Fédérale 1. Lille tient son nouveau président mais voit la Pro D2 s'éloigner
Fédérale 1. Lille tient son nouveau président mais voit la Pro D2 s'éloigner.
Le club de Lille entrevoit enfin le bout du tunnel. Ce lundi, l’assemblée générale du LMR a élu pour président Jonathan Stauber. Il est attendu par la DNACG.
Petite lueur d'espoir pour le club de Lille. Ce lundi, l’assemblée générale du LMR a élu pour président Jonathan Stauber, 37 ans, patron-créateur de la société IMABIOTHECH, une société spécialisée dans l'imagerie médicale. Ancien demi de mêlée du Lausanne Université Club Rugby, où il a côtoyé l’actuel entraîneur lillois David Bolgashvili, il était jusqu'à présent partenaire du club. Il remplace Jean-Paul Luciani, qui était en poste depuis l'été 2014, et souhaite "aider" comme le rapporte La Voix du Nord : "il faut fédérer les partenaires, les inclure, les associer et structurer le club pour le transformer en PME".

Il compte notamment sur "un pool d’entrepreneurs régionaux, qui pèsent pour l’heure 400 000 euros" pour permettre au club de retrouver des finances saines. En dépit de ses excellents résultats sur le plan sportif (le LMR est 2e de sa poule de Fédérale 1), Lille a bien failli être en cessation de paiements. Le nouveau président est cependant confiant quant à l'avenir :

On doit résoudre tous les problèmes financiers à court terme, puis attaquer tous les aspects de l’entreprise pour retravailler le projet de montée en Pro D2. On a vu l’an dernier que c’est faisable, il y a un potentiel extraordinaire dans l’agglomération, les collectivités nous soutiennent… Il y a une équipe d’actionnaires très forte qui va apporter une nouvelle vision et des idées.

Le futur ne passera cependant pas par la Pro D2 dans l'immédiait car le LMR ne remplit pas les conditions financières nécessaires pour postuler. Et puis il va d'abord falloir payer les employés du club, et notamment les joueurs, de manière régulière et surtout convaincre la DNACG en janvier prochain. En raison du "retard accumulé depuis plusieurs saisons par le LMR dans sa structuration administrative et financière", les Nordistes peuvent s'attendre à être sanctionnés. Une relégation voire un dépôt de bilan ne sont pas à exclure.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La première étape obligatoire a été franchie, virer les incompétents.

Ce sera déjà positif devant la DNACG...

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
Transferts
News
News
Transferts