IRB Sevens. La France va accueillir une étape du circuit mondial de rugby à 7
IRB Sevens. La France va accueillir une étape du circuit mondial.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

IRB Sevens. La France va accueillir une étape du circuit mondial de rugby à 7 à partir de 2016, et ce, aux dépens de l'Écosse.
Selon la BBC, la France va accueillir une étape du circuit mondial de rugby à 7 à partir de 2016, et ce, aux dépens de l'Écosse. Une annonce officielle doit avoir lieu dans les prochains jours. La Fédération écossaise de rugby a pour sa part appris la nouvelle la semaine dernière. Les Sevens World Series sont répartis sur neuf étapes d'octobre à mai. Pendant huit ans, tout d'abord à Murrayfield à Edimbourg puis au Scotstoun Stadium de Glasgow, l'Écosse était l'hôte de l'avant-dernière étape du circuit avant Londres. Mais rien n'est définitif. Le dossier de la France a cette fois-ci remporté la mise de 2016 à 2019.

Une nouvelle qui peut cependant surprendre quand on sait que Glasgow affichait une moyenne de 26 000 spectateurs durant les deux jours de compétition depuis trois ans. Sans oublier le succès des Jeux du Commonwealth : « J'ai été particulièrement surpris de l'engouement provoqué en Écosse par les derniers jeux du Commonwealth. Nous avons quand même rempli à trois reprises le plus grand stade du pays (celui des Glasgow Rangers, 45 000 places assises). C'est formidable, » commentait le Président de l'IRB Bernard Lapasset dans les colonnes de Midi Olympique. D'où une certaine incompréhension dans les rangs écossais, alors qu'aucune explication n'a pour le moment été fournie.

Ce dernier avait cependant indiqué que Paris était candidate à l'accueil d'un tournoi du circuit, mais lorsque celui passerait de neuf à douze étapes. « Personne ne comprend, dans le monde, que le pays de Jean Prat et Serge Blanco soit si peu porté sur ce jeu, donnant pourtant la part belle à l'inventivité. » On peut donc penser qu'à l'issue des JO de Rio, le calendrier des Sevens World Series va être modifié. L'Écosse n'est pas le seul pays à faire les frais de la nouvelle politique de l'IRB puisque le Japon, qui organisera la Coupe du monde de rugby à XV en 2019, a également perdu sa place au profit de Singapour selon la BBC. L'arrivée d'un tournoi de cette envergure en France devrait à n'en pas douter aider le rugby à 7 à se faire une place dans le cœur des Français. « Nous n'avons pas encore cette culture. Les Français voient le rugby à VII au mieux comme une pratique éducative, au pire comme un sport d'été », explique Lapasset. Que ce soit au niveau des mentalités et des résultats sportifs, la France, pourtant présente sur le circuit mondial depuis sa création en 1999, peine en effet à se mettre au niveau.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • DD31
    7305 points
  • il y a 7 ans

26000 spectateurs de moyenne !!!
Ça va être dur de faire de même !!!
A moins de programmer des matchs dans le Sud 🙂

  • Tarod
    1547 points
  • il y a 7 ans

C'est une bonne nouvelle pour nous, mais c'est une très mauvaise nouvelle pour l'Ecosse où le rugby est à la peine ces dernières années autant du point de vue sportif que financier.

  • Xoiglu
    13792 points
  • il y a 7 ans

Très bonne nouvelle, cette catégorie gagne à être mieux mise en vue par chez nous, même si c'est pas très sympa pour les Ecossais!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Transferts
News