Fédérale 1 - Jean-Prat, Yves-du-Manoir, relégation : quels enjeux pour la dernière journée ?
Le Stade Rouennais roule vers la Pro D2.
La saison régulière de la Fédérale 1 touche à sa fin avec la 22ème et dernière journée, disputée ce week-end.

Poule 1

  • Jean-Prat

Pour rappel, les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour le trophée Jean-Prat, dont les deux finalistes seront officiellement promus en Pro D2... à condition qu'ils remplissent tous les critères du cahier des charges de la Fédération Française de Rugby. Dans la poule 1, le Rouen fait figure d'ogre avec 21 succès en 21 matchs... Qui pour accompagner les Normands ? Dax (77 points) est à la lutte avec l'Union Cognac-Saint-Jean-d'Angély (75 points). Les deux équipes seront en déplacement ce dimanche, respectivement à Suresnes, et Saint-Médard-en-Jalles.

  • Yves-du-Manoir

Pour concerner le maximum d'équipes jusqu'à la fin de saison, la FFR a décidé de ressortir ce bon vieux challenge Yves-du-Manoir, qui concerne les formations classées de la 3ème à la 6ème place. Outre Cognac/Dax, Trélissac (60 pts), Nantes (58 pts), Rennes (57 pts) et Niort (52 pts) sont à la lutte pour décrocher leur ticket.

Tout n'est pas perdu pour les Niortais, à condition de prendre le bonus contre Bergerac... tout en comptant sur une défaite non bonifiée de Rennes contre Nantes. En cas d'égalité au classement, à l'issue de la saison régulière, les deux équipes sont départagées aux points terrains. Or, Niort a battu deux fois les Bretons cette saison.

  • Maintien

Les dés sont jetés depuis longtemps pour Saint-Médard-en-Jalles, qui n'aura pas gagné un seul match de la saison. C'est Langon qui jouera également en Fédérale 2 la saison prochaine. Les Langonnais sont distancés par Suresnes et le Bassin d'Arcachon.


Poule 2

  • Jean-Prat

Pas de suspense, ici. Albi (91 points) est assuré de terminer en tête, devant Saint-Jean-de-Luz (74 points).

  • Yves-du-Manoir

Sept équipes pour quatre places : cette poule 2 est plus qu'homogène ! Anglet et Tarbes sont assurés d'y être. Derrière, Lavaur, Lannemezan, Marmande et Tyrosse se tiennent en trois points, mais aucun ne s'affrontera directement. Le Stade Bagnérais (46 points) est décroché, et n'est pas mathématiquement qualifiable, ayant perdu à deux reprises contre Lannemezan, l'actuel 6ème, qui compte 51 points. Mais le Stade peut en revanche se faire rattraper par les pensionnaires de la zone rouge...

  • Maintien

Nafarroa est condamné. Valence d'Agen (42 pts) est également dans la zone rouge, mais peut revenir sur Oloron (45 pts), voire sur le Stade Bagnérais (46 pts). Valence d'Agen aura l'avantage d'évoluer à domicile (contre Lannemezan), contrairement à Oloron, qui défie Marmande. Bagnères de Bigorre se rend à Nafarroa.


Poule 3

  • Jean-Prat

Pas de suspense, là non plus, avec l'entente Valence Romans invaincue au sein d'une poule... à onze équipes, les Alsaciens de Strasbourg n'ayant pas été remplacés, après leur relégation administrative. En position de dauphin, on retrouve Blagnac (15v ; 1n ; 3d), assuré de disputer le Jean-Prat.

  • Yves-du-Manoir

Aubenas (61 pts), Nîmes (58 pts), Narbonne (54 pts) et Saint-Sulpice-sur-Lèze (47 pts) sont en position de force avant la dernière journée. Seul Rodez (7ème avec 46 points) peut remettre en cause cette hiérarchie. Les Aveyronnais reçoivent Aubenas ce dimanche.

