Les 5 points à retenir du match fou entre l'Australie et l'Écosse
Les 5 points à retenir du match fou entre l'Australie et l'Écosse

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Coupe du monde 2015. Les 5 points à retenir du match fou entre l'Australie et l'Écosse. Les Wallabies ont eu très, très chaud... mais ils se qualifient pour les demi-finales.
Australie - Écosse, 1/4 de finale de la Coup du monde de rugby 2015, 18/10/2015.

1. L'abnégation de l'Ecosse n'aura pas suffi

Qui aurait parié qu'à la 79ème minute, l'Écosse mènerait au score face à l'Australie ? Pass grand monde. Pourtant, le XV du Chardon est passé à deux doigts d'un énorme exploit. Plus limités que les Wallabies, les homme de Vern Cotter se sont battus avec leur armes : un gros cœur, un Laidlaw impeccable au pied et des joueurs opportunistes à l'image de Horne, Seymour et Bennett, auteurs des 3 essais de leur équipe. Malheureusement pour eux, ça n'a pas suffit.

2. L'Australie sur courant alternatif

Ce après-midi, il était difficile de reconnaître l'équipe qui avait terrassé l'Angleterre, ou bien celle qui avait fourni une prestation défensive de très haut niveau face au Pays de Galles lors des phases de poule. Sur la pelouse de Twickenham, l'Australie a alterné le meilleur et le pire, même si on la sentait capable de marquer sur les ailes à chaque accélération. David Pocock a sans doute beaucoup manqué, pour ses talents dans le jeu au sol et ses qualités de leader. À l'arrière, Beale n'a pas non plus réussi à faire oublier Israel Folau.

3. La faillite tactique écossaise en fin de match

Après l'essai sur interception de Mark Bennett, l'Écosse avait tout pour réaliser le hold-up du siècle. Malheureusement, la fin de match a été mal gérée, avec notamment une touche jouée sur le 3ème bloc de saut. Une prise de risque qui a entraîné un en-avant et a provoqué la pénalité fatale pour le XV du Chardon. Même si certains observateurs diront que Craig Joubert s'est monté particulièrement sévère sur le coup...

4. La mêlée australienne décevante

C'était un de leur gros points forts sur les phases de poule : la mêlée. Un secteur historiquement faible par les Wallabies, qui semblaient avoir énormément progressé grâce à Mario Ledesma. Mais face à l'Écosse, le pack australien n'a pas été souverain, malgré une pénalité obtenue dans les dernières secondes du match. Inquiétant avant de rencontrer l'Argentine en demi-finale. Un match qui risque d'ailleurs d'être un crève-coeur pour Ledesma.

5. Bernard Foley pas dans son match

« Iceman » n'a pas failli à sa réputation en inscrivant la pénalité de la gagne à la 79ème minute. Mais avant cela, l'ouvreur des Waratahs avait été plutôt médiocre avec 3 tirs aux but manqués, un essai tout fait vendangé et un dégagement contré qui a permis à Seymour de marquer le deuxième essai écossais. Titulaire car plus sûr et régulier que Quade Cooper, il n'a pas rassuré sur ce match. Heureusement pour Michael Cheika, il n'est apparemment pas le genre de joueur à se rater deux fois de suite.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le match de l'équipe de France ne m'avait même pas abattu (je ne croyais même pas à la qualif en quart, alors passer les Blacks, la bonne blague), mais ce petit Aus-Sco m'a émoustillé et j'y ai cru jusqu'à la dernière minute, j'ai applaudis sur le dernier essai écossais et quand cet enflure de Joubert a donné une pénalité aux Aussies, j'avais envie de me téléporter à Twickenham, sur le terrain, pour poser une droite à ce mec ...
Des 4 quarts de finale, celui là fut sûrement le plus beau à voir, et il faut noter le travail énorme effectué par Cotter depuis qu'il a pris en main cette sélection. Il a fait passer cette équipe phare de la fin des années 90 (qui se rappelle qu'ils ont gagné le dernier V nations en 1999), qui avait décliné pour devenir plus ou moins un faire valoir du rugby européen au même titre que l'Italie, à une Nation qui redevient compétitive et ça ne me surprendrait pas que le prochain tournoi soit remporté par nos amis au chardon ... J'ai vu presque tous les matches de l'Angleterre, de l'Irlande, du Pays de Galles, de l'Ecosse et de la France, et sur les 5, le rugby le plus enthousiasmant et de loin est celui des ecossais.

