dans le 65 où il siérait d' envoyer toute cette quadrilla de portes de saloon!

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 2 ans

Les places pour le Paris 7s viennent d'ouvrir. Qui verrai-je le dimanche pour les finales ? On se retrouve à la buvette avec les habitués du Rugbynistère ? 🙂

  • Iyhel
    22982 points
  • il y a 2 ans
@Bagnar

Présent comme d’hab ! Et pour les 3 jours ! On a le temps d’en reparler pour trouver un point de rendez-vous 😉

  • Compte supprimé
  • il y a 2 ans

J'aime bien ces article de Gobelet. Ils sont techniques (ils pourraient l'être d'avantage que ça ne me déplairait pas) et rendent compte de la situation du seven français. Mais j'ai toujours du mal à écrire "rendent compte objectivement". Ce n'est pas un soucis de légitimité mais je me demande à chaque fois comment on peut taper autant sur son ancienne équipe. Il serait peut-être utile de préciser ce qu'il fait pour le devenir français à l'heure où on parle. Demandez à Dussautoire de dire du mal du XV de France actuel...

  • cahues
    120285 points
  • il y a 2 ans

Nous faisons de beaux voyages aux quatre coins de la planète, des stages de préparation dans des lieux idylliques, mais nous n'avançons pas......depuis trop longtemps maintenant.Pourtant le budget pour cette discipline en France dépasse et de loin celui des meilleures nations mondiales.

  • Compte supprimé
  • il y a 2 ans
@cahues

Vrai! Et j'ajouterai qu'on a débauché l'entraîneur des Fidji sans pour autant le nommer entraîneur en chef

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@NicoG39

Ouais, ça ce serait la décision qui fait la différence.

Mais le copinage de coulisses et les mougouilles de pouvoir en général ont toujours été la règle de la FFR. Et aujourd'hui, avec la "professionnalisation" libérale portée par BL, ça peut qu'être pire, non ?

@NicoG39

Vrai, et en XV on a mis moustache...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News