Sans équipe au Mondial 2019, l'Allemagne est 7e dans les meilleures audiences
Les Allemands se sont pris d'amour pour le mondial.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retour sur la Coupe du monde de rugby au Japon qui a été la plus regardée de tous les temps, mais pas dans les régions que l'on pense.

Malgré des matchs annulés, la dernière Coupe du monde de rugby au Japon a rassemblé les foules autour et en dehors du terrain avec 26 % de téléspectateurs supplémentaires par rapport à la précédente édition de 2015, en Angleterre. C'est donc un total de 857 millions de personnes à travers le monde qui ont adoré suivre la première édition mondiale en Asie, un record !

L'audience

L'une des satisfactions a été que cette Coupe du monde 2019 a connu un bond de 5 % d'audience cumulative : passant de 479 millions en 2015 à 501 millions. Ces chiffres n'ont pas été freinés par le décalage horaire que pouvait connaître la plupart des nations participantes comme la France et le Royaume-Uni. Pour preuve, la finale a connu une audience moyenne de 44,9 millions de téléspectateurs à travers le monde, dont 12,8 millions rien qu'en Angleterre. 

Du côté du pays organisateur, on le sait, les Brave Blossoms ont fait battre les coeurs du pays avec leur jeu et le marché japonais a fait un bon exceptionnel jamais vu depuis la Coupe du monde de football en 2002. Cinq fois plus de Japonais ont suivi cette Coupe du monde, soit 425 millions en audience cumulée  ! 

Les nouveaux pays

Qui dit grosse audience, dit intuitivement nouvelles audiences. Selon World Rugby, le nombre de fans intéressés par le rugby a augmenté de 61 millions de personnes, passant de 344 millions en 2018 à 405 millions après la Coupe du monde. Mais d'où vient cette augmentation ? World Rugby nous apprend que ce ne sont pas les pays où le rugby est le plus développé (championnat professionnel, fédération structurée, etc.) qui amènent de nouveaux amateurs. Il s'agit en effet du marché asiatique avec notamment le Viêtnam et l'Inde qui connaissent la plus forte croissance. Au total, le nombre de fans est passé de 1 million à 20,5 millions durant cette Coupe du monde !

Sur le vieux continent, un pays a fait un boum de nouveaux fans et ce ne sont pas les nations classiques du 6 Nations. Il s'agit de l'Allemagne avec une augmentation de l'audience de 55 % dans tous les pays germanophones. De ce fait, elle se place devant l'Italie et l'Irlande alors que le pays n'était pas représenté au mondial. L'Allemagne est devenue le septième pays avec une audience cumulée à 10,82 millions de téléspectateurs au total.

Mais la meilleure nouvelle est que, dans le monde, le nombre de fans féminines augmente 6 fois plus que le taux de fans masculins. 


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Cela n'est pas vraiment surprenant pour l'Allemagne, ils ont fait vibré leur pays pendant la campagne de qualification, en echouant de peu contre le Canada lors des repechages (aprés avoir battu le kenya et hong kong). L'Allemagne été clairement la 21eme nation non invité... Une coupe du monde à 24 pays est vraiment obligatoire si le rugby veux progressé dans le monde.

Connaissant le nombre d'expats en Allemagne (Français, Britanniques, même Sud-Afs), je serais pas étonné outre mesure que les Allemands n'aient pas du tout regardé, seulement les étrangers

  • Jak3192
    58265 points
  • il y a 7 mois
@Yann Béli

Ce serait bien d'étayer une telle affirmation ("Connaissant le nombre d'expats en Allemagne...") par des chiffres faisant référence à une étude de population effectuée par le pays d’accueil lui même.
Je connais aussi des français vivant en Allemagne,
mais ceux ci n'étant pas férus de rugby,
ils n'ont pas suivi "réellement" les matches de la CdM.
De même, je serai curieux de savoir sur quelle(s) chaine(s) TV sont passés les matches...

A te lire, je ne savais pas qu'il y avait plusieurs millions d'expatriés en Allemagne férus de rugby. 😃

@Jak3192

Je parle de vécu (ancien, certes, mais ça reste du vécu) : au STUTSA (Munich), y avait un tiers de Français, un tiers d'Allemands et le reste en anglo-saxons (y compris les Sud-Afs susnommés). Je n'ai évidemment pas de données chiffrées, faut pas pousser !

  • Jak3192
    58265 points
  • il y a 7 mois
@Yann Béli

Bon,
je vais me permettre de replacer les choses dans leur contexte,
si ma 1ere affirmation est juste:
STUdentenSTAdt (STUSTA = Ville Universitaire de Munchen)
Donc,
c'est un endroit ou tous les étudiants in all over the world ont une chance de trouver une piaule pour des études universitaire

Mon avis,
ton parallèle est comme si tu compares la Cité Universitaire Porte d'Orléans à Paris
en disant que la France est remplie d'étranger Américains qui ont regardé la finale du Superbowl, et que c'est ça qui a fait grimper le chiffre à "10M de telespectateurs cumulés"...
Je reste à la fois circonspect et dubitatif
Mais c'est possible. 🤔

J'ose espérer plutôt que c'est essentiellement les Allemands qui découvrent cette noble activité.
S'ils s'y mettent avec ferveur, ça va être drôle pour rester en tête
Qui peut me dire un sport (international) ou les Allemands ne touchent pas une bille ?

@Jak3192

Euh, le rugby…

  • Jak3192
    58265 points
  • il y a 7 mois
@Bachibouzouk

Justement,
ils s'y mettent (peut être...)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News