La FFR et la LNR réforment la mise à disposition des joueurs pour France 7
Sensation du circuit mondial la saison dernière, le néo-toulonnais Gabin Villière fera-t-il son retour pour Dubaï et Cape Town ?
La liste de 30 joueurs établie l'année passée laisse place à un nouveau système pour le premier bloc de cette saison 2019-2020.

Saison charnière pour l'équipe de France à 7 qui s'apprête à entamer sa route vers les Jeux olympiques. Un objectif qui paraît aujourd'hui immanquable pour la sélection tricolore qui a montré de belles prestations la saison dernière en se hissant notamment deux fois en finale sur dix tournois. Malheureusement, les Bleus ont grillé une cartouche à Colomiers lors du TQO en se faisant battre en finale par l'Angleterre. Ils participeront donc à un tournoi de repêchage au mois de juin 2020, événement lors duquel sera attribué le dernier billet pour Tokyo. Une non-qualification paraît donc impensable pour l'équipe de France, huitième des World Series la saison passée. Oui, mais voilà, dans le 7, tout va très vite et tout est possible.

Rugby à 7 - COCORICO : les équipes de France remportent le tournoi d'Elche ! [VIDÉO]Rugby à 7 - COCORICO : les équipes de France remportent le tournoi d'Elche ! [VIDÉO]Comment maximiser ses chances dans ce cadre-là ? Si Jérôme Daret et son staff peuvent aujourd'hui compter sur 18 joueurs à temps complet, ce nombre ne suffit pas pour performer sur toute la saison, quand on sait à quel point un tournoi de 7 est éprouvant et que des blessures surviennent régulièrement. L'encadrement tricolore n'a donc pas d'autres choix que d'aller piocher certains talents dans les clubs de Top 14 et de Pro D2. Ainsi, la saison passée, une liste de 30 joueurs pouvant potentiellement être mis à disposition de France 7 avait été établie au mois d'octobre. Sur ces 30 joueurs, seuls 7 ont été sélectionnés au cours de la saison pour participer à une étape des World Series. Il s'agit de Kévin Bly (RC Vannes), Nisié Huyard (Stade Montois), Pierre Boudehent (Stade Rochelais), Gabriel Ngandebe (Montpellier HR), Jimmy Yobo (Stade Français), Sadek Deghmache (USAP), Julien Blanc (Section Paloise). 

France 7 - Quels joueurs pourraient être appelés en renfort ?France 7 - Quels joueurs pourraient être appelés en renfort ?Ce système de liste, il va être modifié, suite à la décision de la FFR et de la LNR. Même si pour l'instant, cette réforme n'est que transitoire et comptera pour le premier bloc de tournois (Dubaï et Cape Town). En attendant les nouvelles règles qui doivent être décidées par Fabien Galthié et son staff concernant l'encadrement du XV de France et de ses joueurs. Des mesures qui devraient être validées courant décembre. Ainsi, le sélectionneur Jérôme Daret va avoir le droit de convoquer au maximum un joueur sous contrat professionnel et un sous contrat espoir ou convention de formation, par club. Une exception sera faite pour les clubs ayant eu trois joueurs ou plus sélectionnés pour la Coupe du monde au Japon. À savoir le Racing 92, le Stade Toulousain, l'ASM Clermont, le RC Toulon et le Montpellier HR. Un accord entre la FFR et le club devra alors être passé au préalable. Bien évidemment, l'ensemble des joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde 2019 (préparation incluse) ne pourront pas rejoindre l'équipe de France à 7. On ne reverra donc pas Virimi Vakatawa sur le circuit mondial pour l'instant. Reviendra-t-il pour le tournoi de repêchage ? On en saura plus un peu plus tard...

Une liste a ainsi été envoyée aux différents clubs de Top 14 et de Pro D2 le 23 octobre dernier, en fonction des choix de Jérôme Daret et de son staff, mais elle n'a pas été publiée par la Fédération. On ne connaît donc pas le nom des joueurs visés par une potentielle sélection. Même si on se doute que des éléments déjà utilisés la saison passée comme Julien Blanc, Aurélien CallandretKévin Bly, Gabin Villière ou autres pourraient très certainement revenir filer un coup de main à France 7. 

De la Savoie à Oyonnax en passant par France 7 : focus sur Aurélien CallandretDe la Savoie à Oyonnax en passant par France 7 : focus sur Aurélien CallandretAu total, Jérôme Daret pourra sélectionner au maximum trois joueurs présents sur cette liste pour le premier bloc. En cas de nombreuses blessures au sein du groupe France 7, un quatrième joueur pourrait même être appelé. Au final, les joueurs retenus seront absents pendant trois week-ends (celui précédant le bloc, puis lors des deux tournois). Cas exceptionnel si l'encadrement de l'EDF choisit de changer un joueur, puisqu'il en aura la possibilité, comme il l'est inscrit dans l'article 4-2 de ce protocole :

Dans le cas où la FFR utilise la possibilité de changer l’un des joueurs sélectionnés entre les deux Tournois du Bloc dans les conditions prévues à l’article 3-2 : 

  • La période de mise à disposition du joueur sélectionné pour le premier Tournoi du Bloc couvrira le weekend précédant le premier Tournoi et le weekend où se déroule le premier Tournoi. Le retour du joueur en France interviendra le lundi ou le mardi suivant le déroulement de ce Tournoi.
  • La période de mise à disposition du joueur sélectionné pour le second Tournoi du Bloc débutera le lundi précédant le second Tournoi et s’achèvera à l’issue du weekend où il se déroule. Le retour du joueur en France interviendra le lundi ou le mardi suivant le déroulement de ce second Tournoi. 

Une sélection qui a également un coût puisque la LNR versera une indemnité financière aux clubs pendant la période d'absence de leurs joueurs. 10 000 euros pour un contrat Top 14, 7500 pour un contrat Pro D2 et 5000 pour un contrat espoir. Une somme qui sera remboursée par la FFR à la LNR. On connaîtra alors prochainement si Jérôme Daret a fait le choix de sélectionner certains joueurs de Top 14 ou de Pro D2, puisque les Bleus démarreront leur saison 2019-2020 à Dubaï le 5 décembre prochain.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ElanV
    40 points
  • il y a 3 semaines

Je partage vos avis. A quand une intégration des joueurs de France 7 dans le Top 14 pour former ? Ce serait aussi plus rassurant pour eux et ouvrirait certainement les yeux des gamins pour créer des vocations. Car je crois que la réussite commerciale du rugby demain passera par le 7.
Sportivement !

J'ai pas compris grand chose à leur nouveau système, mais ce ne serait pas beaucoup plus simple de donner un contrat fédéral à 7 aux joueurs déjà utilisés la saison passée ?

@Axthyrasil

Les joueurs ne sont pas spécialement tous intéressés par cette option. Et un contrat coûte cher à la FFR

  • Naoubil
    5432 points
  • il y a 3 semaines

Encore un système simple pour changer...

  • batelier
    47477 points
  • il y a 3 semaines

On voit bien que tout est fait pour que les clubs soient le moins impactés....
Les équipes de France ne sont pas prioritaires......

  • Ahma
    84718 points
  • il y a 3 semaines
@batelier

Je rejoins Yionel : ça ne me semble pas problématique que les clubs soient privilégiés par rapport à France 7, au contraire. Le 7 a besoin de spécialistes à plein temps, pas de touristes du Top 14 (sans manquer de respect aux joueurs concernés, qui font sans doute le travail consciencieusement).

Ca sert pas a grand chose de prendre un joueur une semaine avant le tournoi, le 7 necessite une preparation specifique. Il faudrait surtout prendre plus de joueurs sous contrat

Derniers articles

Vidéos
News
News
Transferts
Vidéos
Transferts
News
News
Transferts
News
News