Ecrit par vous !
Jeune nation du rugby, la Namibie espère une 1re victoire en Coupe du monde
La Namibie, deuxième puissance du continent africain, après les Springboks.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le 18 août dernier, la Namibie remportait la Rugby Africa Gold Cup, empochant du même coup son billet pour la Coupe du Monde 2019 au Japon.

La Namibie est un petit pays d'Afrique australe (2.6 millions d'habitants) qui a obtenu son indépendance en 1990. Avant cette date, la Namibie faisait partie de l'Afrique du Sud et participait à la compétition domestique du pays : la Currie Cup. Son meilleur résultat dans cette épreuve reste une troisième place en 1988 et la province eut l'honneur d'affronter à quatre reprises (pour quatre défaites) les Lions britanniques en tournée.

Deuxième...mais loin derrière les Springboks

Après l’indépendance, les débuts de la Namibie sont très prometteurs. En 1991, elle bat deux fois l'Irlande (26-15 et 15-6) et deux fois l'Italie (33-19 et 17-7) à Windhoek. Par la suite, les contacts avec les meilleures équipes vont décroître et la Namibie affronte essentiellement des équipes africaines, notamment sa grande rivale : l'équipe du Zimbabwe qu'elle a joué 30 fois depuis 1990. À cause de ces confrontations trop rares avec le top niveau mondial et d'un réservoir de joueurs assez restreint, la Namibie décroche peu et à peu de l'élite mondiale. Sur le continent africain, elle s'affirme comme la deuxième puissance, loin derrière les Springboks, en remportant la Coupe d'Afrique à huit reprises dont cinq fois consécutives, entre 2014 et 2018. De 1999 à 2019, la Namibie parvient aussi à se qualifier pour toutes les Coupes du Monde. Une compétition où elle n'a jamais remporté la moindre rencontre, soit 19 matchs et autant de défaites. 

Un parcours chaotique en Coupe du monde

En 1999, pour leurs débuts en Coupe du Monde, les Namibiens encaissent trois sévères défaites contre la France, les Fidji et le Canada. Lors de l'édition de 2003, le parcours est assez semblable avec de larges échecs face à l'Argentine, l'Irlande, la Roumaine et une déculottée mémorable (0-142) contre l'Australie.
Crédit vidéocrazyhippoman

Quatre ans après, lors de la Coupe du Monde en France, la Namibie s'incline face aux Bleus, l'Argentine, l'Irlande et la Géorgie. 2010 est une année fastueuse car lors de leur tournée en Europe de l'Est, les Namibiens s'imposent en Roumanie (17-21) puis en Géorgie (16-21). Mais lors de la Coupe du Monde 2011, le refrain reste le même : quatre revers de rang, contre les Fidji, les Samoa, l'Afrique du Sud et le Pays de Galles. Au cours de l'édition de 2015, la Namibie perd largement face à la Nouvelle Zélande et l'Argentine mais elle résiste aux Tonga (21-35) et ne s'incline que d'un point face à la Géorgie (16-17).Crédit vidéo : World Rugby

Vers une première victoire en 2019 ?

En 2016, les Namibiens gagnent contre l'Espagne et signent leur dernier succès notable. En phase qualificative pour le Japon, la Namibie a aisément dominé ses adversaires africains, dont le Kenya qui s'affirme de plus en plus comme le nouveau rival continental.Rugby Africa Gold Cup - La Namibie se qualifie pour la Coupe du monde 2019Pour améliorer les résultats de l'équipe nationale, la fédération namibienne a créé une franchise de développement - les Welwitschias de Namibie- qui a participé à la Currie Cup en 2016 et 2017. Malheureusement, en 2018, l'équipe doit se retirer faute de moyens car elle devait payer les déplacements des équipes sud-africaines à Windhoek...

Au Japon, l'effectif de la Namibie sera composé de joueurs évoluant au pays mais aussi de quelques expatriés comme PJ van Lill (Bayonne), Tjiuee Uanivi (London Scottish), Renaldo Bothma (Harlequins), Johan Deysel (Sharks), Johannes Aranos Coetzee (Cheetahs), Torsten van Jaarsveld (Bayonne), Divan Roussow (Bulls), Johan Deysel (Sharks)...

Au Pays du Soleil Levant, les Namibiens - qui pointent aujourd'hui à la 22e place du classement World Rugby- seront dans la poule B avec la Nouvelle Zélande, l'Afrique du Sud, l'Italie et l'équipe issue des repêchages (soit le Canada, le Kenya, Hong Kong ou l'Allemagne). Contre cette dernière équipe, la Namibie peut espérer décrocher un premiers succès historique en Coupe du Monde...COUPE DU MONDE 2019 : la dernière place qualificative mise en jeu à Marseille

Doc Geopolitik
Doc Geopolitik
Cet article est rédigé par Doc Geopolitik, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News