Bref, j'ai toujours été un supporter de l'EdF et de l'Ecosse, mais je crois bien que mon allégeance principale va migrer au pays des rouquins, du whisky et du brouillard, parce que vu l'état du rugby en France et la façon dont nos institutions sont sclérosées, il va falloir faire la croix sur cette génération et sur la suivante avant que nous puissions avoir des résultats.

En temps réel, j'ai "vu' la récupération hors-jeu et une pénalité logique. En revoyant les images, je suis moins convaincu. Bref, le minimum alors que la décision était si lourde de conséquences, était donc que l'arbitre demandât l'aide de la vidéo.

  • vevere
    66013 points
  • il y a 6 ans

Très belle prestation écossaise...bien aidée aussi par le fait qu'il me semble que les Australiens se sont vu "trop beaux" avant le match et o failli le payer très cher.

Quelqu'un peux m'expliquer comment la mêlée des aussies a été aussi mauvaise?

Qui aurait misé un Kopek que l'Ecosse pouvait aller en demi? Jusqu'à la 79e en plus?
Bravo amis Ecossais, je les savais accrocheurs, mais pas au point de croire à l'exploit jusqu'au bout.
Dans l'autre sens, j'ai halluciné sur la prestation de Foley (comme tout le monde). Et qu'il ne fut pas sorti malgré le nombre de points laissés en route ou offert à l'adversaire.

Pas sur qu'il rende la même copie face aux argentins, tout comme les pilars aussies. Ou alors, ce sera inquiétant en cas de finale.

Fier de la prestation des Ecossais que j'aime beaucoup, j'aurai tellement aimé que ça soit l'Ecosse qui sauve l'honneur de l'hémisphère nord après toutes ces années difficiles et les moqueries dont ils ont fait l'objet.

La décision de Joubert est controversée, mais à mon avis il ne peut pas voir ce qui se passe dans la confusion alors inutile de lui tomber dessus.

La défaite de l'équipe de France m'a fait honte, celle de l'Ecosse m'a abattu.

On sait sur qui prendre exemple pour se reconstruire, le nombre de pays qui ont des résultats en partant de peu de choses est assez impressionnant dans ce mondial.

Le seul point a retenir c'est qu'il y a eu 3 quarts de finale de ouf et que seul le notre a été une parodie de rugby avec une équipe qui a survolé l'autre.

A et aussi que 3 perdants sur quatre peuvent être fier de ce qu'ils ont fait.

Il faut arreter d'en vouloir a Joubert pour s'etre discretement esquive, en tant que Sud-Af il sait mieux que quiconque que "when the shit goes down, you better be ready"...to run!!

Si l'Écosse gagne c'est le hold up du siècle: les australiens auraient dû marquer 12 essais et ils marquent 3 essais de rats: un contre une interception et un type qui se barre du ruck. Mais ils ont fait un gros match et envoient du jeu, comme la France quoi

Bravo à Joube... heu à l'Australie pour cette qualification en demi.

  • mimi12
    93595 points
  • il y a 6 ans

Je remarque que la seule équipe ridicule est le XV de France ! Bravo au XV du chardon et au travail de Vern Cotter et de son staff !

@mimi12

Quand tu vois ce que Vern Cotter a réussi en quelques mois et ce que l'autre truffe de PSA a fait en 4 ans, t'as juste envie de pleurer...

  • MRU
    3993 points
  • il y a 6 ans

L'Ecosse cuillère de bois du dernier tournoi qui n'aurait pas volé sa qualification en demi ... Si on essaye d'envoyer du jeu et que le mental suit on peut faire de grande choses mais cela resterait une exploit .
Il faut arrêter avec le jeu restrictif qui n'a plus de place en 2015 ; Touche, mêlée, rucks ... ne peuvent pas être la finalité d'une équipe , on a vu sur la Coupe du Monde que les équipes qui réussissent le mieux sont celle qui proposent un jeu total .

Tout l'inverse de ce qui est proposé en top 14 avec la crainte des descentes et 80 % de matchs pourris par l'enjeu. Laisser les équipes jouer avec la crainte permanente de descendre ne permettra jamais de développer du beau jeu .

Vaste chantier pour la FFR, que ce soit les instances en places ou celle qui veulent prendre le pouvoir, il sera très difficile de créer un modèle de championnat et de coupe d'Europe qui permettront une hausse du niveau de jeu. Les clubs ont trop de pouvoir et sont encore maîtres dans les décisions .
Faut il sacrifier le championnat de France afin qu'il permette uniquement de faire éclore les jeunes (idem championnats domestiques AFS, NZ et AUS) et avoir une coupe d'Europe avec des provinces qui intègrent nos meilleurs joueurs et permettent de pratiquer un jeu libre de toute pression (pas de descentes) ?

Le problème est que les clubs ne pourront jamais accepter ce modèle (baisse des recettes, moins de visibilité, moins de sponsors ...) et il va sans dire que les joueurs étrangers n'ont pas leur place dans ce modèle (en tout cas un nombre très limité).

Bonne chance à Guy Noves, et même en essayant de ne pas être défaitiste, mais j'ai bien peur que nous soyons partis pour avoir les mêmes discussions pendant de nombreuses années et des résultats en coupe du monde uniquement grâce a des exploits et non pas grâce à une continuité.

  • cosmo
    315 points
  • il y a 6 ans

Personne n’en parle mais le demi de mêlée Genia qui jette le ballon sur un joueur offside pour obtenir la pénalité en face des poteaux, c’est discutable. Parra s’était fait gronder par Mr Owens en Hcup pour une filouterie pareille. Le carton jaune est sévère mais Joubert n’y est pour rien : c’est le TMO qui le lui signale et lui dicte la sanction.
Moi je suis fana des écossais. Gros coeur, opportunistes dans le bon esprit. Je suis triste évidemment mais... même à la 77eme je n’y croyais pas. Toujours enflés par l’arbitrage (cf. Ecosse-Galles 2015).

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans
@cosmo

@Ritou: voici un peu de lecture pour que tu ne sois plus furax apres Craig Joubert pour la finale 2011.
Ne me remercie pas 😉

www.lerugbynistere.fr/news/le-debrief-de-joel-jutge--vis-ma-vie-de-craig-joubert--.php

  • RITOU
    3280 points
  • il y a 6 ans
@cosmo

A QUERREBLEU : On a vu le même match : le même TMO qui ne reviens sur le plaquage à retardement à l'épaule suite au dégagement de l'arrière écossais, ni sur l'avant repris devant alors qu'au ralenti on voit bien qu'il n'est pas repris devant. Lorsque une décision comme celle là scelle le sort d'un match il me semble que l'arbitrage vidéo s'impose non ? Et même plus que l' en l'avant volontaire visionné plusieurs fois pour savoir s'il y avait essai de pénalité ou non, mais qui ne prouve pas réellement qu'il y avait essai volontaire. Bon OK même si c'est litigieux ce n'est pas 1ère fois que ça arrive.
Mais sur la pénalité de la 78ème minute, il n'y a pas de discussion possible, il y avait en avant mais pas repris devant. Donc mêlée et pas de pénalité. Craig JOUBERT a encore fait basculer un match et puis voilà ! Et si j'tais Ecossais je serais furax, comme je l'étais lors de la finale perdue de 2011.

A un moment je me suis dit " P... le vestiaire toulonnais va réentendre de l'Australien plus tôt que prévu !".
Et puis la 78ème minute voit le mauvais réflexe de l'Écossais hors jeu !..Le Chardon est triste ce soir ..
Si les arbitres Français font une super CdM, cet aprèm M.Joubert fut cohérent et peu critiquable.
Un arbitre central Français en finale ? La parole est à Judge et à ses assesseurs.
...En attendant,La Rade patientera pour voir du Wallaby!!

  • vevere
    66013 points
  • il y a 6 ans
@illia DEGUN

Garcès a vraiment ses chances 😉

  • mche
    185221 points
  • il y a 6 ans

Sur les en-avant volontaires, moi je trouve que c'est la règle qui est ridicule. La plupart du temps c'est un réflexe d'essayer d'attraper la balle - c'est en tous cas ce qui se produit pour Maitland - et c'est parcequ'on se loupe qu'il y a en-avant.
Qu'il y ait pénalité à la rigueur mais mettre un carton, c'est-à-dire la même sanction que pour un placage au cou, un déblayage à l'épaule ou des fautes intentionelles répétées, cela ne tient pas debout!

Pour revenir sur tout ce qui a été dit, Joubert n'a pas été mauvais sur ce match, et il n'a pas donné le match aux Australiens.

Il a juste appliqué à la lettre une règle au pire immorale, au mieux ridicule.
Parce que dans le feu de l'action, n'importe qui ramasserait ce ballon. En moins d'une seconde, le gonze n'a pas le temps de se rendre compte. Ca devrait mériter au pire une mêlée.

Perdre le match là-dessus est juste abominable. Je me joins à la tristesse des Ecossais qui sont (d'ailleurs toujours) remarquables de vaillance, et qui ont fait preuve d'intelligence et d'opportunisme contre une équipe qu'on donnait gagnante.

  • sorgina
    50096 points
  • il y a 6 ans

Sur le sujet on se rend bien compte que chacun interprète les choses à sa manière selon ses convictions ou sa phylosophie, c'est amusant surtout dans le respect des un et des autres. Chapeau à notre ami écossais et son fair play, même si je ne suis pas de son avis. J'aurais bien aimé voir l'Ecosse en demie surtout après le match qu'ils ont fait. Il y a encore quelques mois, personne aurait misé un sous pour eux " Chapeau bas" Braveau Mr Cotter.

l'Australie a perdu mais l'autre escroc de Joubert lui offre la victoire.

Le jaune est un gros scandale, si l'avant été volontaire le ballon serait parti beaucoup plus loin, et la dernière pénalité n'y est jamais, c'est un australien qui touche le ballon en dernier avant que l'écossais le prenne

  • epa
    38573 points
  • il y a 6 ans
@fabien81

Avec une main, on ne peut pas contrôler le ballon??? C'est vrai que ça ne ce voit jamais et encore moins touché plusieurs fois de la même main puis être contrôlé pour finir entre les perches.. JAMAIS

@fabien81

Sur les en-avant volontaires, l’arbitre doit juger si le joueur avait un réelle chance de se saisir du ballon. Le fait que le joueur n’utilise qu’une main est un observable qui doit conduire l’arbitre à considérer que le joueur n’avait aucune chance de contrôler le ballon. La sanction est logique.
Pour le 2e point, je suis d’accord.

en-avant repris en position de HJ = pénalité. OK, ce n’est pas un scandale. A mon sens, l'arbitre aurait aussi pu juger que le HJ était involontaire et siffler une mêlée : je ne pense pas que le pilier voit qu’un en-avant est commis par un de ses partenaires et il ne me semble pas qu’il cherche à empêcher les Australiens de profiter de leur avantage.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Et aussi tres pratiques pour accuser les arbitres quand on n 'a pas d'autre argument a faire valoir.
"c'est de la faute de l'arbitre", on l'a tous entendu.

@Grand Sachem aux sages commentaires

ce qui est bien avec les interprétations c'est qu'on peut leur faire dire tout ce qu'on veut, très pratique pour voler des équipes

  • Pianto
    42175 points
  • il y a 6 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

à mon sens, ce ne sont pas des erreurs d'arbitrage, ce sont des interprétations qu'on partage ou pas. Toi pas, visiblement...

Dans les derniers instants, il y a aussi une mêlée qui aurait donné une pénalité à l'Australie avec n'importe quel arbitre de l'hémisphère nord...

  • phil71
    62 points
  • il y a 6 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

2 grosses erreurs d'arbitrage privent l'Ecosse de la demi. La carton jaune qui n'y est pas et le plaquage à retardement sur l'arrière Ecossais juste avant la pénalité de la gagne des Australiens. Merci Monsieur l'arbitre

Rien à voir avec l'arbitre; je ne comprendrai jamais cette réaction d'attaquer systèmatiquement l'arbitre. Je suis écossais et je ne vois pas la dernière pénalité comme de l'hors jeu mais l'arbitre a vu de l'hors jeu donc c'est une pénalité; ça ne sert à rien de regarder le ralenti; il y a une commission pour étudier le niveau des arbitres. Sans comprendre et accepter la finalité de la décision de l'arbitre, je ne vois pas comment on peut jouer ou regarder le rugby. Evidemment, si on discute les décisions de l'arbitre, ça mène à la frustration. L'écosse n'ont pas gagné car le talonneur remplaçant a raté son cible et non pas parce que l'arbitre était incompétent. Joubert est un très bon arbitre. Je suis fière d'être écossais aujourd'hui.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans
@dhurrell

@Disco quand le score est serre, c'est ypoujours a cause que l'arbitre a fait une ou des erreurs. C'est jamais de la faute des equipes qui n'ont pas reussi a faire le break.
La celebre mauvaise foi des supporters 🙂

@dhurrell

Egalement fier de ce qu'a pu faire l'écosse. Mais on a la malchance d'avoir souvent des décisions controversées qui nous pénalisent dans des matchs d'une grande importance. Ce carton jaune est une honte

  • Pianto
    42175 points
  • il y a 6 ans
@dhurrell

si on avait perdu comme ça, on serait fiers aussi...

Malheureusement...

  • AKA
    56178 points
  • il y a 6 ans

Un pilar a faillit envoyer l' Australie en enfer un autre y a envoyé L' Ecosse ! L' opprobre va encore tomber sur ces combattants de l' ombre. Plus sérieusement l' Australie a eu chaud aux fesses mais G Joubert (pas très bon) ne pouvait pas faire autrement 2 joueurs Écossais le touchent après l' en-avant.

6 - Craig Joubert... Aucune pénalité sifflée pour els écossais sur la mélée... pourtant, le 1 australient passait son temps à aller au sol.... l'un des essais aussies viens de là d'ailleurs : mélée effondrée sur les 5m ecossais , au lieu de siffler pénalité, joubert laisse jouer, les ecossais dégagnent en touche, et l'australie met un essai derrière....

Craig Joubert qui vole un match ? du jamais vu !

@kat_Mlslg

@Peio31: Sauf qu'en pratique, on ne sait pas s'il veut intercepter ou pas, mais dans le fait il met exprès la main sur la trajectoire de la balle ce qui résulte en un en-avant -> en-avant volontaire, carton jaune

Après, sur l'intention c'est autre chose. Mais c'est courant de prendre un jaune en ratant une interception.

  • peio31
    1768 points
  • il y a 6 ans
@kat_Mlslg

@Querrebleu Si comme tu l'énonce il s'agit réellement d'une tentative d'interception alors meme en cas d'échec cela ne peut pas etre un avant volontaire. Puisque comme son nom l'indique il découle de la volonté de faire un en avant et non pas d'une réelle volonté d'intercepter.

@kat_Mlslg

Voler un match, on a vu le même? Les deux actions qui sont contestables pour certains sont le carton jaune et la pénalité à 78ème.
Pour le carton, il tente l'interception, il la rate, il y a en-avant, et puisqu'il est volontaire il y a carton jaune.
Pour la pénalité, en-avant ecossais, repris par un autre écossais, donc pénalité.

Faut arrêter de voir le mal partout... À la limite l'arbitrage sur les mêlées, qui a été mauvais des deux côtés pour le coup (pénalités toujours pour l'équipe qui introduit, en gros), mais là encore c'est subjectif.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos