Pour Bob Dwyer, l'ancien sélectionneur des Wallabies, les Lions Britanniques sont des tricheurs...
Les Lions de Warren Gatland seraient-ils des tricheurs ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Pour Bob Dwyer, ancien sélectionneur des Wallabies, les Lions Britanniques sont des tricheurs. Il détaille son accusation et éborgne les All Blacks au passage...
Pour les plus jeunes de nos lecteurs, le nom de Bob Dwyer n'évoque peut-être pas grand chose. Il s'agit pourtant d'un des plus beau CV du rugby international : passé par les Waratahs, Leicester ou même le Racing Métro, Dwyer fut surtout l'entraîneur de l'équipe nationale d'Australie qui remporta la Coupe du Monde en 1991. Connu pour son sale caractère - une altercation avec Austin Healy avait poussé les dirigeants de Leicester à le licencier en 1998, alors qu'il avait atteint la finale de H Cup pour sa première saison – le vieux moustachu acariâtre est aujourd'hui âgé de 73 ans, et il n'a apparemment rien perdu de son fiel.

A quelques jours du premier Test Match entre les Lions Britanniques et Irlandais et les Wallabies, Dwyer a accordé une interview tonitruante à The Australian Newspaper. C'est bien simple, pour lui, les Lions sont tout simplement des tricheurs... et ce dans tous les aspects du jeu ! Tout comme les Néo-Zélandais, d'ailleurs. Pas suprenant de sa part, sachant que Dwyer pointe du doigt depuis déjà plusieurs années l'attitude d'un Richie McCaw.

Voici un commentaire que j'aimerais faire après avoir vu les matchs de la tournée des Lions. Cela ne fait aucune surprise qu'ils soient entraînés par un Néo-Zélandais (Warren Gatland, NDLR), car ils jouent en dehors des règles comme le font toutes les équipes néo-zélandaises. Nous avons un sport magnifique et il y a plein de manières de pratiquer un rugby attractif. C'est censé être un sport où l'on cherche à savoir qui est le meilleur compétiteur. Pas qui est le meilleur tricheur. Vous n'avez pas besoin d'être intelligent pour tricher. Vous avez juste besoin d'être un tricheur.

Ca commence fort. Robbie Deans, actuel sélectionneur de l'Australie et lui aussi Néo-Zélandais (et ancien coach de McCaw aux Crusaders...) appréciera au passage. Dwyer détaille ensuite ses accusations. Premier point, la mêlée, le gros point fort des Lions depuis le début de la Tournée. Et historiquement, le gros point faible des Wallabies....

Ils poussent vers le haut, ainsi, il n'y a aucune autre solution pour le talonneur adverse que de se relever. Presque à chaque fois, l'arbitre sanctionne le premier qui se relève en mêlée, comme les Lions l'ont découvert en 2009 avec Tendai Mtawarira qui utilisait constamment cette technique contre Phil Vickery. Ils pensent : c'est si facile d'avoir une pénalité, alors pourquoi ne pas le faire ?

Dwyer accuse également le pilier Mako Vunipola de ne pas se lier et de poser la main au sol pour garder ses appuis. Le fait qu'il n'ait jamais été pénalisé lors des matchs contre la Western Force et les Reds, représente pour lui « un des grands mystères de cette tournée ». Le technicien australien poursuit et pointe également l'attitude des Lions sous les renvois et l'utilisation des écrans.

Ils forment une barrière devant le receveur. Contre le Combined Country side (une sélection que les Lions ont affronté, NDLR) ils étaient 4 en ligne devant lui. Un d'entre eux a fait une imitation quasi-enfantine d'un joueur essayant d'attraper le ballon pour duper l'arbitre et lui faire croire qu'il ne faisait rien de mal. On ne peut pas faire écran sur le receveur. Tout le monde l'a vu durant ce match (…) Dans leur jeu d'attaque, ils utilisent aussi des écrans. Le joueur qui joue le rôle de leurre va constamment au contact. Pas de manière flagrante en allant percuter les défenseurs, mais cela suffit à les gêner.

Et enfin, le meilleur pour la fin avec LE grand sujet sensible du rugby moderne, les rucks :

Les Lions plongent et rentrent au ras des rucks de manière violente. C'est bien joué, dans le sens où ils passent directement au sol pour conserver/bloquer le ballon. Le gars le plus évident à détecter quand il fait ça, c'est leur seconde ligne Richie Gray, qui fait 3 mètres de haut et qui porte une serpillière de cheveux blonds sur la tête, il est donc assez difficile à louper. Mais les arbitres l'ont loupé quand même, même quand il rejoint le ruck en face du ballon.

Reste à voir quel impact auront ces critiques à quelques jours du premier Test. Peut-être que les arbitres se montrereront plus attentifs au jeu des Lions ? En tout cas, de leur côté, les Britanniques rétorqueront que Dwyer n'a pas vraiment de leçons de fairplay à donner, puisqu'il était le coach des Waratahs en 2001... quand l'australien Duncan McRae s'en était donné à cœur joie sur Ronan O'Gara, comme on peut le voir sur cette vidéo. Ames sensibles s'abstenir.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pour être honnête
  • il y a 7 ans

Il n'a pas tord en ce qui concerne les rucks, et les soutiens au porteur de balle : les anglo saxons, en particulier les anglais, vont toujours au delà du ballon, en plongeant dans els rucks pour protéger la balle, et ne sont que très rarement sanctionnés....

Ils ne peuvent pas simplement être plus rapide pour aller supporter leurs collègue ? les Fidjiens et les samoans, apr exemple, qui ne sont pourtant pas les plus tendres dans les contacts, déblaient trè-s bien les rucks, ça m'a toujours étonné un tel respect de la règle, et c'est tout à leur honneur.

En france, j'avoue qu'on plonge assez souvent aussi....

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Ben quoi, Bonobo, t'aimes pas les accents ? 😉
ROG est de Cork avec l'accent corkonian qui va bien, les commentateurs et l'arbitre de champ sont australiens, et le coach des Lions n'est autre que le NeoZelandais Graham Henry. Je n'ai pas reconnu le soigneur qui recoud la paupiere de ROG.
Ca fait une belle panoplie d'accents.

Pour tout savoir sur ce match et ses violences, tu peux lire ici:
rugbydump.com/2008/05/483/british-irish-lions-tour-2001-the-waratahs-war

  • Bonobo
  • il y a 7 ans

En tout cas ca promet d'être un match intéressant. La vidéo avec o'gara est absolument incompréhensible, les mec parlent un anglais mais laisse tomber...

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Je pense que c'est a ranger du cote de " la guerre des nerfs", ce genre de declarations. Il veut mettre la pression sur les arbitres.
C'est certainement en partie vrai, mais ca ne change rien au fait que les equipes asdverses contre lesquelles les Lions ont joue etaient de faibles equipes (a part les Waratahs). D'ailleurs Gatland s'en etait inquiete apres les 2 premiers matches des Lions.

Pour ma part je n'ai pas vu les matchs des Lions, cependant, ce qu'il dénonce est assez maigre et ce n'est pas ça qui fait que les Lions mettent 60 points à toutes les équipes qu'ils rencontrent.. On voit les "erreurs" dont il parle à tous les matchs, cela dépend de l'interprétation de l'arbitre. C'est juste une interview pour faire du buzz, rien de plus !

Les lions sont une formidable équipe et les wallabies vont manger chaud ! Dwyer est juste inquiet . Surtout qu'un australien qui dénonce des tricheries en mêlée c'est un peu for de café .

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News