Pro D2. L'USAP doit 350 000 euros à l'URSSAF
Pro D2 - L'USAP doit 350 000 à l'URSSAF.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'USAP doit 350 000 euros à l'URSSAF pour de mauvaises déclarations sur les salaires et les droits à l'image des joueurs des saisons précédentes.
Ce mardi, l'Independant nous apprend que l'USAP va devoir régler une amende de 350 000 euros à l'URSSAF pour de mauvaises déclarations sur les salaires, les avantages en nature (voiture et téléphone) et les droits à l'image des joueurs des saisons précédentes. Car c'est une fois de plus la mauvaise gestion des précédentes présidences qui est épinglée. Le président du club catalan François Rivière devrait à nouveau mettre la main à la poche même si en amont, tout avait été prévu dans le budget compte tenu des nombreux contrôles dont fait l'objet Perpignan de la part de la DNACG. Laquelle l'avait déjà sanctionné d'une amende de 45 000 euros suite à l'enquête diligentée sur la période 2009-2012. Soit lorsque Paul Goze était président du club « sang et or ».

En tout, François Rivière, en poste depuis seulement un peu plus d'un an, a « injecté trois millions en cash » et repris « à [son] compte près de deux millions de dettes supplémentaire ». Des dépenses qui excèdent ses prévisions et qui plombent très certainement sa volonté alors qu'il était décidé à remettre l'USAP sur de bons rails avec notamment des finances saines. France Bleu précise à ce titre que tant que tout ne sera pas réglé, le club ne pourra pas recruter efficacement, et surtout en deuxième ligne. A l'heure actuelle, les Catalans peuvent espérer un délai de paiement puisqu'une minoration de la somme semble peu probable.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'un club doit régler près de 400 000 euros à l'URSAFF. Suite à un contrôle effectué entre le 1er janvier 2008 et la fin décembre 2010, le Stade Rodez Aveyron avait dû faire face à un redressement de 374 630 euros en 2011. Une somme qui aurait pu conduire à la liquidation judiciaire du SRA. Si dans un premier temps le tribunal des affaires de sécurité sociale avait débouté l'URSSAF, celle-ci avait fait appel de cette décision.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100335 points
  • il y a 5 ans

pour le président Rivière la présidence n'est pas un long fleuve tranquille.
voilà (entre autre) pourquoi on ne sera pas en finale en 2016 au Camp Nou, les caisses sont vides, on continu de les vider et personne (à part Mr Rivière) ne compte les remplir.

  • sylll
    2942 points
  • il y a 5 ans

La on est très mal : Mr Goze à la ligue (USAP)
Mr Blanco en campagne pour la fédé (Voir dernier interview) (Biarritz)

Deux énormes clubs qui vont disparaitre de l'élite faute de dirigeant capable d'anticipé les évolutions du rugby.

La on est très mal ! Cependant la gamelle à l'air pas trop mauvaise,

D'ici que la FFR doivent 1M€ a l'URSSAF y a pas loin .... Avec cela il n'y a rien a craindre pour l'avenir de notre cher sport .....

Comment faut-il leur dire que nous sommes passé professionnel ?

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Il est cool François Rivière.. moi je le veux bien comme pote en cas de galère 😉

c'est à cause de ce genre d'infos que derrière on est obligé de s'interroger sur la faisabilité du camp nou, sur la capacité à négocier les droits télé, etc etc etc etc

  • HH
  • il y a 5 ans

Ce genre d'infos ça dévalue un peu le "😜roduit Top14", non?

Merci Goze !

  • Jak3192
    57800 points
  • il y a 5 ans

Qui était président responsable ?
Paul Goze ?
Le même qui est président de la LNR ?
Ça fait tâche, non ?

Derniers articles

Transferts
News
News
Vidéos
News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
Vidéos