François Rivière : un mécène à l'USAP ?
USAP : le club de Perpignan pourrait voir arriver un mécène.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'homme d'affaire et ancien candidat à la mairie de Perpignan pourrait prendre la présidence de l'USAP en investissant dans le club catalan.
François Rivière, nouveau mécène de l'USAP ? L'information révélée par L'Indépendant fait l'effet d'une bombe : l'ancien candidat à la mairie de Perpignan (7,8% des suffrages en 2009) pourrait investir dans le club catalan et en devenir son 46e président, succédant ainsi à Daniel Besson. L'homme d'affaires souhaite en tout cas « aider le club sur la durée » comme il le déclare au journal :

Les dirigeants de l'USAP m'ont demandé la confidentialité sur le dossier. Ce que je sais, c'est que la masse salariale du club est actuellement une des plus faibles de l'élite et qu'il faut consacrer de l'argent supplémentaire au recrutement. Pour ça, il faut mettre un à deux millions par an pour pouvoir se développer. Les actionnaires savent que quand j'annonce quelque chose, j'ai les moyens de le faire. Je ne veux rien brusquer mais la balle est désormais dans leur camp. […] J'ai rencontré Daniel Besson. Ils savent que je suis intéressé, j'ai fait une offre de service. J'ai la chance de pouvoir mettre un peu de sous personnellement (sic) mais aussi de trouver des actionnaires à Paris. Si je m'engage, c'est pour une longue durée. Je ne veux pas que l'USAP ait à se dire en permanence : « Zut ! Il faut aller chercher de l'argent pour passer les contrôles de la DNACG. » De même, si en fin de saison il faut une pichenette et mettre 300 000 euros pour un joueur, je le ferai.

Avec le soutien de plusieurs investisseurs, Rivière est donc prêt à prendre le contrôle du dernier 7e du Top 14 en apportant près de dix millions sur cinq ans. Une arrivée et un apport financier vus d'un très bon œil par la direction usapiste. Depuis un mois et demi, les actionnaires du club et le directeur général Sylvain Deroeux discutent avec celui qui a fait fortune dans le secteur des places de stationnement. Le dossier serait « très sérieux et séduisant. » Une opportunité non-négligeable pour le club catalan qui pourrait entrer dans une nouvelle ère, lui qui est en proie à des difficultés financières depuis deux saisons.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Si 300 000 euros c'est une pichenette, il faut lui dire oui, a ce monsieur 😉

  • buzz66
  • il y a 7 ans

Feu!!!!!! Et a nous la Heineken Cup, on achetera Maa Nonu et Manu Tuilagui au centre, pour faire du jeu comme Toulon (joke inside)....

Derniers articles

News
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos