Fédérale 1 : nouveau rebondissement pour Chalon-sur-Saône, les joueurs sortent du silence
Fédérale 1 : les joueurs de Chalon-sur-Saône sortent du silence.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Fédérale 1 : mais où va Chalon-sur-Saône ? Le match face à Tyrosse aura-t-il lieu ? Les joueurs du club tango s'expriment sur la situation.
C'est la question que tout le club se pose depuis une semaine : Chalon-sur-Saône affrontera-t-il Tyrosse ce dimanche ? Depuis quelques semaines, les Bourguignons vivent une situation compliquée puisque, en proie à des difficultés financières, le pensionnaire de Fédérale 1 avait déposé le bilan et déclaré forfait pour le reste de la saison.Fédérale 1 : nouveau rebondissement pour Chalon-sur-Saône, les joueurs sortent du silenceFédérale 1 : Chalon-sur-Saône forfait général pour la fin de saisonSauf que... Selon le JSL, un nouveau rebondissement pourrait intervenir dans cette « affaire ». Si les joueurs n'ont toujours pas d'information concrète sur le problème financier, le forfait général n'a en fait pas été accepté, comme cela leur a été spécifié lors d'une réunion avec le président du comité de Bourgogne, « qui a vexé pas mal de monde ». En cause ? Les mots de ce dernier, qui assure que le match face à Tyrosse doit absolument se jouer, avec ou sans les pros, ce qui impliquerait la présence de juniors sur la feuille de match. Jérémy Marot, ailier du club tango, précise :

Nous les joueurs, ne pouvons absolument pas jouer. Les professionnels ne sont pas payés et attendent que les assurances les aident. Or, jouer repousserait le déclenchement des paiements par ces assurances. Et d'un autre côté, nous ne nous sommes pas entraînés depuis mi-décembre. On nous demande d'affronter Tyrosse avec des jeunes du club, ce qui serait mettre en danger leur intégrité physique. Ils ne sont pas prêts à ça.

Mais ce qui gêne les joueurs de Chalon, c'est aussi la position du Comité par rapport à... Nevers. Pour rappel, un forfait général des Oranges permettrait à Soyaux Angoulême de prendre la tête du classement général... devant l'USON. D'où l'intérêt de continuer à jouer pour ne pas « hypothéquer » les chances de Nevers d'accéder à la Pro D2. Une demande qui ne passe pas pour Benjamin Renaud, ¾ centre  : « C'est plus politique qu'autre chose. Je n'ai rien contre Nevers, mais on ne va pas jouer juste pour eux... Pour qu'on accepte de jouer, le président (Jean-François Contant, ndlr) nous a promis des licences blanches pour pouvoir muter l'an prochain. En cas de refus, ce sera licence rouge. Je ne sais même pas si c'est légal. Quand un président vous dit qu'il n'a rien à faire des joueurs professionnels et qu'il explique qu'ils auraient dû mettre de l'argent de côté... C'était surréaliste. On n'en revenait pas. » Interrogé sur les fameuses licences, Contant reconnaît via le JSL : « Chaque cas se discutera le moment venu ».

Des professionnels déboussolés

Du côté des dirigeants du club, c'est silence radio. Une seule réunion s'est tenue, pour l'annonce du forfait général. Benjamin explique : « On apprend beaucoup de choses dans les journaux car plus personne ne nous dit rien. La preuve, c'est que j'ai lu ce matin dans le journal que le forfait a finalement déjà été donné contre Tyrosse... On serait donc forfait général. Plus de match en seniors. Fini. » S'il n'est pas professionnel – brasseur, il possède un bar à bière au centre-ville – Benjamin pense surtout à la vingtaine de coéquipiers sous contrats : « Quand on leur annonce, notamment aux étrangers, qu'ils n'auront pas de paye avant 3-4 mois, qu'il faut qu'ils rendent les voitures, qu'on ne pourra plus leur payer leur loyer... Ils se décomposent parce qu'ils ont tous des familles. » De son côté, Jérémy avoue : « Personnellement, j'ai un travail à côté. J'ai presque envie de dire heureusement en ce moment. » Alors, à quand la liquidation ? La date du 15 février est évoquée, et il faudra attendre quelques semaines de plus pour que les assurances prennent en charge les fins de contrats.