  • Maintien

Qui dit poule de 11, dit un seul relégué. Et au jeu de la lutte pour le maintien, les Gersois de Fleurance l'ont emporté sur Graulhet, qui évoluera en Fédérale 2 la saison prochaine.


Poule 4

  • Jean-Prat

Voilà un leader habitué à jouer à l'étage du dessus, voire dans l'élite du rugby français ! Désormais en Fédérale 1, Bourgoin-Jallieu (84 points) reste une place forte du rugby hexagonal. Et les Berjalliens ont assumé leur statut dans une poule 4 ouverte. Quoiqu'il arrive dimanche, ils termineront en tête, devant Dijon (78 points).

  • Yves-du-Manoir

Dans cette poule 4, on connaît déjà les quatre équipes qualifiées pour le Du-Manoir : Hyères-Carqueiranne (69 pts), Nice (64 pts), Mâcon (59 pts) et Chambéry (57 pts) seront de la partie. Reste à définir leur ordre au classement.

  • Maintien

L'équipe de Grasse est condamnée, mais dimanche soir, elle ne sera plus seule. A la lutte, trois candidats. La Seyne (36 pts) doit absolument gagner sur son terrain contre Chambéry pour se sauver. Si les Varois l'emportent, Bédarrides Chateauneuf (38 pts) sera en danger... à moins de vaincre (à domicile également) Hyères. Pas si facile : à l'aller, Hyères l'avait emporté 61 à 27...

Enfin, Villeurbanne (40 pts) n'est pas mathématiquement hors de danger. Son principale avantage, c'est qu'elle reçoit les Bourguignons de Beaune, qui n'ont plus rien à jouer...


Quelles affiches pour le Jean-Prat ?

Les quatre premiers de poule sont déjà connus. Reste à déterminer l'intégralité des deuxièmes... et l'ordre de qualification. En Jean-Prat, le 1er national affrontera le 8ème, le 2ème jouera contre le 7ème, le 3ème face au 6ème, et le dernier duel opposera le 4ème au 5ème. 

Avec le système de péréquation, conséquence du forfait de Strasbourg, c'est Valence / Romans qui récupère la place de leader national. Pour le moment, les affiches seraient donc : 

  • Valence/Romans vs Saint-Jean-de-Luz
  • Bourgoin vs Blagnac
  • Albi vs Dijon
  • Rouen vs Dax

Les 1/4 et les 1/2 finale se joueront en match aller/retour, mais pour rappel, les finalistes ne seront promus que s'ils remplissent tous les critères du cahier des charges de la Fédération Française de Rugby. Ce qui n'est par exemple pas le cas de Saint-Jean-de-Luz.

Fédérale 1 - Xabi Iturriria : « à Saint-Jean-de-Luz, on garde les pieds sur terre »Fédérale 1 - Xabi Iturriria : « à Saint-Jean-de-Luz, on garde les pieds sur terre »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • cahues
    97982 points
  • il y a 1 mois

Vu son fonctionnement, la DNACG va encore sévir d'ici la fin des phases finales et le bordel habituel concernant des clubs jouant avec le cahier des charges recommencera.

  • Revahn
    6748 points
  • il y a 1 mois

La décision de la DNACG est arrivée bien trop vite et a complétement biaisé la compétition...
Mais bon, j'espère que mes éléphants remonteront la pente et iront en pro d2 !

A mon sens c'est un peu idiot de qualifier pour le Jean Prat des équipes qui n'ambitionnent pas de monter ou qui n'en remplissent pas les conditions . le SLJO va devoir se coltiner les gros budgets dans la phase finale du Prat pour rien alors qu'ils auraient pu se régaler dans le Yves du Manoir à leur échelle .

  • mimi12
    62353 points
  • il y a 1 mois
@Rchyères

Tout à fait d'accord ! Il faudrait revoir ce système mais il y a tellement de choses à changer dans notre rugby français !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Transferts
News
News