Le rugby compte près de 800 millions de fans dans le monde
La Coupe du monde Rugby à VII a rassemblé 100 000 fans à San Francisco.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Une étude mandatée par World Rugby et menée en 2017 indique que le rugby, et particulièrement le Seven, séduit de plus en plus de gens à travers le monde.

Évolution du rugby, commotion, formation : après les questions, quelles solutions ?C'est un fait. Le rugby ne tend pas forcément vers le mieux, notamment en ce qui concerne les chocs avec de plus en plus de blessures et de commotions, mais aussi du côté des finances avec toujours plus d'argent injecté dans les clubs. Malgré ce que beaucoup considèrent comme des dérives, World Rugby a dévoilé des chiffres en hausse concernant les supporters selon une étude menée en novembre 2017 par le cabinet Nielsen Sports sur un échantillon représentatif de la population dans 36 pays*. Tandis que l'instance mondiale annonce "9,1 millions d'hommes, femmes et enfants (licenciés ou occasionnels) qui jouent régulièrement au rugby", le rapport fait état de 793 millions de fans dans le monde "dont 338 millions qui se définissent comme de vrais fans, soit une hausse de 24 % depuis 2013".
La Chine, nouveau géant sur l'échiquier mondial du rugby ?L'augmentation de fans est encore plus importante (+50 %) au sein de pays où le rugby n'est pas le sport le plus populaire comme le Brésil, la Chine, l'Inde, le Mexique et les USA. À titre informatif, la France compterait 20 millions de fans tandis que la Chine et les USA en comptent 33 millions et l'Inde 25 millions. Le Japon, qui organisera la prochaine Coupe du monde de rugby à XV en 2019 sur le sol asiatique, "est dans le Top 10 des pays où la croissance est la plus forte avec 14 millions de fans". Néanmoins, ce n'est pas la forme la plus connue du rugby qui passionne les foules, mais bien le rugby à 7. Plus spectaculaire, plus courte, plus facile à comprendre, cette discipline est particulièrement mise en avant par World Rugby. Nombreuses sont les petites nations à se focaliser sur le Seven, plus abordable en termes de ressources humaines, plutôt que sur le XV.
Coupe du monde 2019. Les demandes de billets dépassent les attentes
"L'intérêt pour le rugby à 7 a augmenté de 6 % depuis les Jeux olympiques de Rio en 2016" tandis que le récent Mondial à San Francisco a attiré 100 000 supporters. À ce titre, 63 % des fans de rugby au sein des marchés émergents en Asie, Amérique du Nord, Amérique du Sud et Afrique "le sont devenus après avoir été attirés par la forme courte du rugby." De retour au sein du giron olympique depuis 2016, le Seven bénéficie d'une très grosse exposition tous les quatre ans grâce aux JO. De plus, et s'il est un peu moins médiatisé, le circuit mondial de la discipline organisé en dix étapes aux quatre coins du monde touche un public plus varié et sans doute plus jeune. World Rugby indique d'ailleurs que "la moyenne d'âge d'un fan de rugby est de 36 ans, soit un rajeunissement de deux ans depuis 2013."

*L'étude a été menée en novembre 2017 par le cabinet Nielsen Sports sur un échantillon représentatif de la population dans 36 pays. La question était : « Êtes-vous intéressé par le rugby ? » Suivaient plusieurs choix de réponse : « très intéressé », « intéressé », « un peu intéressé » et « pas du tout intéressé ». Ceux qui ont répondu « très intéressé » ou « intéressé » ont été classés dans la catégorie « fans » et ceux qui ont répondu « un peu intéressé » dans la catégorie « amateur de rugby ».
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

800 millions de fans, et moi et moi et moi...

@Amis à Laporte

Donc 800 000 003 fans.

@Team Viscères

😀

Par le grand manitou, y'a des fans de partout, si on montre son nez on va se faire plumer...

Le problème du rugby c'est justement les fans. Les fans ne sont pas des supporters. Ils viennent la parce que c'est la mode, la plupart n'ont d'ailleurs sûrement jamais touché une gonfle de leur vie. Et ils faussent le rugby justement car les instances se focalisent sur eux en délaissant les supporters justement. Car si les fans augmentent qu'on m'explique alors pourquoi l'affluence dans les stades diminue si ce n'est que ces fans ne sont pas supporters. Et le fait que ça se passe surtout dans le 7 le prouve bien. J'ai rien contre le 7 c'est sympa à regarder mais les gens qui vont au 7 y vont plus pour le fun, passer une journée à rigoler et se concentrent plus sur ce qui se passe en tribunes que sur le terrain. Alors c'est très bien, rien de méchant à cela, mais si les instances rugby pensent que cela va sauver notre sport je pense qu'ils se trompent.
Je pense peut être comme un vieux réac (j'ai pas 30 ans encore) mais pour moi le rugby ça va au delà du show. C'est le rugby de village, le combat et bien sûr le beau jeux si possible. Mais si on mon équipe gagne vaillamment sans faire de beau jeu de main pour moi ce sera tout aussi beau.

@Ocwarrior

C'est bien d'être supporter, mais les gens ont le droit de suivre le rugby sans être supporter, sans avoir un club dans la peau, sans être prêt à aller au stade tous les weekends, sans acheter le maillot du club. Le rugby n'a ni besoin ni intérêt à se renfermer sur soi-même au nom d'une pseudo pureté de sa clientèle.

@Team Viscères

Je dis pas le contraire. Je dis juste que les instances du rugby ne devraient pas se focaliser la dessus. Après chacun a le droit de suivre ce qu'il veut. Mais les fans ne font pas vivre un sport. Les supporters oui.

@Ocwarrior

Si les instances du rugby (et des autres sports) se focalisent là-dessus, c'est justement parce que c'est l'inverse : les fans font vivre le sport pro/business tel qu'il existe actuellement, les supporters non. Les supporters sont un nombre très faible dans la masse de consommateurs, et ils rapportent peu même si certains dépensent beaucoup pour leur passion. Au contraire les fans rapportent beaucoup parce qu'ils sont beaucoup. Dans les comptes des clubs, la part "abonnement" ne rivalise pas avec la partie "droits TV". Financièrement pour les clubs, il vaut mieux que Canal+ fasse un carton avec des mecs avachis devant leur télé même s'ils se foutent du vainqueur plutôt que de rentrer 5000 supporters purs et durs dans leur stade une semaine sur deux (demande à Bayonne si un public de vrais supporters suffit à faire vivre un club).

De plus le supporterisme est un affaire de club, ce n'est pas à World Rugby de s'en occuper et ils n'en ont pas les moyens, leur boulot c'est la promotion du rugby en général (ce n'est pas pour autant que je trouve qu'ils fassent du bon boulot à ce sujet). Pour le supporterisme, c'est aux clubs qu'il incombe de "fidéliser" les fans, au travers d'une identité, d'un style de jeu, d'une ambiance au stade, d'une proximité avec les joueurs.

20 millions de fans de rugby en France ??? Oui, si l’on compte les gens qui ne connaissent que Chabal et qui regardent le rugby quand la France est en finale de la Coupe du monde.

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

La finale de coupe du monde de 2011 a fait 15 millions de téléspectateurs en France, nous avons donc 5 millions de fans de rugby qui ne regardent même pas une finale mondiale quand la France y est.
Ou alors c'est parce que c'était il y a longtemps, et depuis la population française s'est prise de passion pour ce sport.

@Ahma

Les audiences, c’est le nombre de télé allumée et branche sur la chaîne en question. Après je veux bien croire que chaque fan regarde sa petite finale sur sa petite télé tout seul dans son coin.
Les grosses audiences du foot sont à 20 millions et pourtant on peut facilement dire que 70-80% de la population française a regardé la finale de la cdm

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Vae Victis Brennos

Les audiences ne sont pas calculées en regardant toutes les télés allumées (matériellement impossible) mais à partir d'un échantillon de foyers dont la télé est équipée d'un boîtier spécifique. La composition de l'échantillon est censée être représentative de la population française, et le calcul de l'audience tient évidemment compte du nombre d'occupants du foyer. Donc, en théorie, cela mesure réellement le nombre de personnes qui regardent un programme. A quel point le système est-il fiable, je l'ignore. Dans le cas de la finale du foot, par exemple, je doute qu'ils aient pu prendre en compte les gens qui l'ont regardée dans un bar.
Il n'en reste pas moins que contrairement à ce que la propagande nationaliste effrénée des médias a tenté de nous faire croire, en réalité, l'immense majorité de la population française n'a certainement pas regardé ce match.

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Et 33 millions aux Etats-Unis... sont-il même 33 millions à savoir seulement que ce sport existe ?

@Ahma

33 millions? Vous êtes charmant mon petit Ahma, mais vous voyez ce que ça fait déjà 1 million?

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Tu me rappelles un ancien coéquipier à qui je disais que la guerre d'Algérie avait fait des centaines de milliers de victimes, et qui m'a répondu " ah ah, n'importe quoi, il n'y avait même pas autant d'Algériens que ça ".

@Ahma

Il s'appelait Hubert?

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Pour tout dire j'ai dû chercher l'origine de la phrase sur google.
J'ai vu cinq minutes du premier OSS 117, puis j'ai quitté la salle tellement je détestais.

@Ahma

C’est marrant, ça ne m’etonne pas du tout 😉

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Vae Victis Brennos

Je suis touché d'apprendre que tu me connais si bien.

@Ahma

Cela m’emeu mon cher

@Vae Victis Brennos

Fun fact : les émeus sont des dromaiidés, mais cela n'a rien à voir avec les dromadaires.

@Team Viscères

Un point pour le mammouth !

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

mdr

@Ahma

Mais De Rien?

  • Ahma
    95177 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

C'est ça que ça veut dire ?
Depuis le temps que je me demandais.

@Ahma

Ce n'est pas grave, personne ne peut être parfait.

  • Iyhel
    23089 points
  • il y a 2 ans

Ce qui serait intéressant @TPhib ce serait une mise en perspective avec des enquêtes similaires évaluant la popularité d’autres sports.

"Une étude mandatée par World Rugby et menée en 2017 indique que le rugby, et particulièrement le Seven, séduit de plus en plus de gens à travers le monde."...oui ben pas chez nous,vu comment la FFR s'occupe du 7...elle ferait bien de se bouger le cul pour promouvoir le 7 ! Heureusement que les filles sont là pour redorer le blason de ce rugby,car depuis le changement de présidence,les résultats du 7 masculin ne risque pas d'attirer les foules...
C'est une évidence que le 7 peut attirer du monde ( public comme licenciés )...au vu des pertes d'inscriptions pour le XV juger trop "violent" ,ce rugby d'évitement a tout pour plaire aux gamin/es...Mais pour cela ,il faut une volonté fédérale,et ça,c'est pas gagner...

@pascalbulroland

J'ai ramené des potes qui ne suivent pas le rugby à un match de Top14 il y a quelques années, il ne sont jamais revenus. J'ai ramené des potes qui ne suivent pas le rugby au Paris Seven, ce sont eux qui me relancent tous les ans pour savoir quand ça a lieu.
Le spectacle sur le terrain, l'ambiance en tribunes, l'absence des phases de jeu incompréhensibles pour le néophyte (et du coup la complexité des règles qui vont avec ces phases), le mode de consommation (matchs courts qui s'enchaînent), tout est réuni pour séduire le grand public. À condition de faire les efforts pour, et comme tu le dis pour avoir un projet cohérent accompagné d'une véritable volonté de bouger ce n'est pas gagné...

  • breiz93
    61005 points
  • il y a 2 ans

Put...., ça en fait des pintes de bière...

Une étude qui aura mis plus de 9 mois pour arriver jusqu’à nous ! World Rugby doit utiliser des signaux de fumée par temps brumeux et des pigeons voyageurs mal entraînés pour communiquer les résultats de ses études…

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News