Un problème qui ne date pas d'aujourd'hui

En 2010, le club avait déjà déposé une première fois le bilan. Il semblerait qu'il n'ait donc pas appris de ses erreurs passés... Benjamin Renaud, toujours : « Je suis un peu énervé après la direction, ceux qui ont des responsabilités dans le club. Ils sont incompétents, ça c'est sûr, mais je pense qu'il y a 2-3 malhonnêtes dans le lot, qui ont su profiter du système pour essayer de se faire connaître. Ils étaient là dans leur intérêt personnel plutôt que dans l'intérêt du club. » . À l'écouter, les problèmes ne datent pas de cette saison, même si « le bon groupe » tient la route sportivement avec des résultats corrects : « Le club s'est dégradé en 3-4 ans au niveau de l'ambiance. Les bénévoles, qui étaient là depuis 20 ou 30 ans, qu'on connaît depuis qu'on est gamins, étaient dégoûtés un par un, des joueurs ont été virés comme des malpropres. Il y a une bonne ambiance entre nous, mais sur le terrain, c'est difficile d'être bien quand ça ne va pas en dehors. »

Quid de la saison 2016-2017 ?

Tous deux formés au club, Jérémy et Benjamin seront-ils de l'aventure la saison prochaine ? Le premier révèle : « Il faudra analyser toutes les situations qui s'offrent à nous, mais si l'équipe dirigeante tient la route et que l'effectif est compétitif, pourquoi pas. » Benjamin va dans le même sens : « Il faut faire le ménage chez les dirigeants. » Déjà au club lors de la précédente relégation financière du club (en Fédérale 3), il confie : « Ça avait été une belle aventure, entre potes. Jusqu'en Honneur, ce serait possible. Mais si on le fait, c'est aussi parce qu'il y a du monde derrière, des jeunes qui arrivent. J'ai envie qu'ils aient la même chance que moi. » Une chose est sûre : les joueurs devront être au centre du nouveau projet si Chalon veut relever la tête.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    49463 points
  • il y a 4 ans

Pitoyable! L' incurie et l' égo de certains dirigeants( le TPR, Chalon et Rodez rien que pour cette semaine!) mènent à ces situations qui ont derrière des drames humains autant que sportifs... Mais pourquoi ne pas les sanctionner d' interdiction de toute activité dans le rugby?

Pour des conneries de certains dirigeants (pas tous heureusement) ce sont les joueurs qui trinquent. C'est inadmissible et encore plus inadmissible que des dirigeants envisage de faire jouer des juniors, ils n'ont qu'à y aller eux sur le terrain et endosser le maillot du club qu'ils ont poussé au fond du trou.

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 4 ans

Quelle histoire !

C'est lamentable. Inadmissible.

Le rugby en prend encore un coup, sur le plan médiatique et financier.
Ce n'est pas normal, un si beau sport.

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 4 ans

Je ne vois pas ce que vient faire Nevers dans le cas de Chalon. Nevers est éligible à la montée en P2 et la jouera même si il termine dans les quatre premiers de sa poule.
Bref avant tout encore une fois des joueurs vont y laisser des plumes et que ce soit un dépôt de bilan d'une équipe de rugby ou une entreprise il y a toujours des familles qui vont être dans la panade.
Les valeurs du rugby ont bien disparu

Eh ho les donneurs de leçons, allez y vous,vous investir dans ces structures. Ces petits clubs sont gérés plus ou moins bien c'est sûr, mais ce sont de vraies entreprises où il faut gérer les egos, les sponsors, les dépenses et les recettes. La gestion des entrées est devenue un vrai casse-tête. Interdiction de faire rentrer gratuitement les copains des copains tout est contrôlé. Il faudrait donc bien se renseigner avant de tirer sur l'ambulance...

salaire + voiture et logement de fonction en fédérale 1?
même en pro d2 les joueurs n'ont pas tout sa, c'est normal que le seul se casse la gueule

@fabien81

suite: ce club est dirigé par des escrocs et j'espère qu'ils seront sanctionnés comme ils le méritent

Le Rugby Club du Pays Roquefortois et Chalon-sur-Saône 2 club dans la meme semaine c'est vrai la ligue et la fédé ils en non rien a branler des amateur ???

@moulino64

Tu confonds beaucoup de choses :

la ligue n'a pas pour vocation de s'immiscer dans la gestion des amateurs

les situations de Chalon (en F1 semi professionnelle) et Roquefort (Honneur) ne sont absolument pas comparables En tout cas ce n'est pas à la fédé d'aller au secours de Chalon.

Je ne sais pas si les lecteurs de ce site connaissent bien la région, mais Chalon-sur-Saone c'est tout petit. C'est en plus une zone particulièrement sinistrée économiquement, et je suis pas certain que les investisseurs locaux soient chaud sur le rugby.

Comment un club comme Chalon peut avoir des professionnels, des vrais, de ceux qui ne font que ça de leurs journées ? C'est complètement dingue ! On est en Fed 1 ! Et pas dans les grosses cylindrées qui jouent la montée en ProD2 !
Comment les joueurs ont-ils pu cautionner cela ? Ils vont pas nous faire croire qu'ils ont pas vu venir ! Et que les gens qui sont autour du club non plus, les pouvoirs publics ne se doutaient pas peut être?

Quel aveuglement général !

  • ced
    100304 points
  • il y a 4 ans
@quentin2dakar

XVours
la ce bouton bordel !

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 4 ans
@quentin2dakar

suite (excusez le bug)

Relis l'histoire du club et tu verras qu'il y a une vraie tradition de rugby à Chalon-sur-Saône.
Et puis franchement, Chalon-sur-Saône comme ville sinistrée, il ne faut quand même pas exagérer. l'agglomération reste le 2ème pôle économique de Bourgogne : Amazon, Areva, Saint-Gobain, Philips, General Electric (rien que ça) y son implantés.
Je rejoints Ced et Mche, le nombre d'habitants d'une ville et de son agglomération ne font pas tout. Il y a effectivement bien des clubs en Top14 et en ProD2 qui ne dépassent pas celle de Chalon-sur-Saône.

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 4 ans
@quentin2dakar

@ Quentin2dakar

Un peu de condescendance dans ton propos et pas mal d'ignorance. Cela fait un bon moment que le RCC puis l'ASRCC évolue dans l'élite du rugby. Relis l'histoire du club

  • mche
    150582 points
  • il y a 4 ans
@quentin2dakar

Quentin, je ne sais pas si toi tu connais bien la région mais c'est Chalon c'est plus grand par ex. que Brive, Castres et surtout Oyonnax, pour parler de villes où il y a des équipes du Top14 et pas même de Féd1. Le grand Chalon c'est plus de 100'000 habitants. Le problème n'est pas là mais plutôt du côté des dirigeants, je ne dirai pas malhonnêtes mais en tous cas incompétents.

  • ced
    100304 points
  • il y a 4 ans
@quentin2dakar

Chalon sur Saone c'est au dessus de Castres c'est ça ?

  • ced
    100304 points
  • il y a 4 ans

Il ne fait pas bon d'être un club de rugby en ce moment.
Soit les mauvais gestionnaires s'occupent principalement de rugby soit les instances sont plus vigilantes qu'ailleurs.
Si jamais on relegait quelques clubs de top14 l'Usap reintegrerait l'élite.

  • vevere
    51571 points
  • il y a 4 ans
@ced

C'est pire que ça, "l"économie du rugby" français repose sur un mensonge : monde pro structurellement déficitaire (malgré l'explosion des droits TV et la relative bonne tenue des des ressources de billetterie), devant faire appel année après année à des mécènes pour financer les déficits ainsi qu'à l'argent public...ajoutons à ça la course à l'armement à tous les étages amateurs/pro...tous les ingrédients sont là pour arriver à la création de franchises d'ici quelques années...ainsi que la disparition du rugby de clocher, celui qui a fait l'Histoire de ce sport.

C'est pas comme ci d'autres disciplines "😜opulaires" n’avaient pas déjà montré depuis de longues années tout ce qu'il ne faut pas faire...

  • vevere
    51571 points
  • il y a 4 ans

Qu'en penses Cacamou et Grogoze? On ne les entends pas bcp ces derniers temps...

  • lolo64
    5386 points
  • il y a 4 ans
@vevere

Goze n'est pas concerné par cette histoire, la lnr gère seulement le top14 et la prod2

  • vevere
    51571 points
  • il y a 4 ans
@vevere

*pensent

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 4 ans

Et oui le rugby amateur ce n'est pas que des valeurs, des troisièmes mi temps et des bandes de potes, c'est aussi une organisation merdique, une gestion déraisonnable voire crapuleuse, des Comités apathiques, des petits chefs, du piston et j'en passe. J'espère que les voix de ces joueurs courageux seront entendues!

J'ai l'impression qu'on entend parler que de ça dans le monde du rugby en ce moment 🙁

Comme quoi, l'argent n'est pas TOUJOURS un bien fait !

Et ne me faites pas dire ce que je n'ais pas dis ci-dessus hein 😉 Bien sur qu'il en faut de l'argent. Mais mal géré il est cause de problèmes.

J'

C'est abérrant de demander aux mecs de jouer si ils ne se sont pas entraînés et encore plus de faire jouer des jeunes qui à mon humble avis, n'ont pas le niveau pour affronter Tyrosse ! Comme dit dans l'article c'est dangereux pour leur intégrité physique ...
J'espère que les mecs auront une réponse rapides pour être fixés sur leur avenir

il n'y a pas rebondissement malheureusement.....C'est bel et bien Rideau....

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News