Non ce n'était pas un rêve : le meilleur de la victoire française face au Pays de Galles [VIDÉO]
Ce rêve bleu !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le XV de France a fait tomber sa bête noire à Cardiff après un match engagé. Tous les meilleurs moments en vidéo sur cette victoire.

Ils l'ont fait ! Trois matchs et trois victoires pour nos Bleus dans ce Tournoi des 6 Nations 2020. Après l'Angleterre et l'Italie au Stade de France, c'est au tour du Pays de Galles de tomber sous les attaques françaises. Ou plutôt, la défense française. Héroïques en fin de première mi-temps après un carton jaune sur Grégory Alldritt, les hommes de Shaun Edwards ont tenu bon dans leurs 22 mètres jusqu'à la 44e minute. 

[VIDÉO] Anthony Bouthier lance le XV de France avec un premier essai face aux Gallois ![VIDÉO] Anthony Bouthier lance le XV de France avec un premier essai face aux Gallois !

L'attaque a aussi été un point fort de ses coéquipiers de l'homme du match, Romain Ntamack. Après le premier essai d'Anthony Bouthier derrière une chandelle de pression à la 7e minute, c'est au tour de Willemse de faire parler sa puissance. Suite à une combinaison parfaite qui décale le seconde ligne dans les 5 mètres, il percute avant de s'allonger dans l'en-but, le regard plein de rage. Les Gallois riposteront via le pilier Lewis et Dan Biggar plus tard, mais l'interception de Romain Ntamack, alors que le surnombre gallois était bien là, anéantit les espoirs de Wayne Pivac. C'est ce qu'on croyait.

LE XV  DE FRANCE S'IMPOSE AU PAYS DE GALLES, que retenir du match ?LE XV DE FRANCE S'IMPOSE AU PAYS DE GALLES, que retenir du match ?

Les dernières attaques rouges mettent à mal nos Bleus qui tiendront jusqu'au bout. Camille Chat, de retour dans le groupe, annihile une dernière percée du centre Tompkins après un grattage. Serin dégage. Biggar aboie. Et la France remporte son troisième match dans ce Tournoi. 

Thomas, Spedding, la mêlée : l'exploit du XV de France vu par les réseaux sociaux !Thomas, Spedding, la mêlée : l'exploit du XV de France vu par les réseaux sociaux !

Direction l'Écosse et Murrayfield le dimanche 8 mars pour un match qu'il ne faudra pas manquer. Les Écossais, en mal de jeu face à des Italiens, peuvent être dangereux autour du demi d'ouverture Hastings. La bataille du fond de terrain entre Bouthier et Hogg sera à surveiller.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Possédant sur ce site l'un des tout meilleurs arbitres de la planète ovale, serait-il possible d'avoir son analyse sur le carton jaune de Aldritt ?
La réalisation galloise ne c'est pas trop attardée déçu et du coup j'ai pas trop compris ce qui lui a été reproché.

  • breiz93
    55132 points
  • il y a 4 mois

C'est un match coeff 8, comme au bac.
Ceux qui l'ont joué on gagné en maturité, un peu comme si ils avaient déjà 8 caps de plus.
C'est bon pour nos jeunes.

@breiz93

Coeff 16 maintenant

Je suis peut être pas très objectif tant je suis fan de Dupont mais quand je lis des articles sur lesquels on lui donne des notes comme 6,5 ou 7 sur 10, je me dis qu'ils ne comprennent rien au rugby.
Une fois encore, il fait totalement déjouer les adversaires par sa défense impressionnante pour un 9 et il a un jeu incroyablement propre .

@L\\\'ibère

la meilleure action d'Antoine, c'est sa défense en sortie de mêlée adverse juste avant la mi-temps ! à lui tout seul, il stoppe l'action dangereuse, qui nous aurait sans doute fait très mal !
un 9ème avant sur le coup, façon Byron 🙂

@amoureuxdubeaujeu

L'alcool en moins...

Bonjour,
Je n'ai pas pu voir le match en direct hier. Je viens de le voir en replay, précisant que je connaissais déjà le résultat. Ça présente l'inconvénient d'enlever la dimension émotionnelle mais aussi l'avantage de voir les choses sous un angle tactique, technique, organisationnel etc...
Comme je l'envisageais, c'est un match qui devait se jouer à travers le match dans le match des 3ème ligne. L'équipe de France l'a gagné à travers la prestation haut de gamme du triumvirat Cros/Aldritt/Ollivon (peut-ètre plus encore que contre Angleterre) mais aussi avec l'apport de la seconde ligne Leroux/Willemse, de Marchand (pour moi homme du match) et aussi Super Dupont; qui en réalité (pour ce qui concerne les 4 derniers nommés) se sont comportés bel & bien comme des 3ème ligne modernes de très haut-niveau. Bref nous avions 7 troisième ligne sur le pré qui ont étouffé la 3 ligne Galloise qui est pourtant un peu le poumon structurant de leur jeu depuis pas mal d'années (je pense que l'absence de Navidi pèse aussi sur le jeu Gallois) !
Plus encore que l'abnégation et solidarité défensive, c'est la capacité à se relever vite post-plaquage pour se rendre disponible afin de boucher le moindre espace qui a scellé le sort du match.
Je trouve également que ce groupe a réussi à se débarrasser d'un fardeau émotionnel qui trop souvent impactât ces dernières années les performances du XV de France au moment où il s'agit d'opérer des choix décisifs sur la conduite à tenir, l'attitude à adopter sur les moments qui font la bascule d'un match. C'est à mon sens la majeure des évolutions !
On peut rajouter que l'EDF présente un solde positif (assez rare là-aussi ces dernières années pour ne pas manquer de le souligner) sur le jeu au pieds (points à convertir mais aussi et surtout dans le jeu courant d'occupation), l'opportunisme sur les fenêtres de tir pour marquer, le banc qui cette fois permet de maintenir le cap et on tient la recette de ce succès.
Quelque part, l'équipe sur le pré qui a fait montre d'expérience, sur les moments clef, c'est l'équipe de France. Comme quoi le nombre de sélections...
J'aime bien, dans les matchs tendus, rechercher l'action, l'instant qui "fait" (enfin, je l'imagine !) la bascule d'un côté ou de l'autre...
Je trouve que cet instant symbolique est le choix opéré par les Gallois dans les arrêts de jeu de la 1ere mi-temps alors que G.Aldritt vient d'écoper d'un Jaune et que le score est de 17-9 (ceci signifiant devoir marquer 2 fois pour passer devant !!!) de prendre une mélée alors que la péna est 15m en face des perches. J'y vois un pêché d'orgueil...Bilan : au-lieu de rentrer à -5 pts au vestiaire avec 10 minutes d'avantage numérique, ils rentrent avec -8 et 5 minutes de carton jaune consommé...Tant mieux pour nous. C'est le genre de c-----ies que le XV de France faisait il n'y a pas si longtemps. C'est ce qui fait la différence entre une courte défaite et une courte victoire...

@MARCFANXV

J'ai trouvé vraiment incorrect l'attitude des gallois qui en ont fait des caisses sur Haouas en fin de match mais aussi de l'arbitre qui à ce moment là m'a donné l'impression de les laisser arbitrer!
Que Haouas est fini par être fatigué et faire des fautes je ne m'amuserais pas à le remettre en cause. Mais il venait de faire un match très correct et j'ai du mal à croire qu'il méritait une telle attitude.
Dans l'ensemble j'ai trouvé l'arbitre très laxiste avec l'attitude contestataire permanente des gallois.
Merci à Demba Bamba pour cette mêlée qui a remis les gallois face à l'une de leur faiblesse dans ce tournois.

@math1907

???? Je ne comprends pas pourquoi tu me parles de Haouas ? Il est à créditer d'un excellent match en effet !

@MARCFANXV

J'ai eu une longue soirée et j'ai pas fait gaffe que j'avais ouvert en appuyant sur répondre.

@math1907

Aie ! Bonne journée !

  • jojo7
    2015 points
  • il y a 4 mois

Je ne puis m'empêcher de penser à tous ceux qui considèrent que nos joueurs sont trop jeunes . Voyez le travail de la charnière et du premier centre ! Pour le moment nos jeunes ont de la réussite . Puissent ils continuer ainsi longtemps !

une question à ceux qui connaissent la règle,n'y a t il pas obstructions de joueurs gallois ou hors jeu lors du 1er essai gallois ?

  • STEDF
    1063 points
  • il y a 4 mois

Mauvais joueurs ces gallois un arbitrage très contestable favorable au gallois mais un coeur énorme et beaucoup de talent

  • Mat RCK
    7069 points
  • il y a 4 mois

Quand je vois Dan Biggar râler, je me dis qu'il doit exister un adage au rugby qui dit :
Plus tu prends de l'âge au rugby, plus ton énergie pour courir est inversement proportionnelle à celle pour parler à l'arbitre. Cf : Sexton, Para, Biggar, Farrell, Alun Wyn Jones, Mc Caw (les italiens ne comptent pas, ils parlent tout le temps). Liste non exhaustive bien sûr

@Mat RCK

McCaw était pas trop du genre à parler avec l'arbitre, et c'est pour moi ce qui faisait sa grande force en tant que capitaine : il laissait l'arbitre respirer et ne passait pas son temps à bavasser.

  • BoBoB
    7965 points
  • il y a 4 mois
@Aristaxe

En effet il se contentait juste de lui dire ou montrer ce qu'il fallait siffler et lui expliquer ce qu'il allait faire et pourquoi l'arbitre ne devait pas siffler 😊

@BoBoB

McCaw était un illusionniste : pas besoin de parler, il faisait juste quelque tour de passe passe pour que l'arbitre n'y voit que du feu. Ou alors il lançait un sort de confusion sur l'arbitre pour qu'il ne se fasse pas siffler.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News