Fédérale 1 Elite. Pas de phases finales d'accession pour Valence Romans Drôme Rugby ?
Fédérale 1 - Valence Romans Drôme Rugby veut accéder à la Pro D2.
Pro D2
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Malgré sa 4e place de la poule Elite de Fédérale, Valence Romans Drôme Rugby n'aurait pas accès au phases finales d'accession à la Pro D2.

Fédérale 1 Elite - Chambéry contraint de renoncer à la montéeVoilà qui devrait une nouvelle fois relancer le débat chez les supporters quant à l'utilité de la poule d'accession à la Pro D2 et sa composition. Après Chambéry, un deuxième club de la poule Élite de Fédérale 1, à savoir Valence Romans Drôme Rugby, se serait vu refuser l'accès aux phases finales d'accession. Suite à un audit effectué par la DNACG en novembre, "la situation comptable du club ferait état de fonds propres toujours positifs mais insuffisants", indique le communiqué. Pour rappel, chaque club engagé dans ce championnat doit respecter un cahier des charges sur la base de critères notamment financiers, à savoir 100 000 € de fonds propres et budget minimal de 1 800 000 €.

Alors même que le bilan au 30 juin 2016 était moins favorable que celui présenté au 30 juin 2017, le club était qualifiable pour la phase d’accession lors de la saison passée mais ne le serait plus aujourd’hui.

La direction du VRDR, qui pointe à la 4e place de la poule avec 5 victoires après dix journées, a tenu à rassurer l'ensemble des acteurs du club. "Les dirigeants mettront tout en œuvre pour que le statut de « qualifiable » du VRDR ne soulève aucun doute dès la saison 2018-2019  et les suivantes." Cependant, plusieurs menaces planent sur l'équipe. Si on en croit le communiqué, l'interdiction de participer aux phases finales ne serait pas la seule sanction possible. Un retrait de points pourrait être appliqué. Et l'éventualité d'une relégation administrative n'est pas à écarter pour les clubs qui ne respectent pas ou plus le cahier des charges. 

"Seuls 3 à 5 clubs seraient qualifiables" selon Valence Romans Drôme Rugby. Pour rappel, le premier à l'issue de la phase régulière accédera directement à la Pro D2. Les quatre suivants doivent disputer une phase finale d’accession, à l’issue de laquelle le second club promu sera désigné. La bonne tenue de ces matchs décisifs pourrait ainsi être remise en cause. Le fait que la FFR a décidé d’accroître son niveau d’exigence peut être considéré comme un mal pour un bien. Nombreux sont les clubs à avoir connu des difficultés après une accession en division supérieure en raison "d’une structuration insuffisante".

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    48984 points
  • il y a 2 ans

@PASSELAMAIN C' est encore mieux, d' après Sud Ouest il n' y a que 5 clubs qui ont les finances pour monter en ProD2; c' est à dire juste le cota de qualifiés + le 1er qui monte directement. Pitoyable! On n' a plus qu' a mettre tous les recalés en vacances et faire un mini tournoi avec les autres, passionnante la suite de cette poule! D' autant que financièrement j' ai un gros doute sur certaines équipes à l' échelon supérieur

Dans ce championnat, il faut juste être dans les clous financièrement. Ensuite, vous montez une équipe à minima, pour jouer le milieu de tableau, voire le bas du tableau, et puis vous attendez............
l'exemple c'est Tarbes, c'est le monde à l'envers. Ils sont descendus pour raisons financières, et aujourd'hui, ils sont qualifiables. Et pourtant, rugbystiquement, c'est pas folichon.....mais tant mieux pour eux.

  • AKA
    48984 points
  • il y a 2 ans
@passelamain

Tant mieux? Çà vas être encore 1 pas en avant et 3 pas en arrière...

@AKA

attention au "qu'en j'avance tu recules........."

  • AKA
    48984 points
  • il y a 2 ans

MDR! Une division montée de toutes pièces pour éviter ce genre de choses et que ces clubs aux longues dents et gros chèques n' aient pas à venir se frotter à des clubs de pécores (voir l' épisode Nevers/ LSC)! "Tous les clubs d' Elite auront les garanties pour monter en ProD2" qu' il disait l' autre! (re) MDR!!!

Ce championnat élite est faussé tous les ans car le fossé entre club pro, semi pro et amateur se creuse chaque année. Les budgets deviennent vertigineux et le nombre de club qui refusera une monté ou demandera une rétrogradation sera chaque année plus important.
Le mal est profond et l'argent est en train de tuer a petit feu notre sport. Aujourd'hui un club d'honneur doit avoir le budget d'un club de F3 d'il y a 10 ans.
Le rugby pro et l'amateur ne sont plus sur la même planète et si le second veut suivre le premier la chute sera rude.

  • cahues
    120125 points
  • il y a 2 ans

Meme pantalonnade que les autres saisons dans cette Fédérale 1 Elite. Décidément le Rugby aura de plus en plus de mal à etre crédible dans ce pays.

Je comprends la déception des clubs qui se voient refuser une montée gagnée sportivement. Mais je pense qu'on a vu assez de clubs passés ric-rac auprès de la DNACG déposer le bilan au bout d'à peine quelques mois la saison suivante pour savoir que c'est dans leur intérêt de ne pas monter à tout prix.

@Team Viscères

C'était justement tout l'intérêt d'instaurer une poule élite.

Quelle en est la légitimité du coup?

@maxou67

Le fait d'appeler la poule élite ne rend pas les clubs aptes à se confronter à la démesure du rugby pro pour autant. La légitimité de la poule élite, c'est de rassembler les candidats les plus crédibles à la montée pour leur laisser le temps de se préparer à la montée pendant qu'ils sont observés. À eux de se structurer pendant ce temps pour pouvoir y prétendre, ceux qui n'y arrivent pas ne montent pas.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Très bien, mais pourquoi laisser jouer cette poule à des clubs qui se feront de toute façon refuser de jouer la phase finale d'accession, dans ce cas ? Sans compter que ça fausse ce championnat "élite".

@spir

Parce qu'on veut justement préparer ces clubs. Ils sont donc dans l'antichambre du monde pro mais doivent encore se structurer : s'ils arrivent à se structurer assez ils pourront monter, sinon ils continuent de se structurer. Je ne comprends pas ce qui pose problème...
On fait un premier affinage en retenant les clubs les mieux structurés que l'on met dans un poule, puis au sein de cette poule on affine encore pour ne retenir que ceux qui sont aptes.
C'est comme pour une embauche : tu reçois 100 candidatures, tu en retiens 20 que tu vois en entretien, et sur les 20 tu ne gardes que ceux qui font l'affaire. Mais ce n'est pas parce que tu fais venir un mec en entretien qu'il sera forcément embauché.
Les alternatives ne sont pas nombreuses : on retourne en arrière et on laisse monter n'importe qui (et tant pis pour les clubs qui seront liquidés, les joueurs qui se retrouveront sans clubs et les salariés à la porte), ou alors on ne fait monter personne.

Et non cela ne fausse rien. Si un club balance sa saison parce qu'il ne peut pas monter, c'est le club qui a un problème pas le championnat. Agen n'a pas balancé sa saison parce qu'ils n'avaient aucune chance d'être champions. Bref Valence ne montera pas mais jouera ses matchs quand même.

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos