Premiership - Bakkies Botha évoque un traitement différent pour Owen Farrell après sa manchette
Bakkies Botha juge la sanction envers Farrell clémente.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le ''plaquage'' assassin d’Owen Farrell le week-end dernier contre les Wasps n’a pas laissé indifférent l’ancien seconde ligne springbok Bakkies Botha.

Le geste a très vite fait le tour de la planète rugby. À l’heure de jeu du choc entre Wasps et Saracens, le capitaine du XV de la Rose se rendait coupable d’une très vilaine manchette sur Charlie Atkinson. Le jeune ouvreur de 18 ans (qui fêtait seulement sa 2e apparition en Premiership) était resté inconscient plusieurs minutes avant d’être évacué. Pendant qu’Owen Farrell quittait, lui, la pelouse sur carton rouge.

Premiership - Après cette tentative de décapitation, Owen Farrell n'échappe pas au rouge [VIDÉO]Premiership - Après cette tentative de décapitation, Owen Farrell n'échappe pas au rouge [VIDÉO]

Depuis, la sentence est tombée pour celui que l’on aime tant détester : 5 matchs de suspension. Une chance pour Farrell, car la sanction maximale de 10 matchs avait d’abord été retenue, avant d’être réduite de moitié en raison de "circonstances atténuantes". Une sanction, certes lourde, mais bien trop légère selon Bakkies Botha. L’international sud-africain bien habitué des commissions de discipline, à vite réagi sur Twitter : "S’il avait le numéro 4 sur le dos et que son nom de famille était Botha, il aurait été interdit de jouer jusqu’à la fin de la Tournée des Lions Britanniques. Si c’était une question de timing, mon timing était le même lors de mon plaquage sur Jimmy Cowan".

Premiership - Owen Farrell suspendu et privé de quart de finale de Champions CupPremiership - Owen Farrell suspendu et privé de quart de finale de Champions Cup

L’ancien Toulonnais n’a donc pas hésité à rallier sa voix auprès de ceux qui jugent cette décision incohérente (et ils sont nombreux !). Rappelons que pour son plaquage sur Jimmy Cowan, lors du Tri-Nations 2010, Bakkies Botha avait écopé de 9 semaines de suspension.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La commission a surtout évité à Farell d’être suspendu pour les test matches ...

"Circonstances atténuantes"? Lesquelles?

@lebonbernieCGunther

l'Angleterre en a besoin

@lebonbernieCGunther

Exactement la question que je me suis posé.

Sinon, en terme de sanctions, je crois qu'on n'a pas de leçon à donner aux anglais.
Force est de reconnaître qu'ils n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère pour punir les Saracens, quand nous, on tire à peine l'oreille du MHR d'Altrad pour une faute du même registre...

5 semaines, c'est pas très lourd, en effet. Mais tu prends la même par Botha, tu te fais arracher la tête: il a les bras comme les cuisses de Farrell!

@lebonbernieCGunther

oui mais quand Bakies tue un animal, il le mange. pas de gâchis avec lui

@lebonbernieCGunther

C'est exactement comme si snoop dogg jugeait tes clopes roulees un peu fortes..

@Basile Embolie

ben oui, tu mets trop de tabac!

Qui de la commission de discipline ou de Botha est apparu en premier, grande question.

@thibaut.puig

C'est comme la poule et l'oeuf ou l'alcootest et Gérard Depardieu!

sur cowan c'était un coup de boule plus qu'un plaquage non?

  • breiz93
    56887 points
  • il y a 1 semaine

Botha peut légitimement parler en spécialiste des commissions de discipline ( il parait qu'il en tutoyait les membres et leur demandait des nouvelles des enfants😂).
C'est une évidence que Farell est protégé par les instances, 5 semaines c'est déjà miraculeux.

@breiz93

surtout quand on voit son passe, et les nombreuses fois ou il n'a pas été sanctionne

  • vevere
    51394 points
  • il y a 1 semaine

Bien dit!!! 👏👏👏

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Transferts
Vidéos