Ecrit par vous !
Pro D2 - Nevers. Maxence Barjaud : ''On ne va pas se satisfaire des barrages''
Pro D2 - Nevers. Maxence Barjaud ne cache pas les ambitions du club.
Prêté par Clermont, le 2e ligne de Nevers, Maxence Barjaud, évoque la qualification, la baisse régime et le barrage contre Bayonne samedi.

Quel est le bilan de la réception d'Aurillac ?

On assure la victoire alors c'est positif. Mais notre première mi-temps n'est pas satisfaisante. Heureusement, on fait une belle seconde période et on gagne le match. Puis la défaite de Béziers contre Bourg-en-Bresse nous donne notre place en barrage.Crédit vidéoPRO D2 - Officiel

Où en êtes-vous des objectifs de la saison ?

L'objectif était clair, on visait les phases finales. Maintenant on ne veut pas s'arrêter là. Les barrages ne sont qu'une étape. Nous voulons gagner à Bayonne et aller le plus loin possible. Comme tout le monde, on ne va pas se satisfaire des barrages.

En cours de saison, il y a eu le départ de l'ailier international néo-zélandais Zac Guildford. Quelle incidence ce départ a-t-il eu sur le groupe ?

Il était très apprécié donc son départ nous a tous attristé. Il était très humble et réservé à l'entraînement. Il n'est pas arriver en star et en voulant nous dire ce qu'il faut faire. Donc il s'était plutôt bien intégré au groupe. Mais ça n'a pas eu d'influence sur notre volonté et notre état d'esprit.Pro D2 - Zac Guilford rompt son contrat avec Nevers avec effet immédiatPro D2 - Zac Guilford rompt son contrat avec Nevers avec effet immédiat

Nevers a fait un excellent début de saison, a été longtemps premier. Mais depuis quelques mois, vous connaissez une baisse de performances. Comment l'expliquez-vous ?

C'est vrai qu'en début de saison on était très performant et très régulier. Et puis petit à petit, on ne l'a plus été. Mais je ne sais pas l'expliquer. Peut-être la pression de la fin de saison.

Suite à la victoire contre Aurillac et l'officialisation de votre qualification, quelle était l'ambiance dans le vestiaire ? Avez-vous fêté votre victoire ou étiez-vous déjà sur le barrage ?

Au début c'était plus un soulagement car on avait cette pression de potentiellement ne pas être qualifié. Mais dès le lendemain le match à Bayonne occupait tous les esprits.

Quels a été le discours des coachs ?

Ils ont dit de profiter de notre victoire puis de vite basculer sur le barrage. Parce qu'on sait que ça va être un match très difficile.

Comment s'est passée la préparation de ce barrage ?

On l'a préparé du mieux possible, tout en restant sur les mêmes bases que tout au long de la saison. On aborde ce match comme les autres.

Comment comptez-vous renverser l'Aviron Bayonnais à Jean Dauger ?

Il faudra tout d'abord mener un gros combat devant. On s'attend aussi à une grosse ambiance dans le stade, avec beaucoup de supporters. Ce sera un très gros match. Il faudra être bon partout, très appliqué et précis. C'est une équipe très complète et très difficile à jouer.

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Comment s'est passée la préparation de ce barrage ?"

"On a oublié de se préparer à la vidéo donc on espère que les coups de crampon habituel dans la gueule des adversaires seront invisibles comme d'habitude, c'est nos valeurs, c'est le jeu rugueux dont ont s'est inspiré, le CO est notre exemple".

La botte de Nevers sera également un bon argument !

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts