IRB : Une jurisprudence Rougerie ?
Aucun doute, Aurélien Rougerie est très chanceux. L'IRB a pris très au sérieux les images de la finale de Coupe du Monde où l'on voit le centre Français mettre les doigts dans la zone oculaire de Richie McCaw.
IRB : Une jurisprudence Rougerie ?
France
Aucun doute, Aurélien Rougerie est très chanceux. L'IRB a pris très au sérieux les images de la finale de Coupe du Monde sur lesquelles on voit le centre Français mettre les doigts dans la zone oculaire de Richie McCaw. Le commissaire à la citation australien, Scott Nowland, n'a rien vu le jour du match avec les images du diffuseur officiel (Sky NZ). Ce n'est que le mardi qu'il a pu apercevoir les images à la télévision concernant le fameux geste du Clermontois.

Le XV de France et les All Blacks n'ayant fait aucune réclamation, le commissaire à la citation a fermé le dossier de la finale 36 heures après le coup de sifflet final, comme le stipule le règlement de l'IRB. Après le visionnage des images de Rougerie, Scott Nowlands a donc été dans l'incapacité d'engager une procédure disciplinaire contre le Français. Une réelle chance pour le Jaunard qui risquait gros...

Mais le cas Rougerie pourrait bien faire jurisprudence. L'IRB compte remettre en cause la règle 17 qui régit le processus disciplinaire lors des compétitions qu'elle organise. Elle pourrait étendre la période de citation et élargir la liste des cas exceptionnels qui permettraient au commissaire à la citation d'ouvrir à nouveau le dossier quand les preuves sont formelles.

Ce sont les supporters clermontois qui doivent souffler un bon coup...

Vous pouvez revoir les images de l'incident ici
.

Merci à Laurent Chabada pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100668 points
  • il y a 12 ans

j'aurai du m'en douter (je plaisante !)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News