Fabien Galthié : « La mêlée est chronophage »

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'ancien demi de mêlée de l'équipe de France Fabien Galthié prend position dans l'Equipe contre la manière dont sont arbitrées les mêlées en France.
Fabien Galthié : « La mêlée est chronophage »
Fabien Galthié a « envie de parler de la mêlée ». Et il le fait dans l’Equipe du jour, lui l’ancien demi de mêlée du XV de France et actuellement manager de Montpellier. Car la mêlée telle qu’elle existe aujourd’hui dans le rugby moderne ne lui convient pas vraiment. Dimanche à la 63ème minute, il a compté 4 minutes entre la première mêlée disputée et la pénalité inscrite par Morgan Parra, après que l’arbitre eut finalement décidé de siffler une pénalité contre les Toulonnais. La mêlée selon Galthié, c’est « trente pour cent du temps de jeu effectif. C’est trop ».

L’ex capitaine du XV de France estime également que cette phase de jeu est souvent mal arbitrée : « Parfois, je me demande ce qui est sifflé, pourquoi telle ou telle décision. Ça tombe, l’arbitre avertit les joueurs, ça retombe, il pénalise ». Un mal typiquement français qui contraste selon lui avec ce qui se passe à l’étranger où « les arbitres pensent à faire jouer, à faciliter la libération du ballon ».

Pour Fabien Galthié, cette phase de jeu doit faire l’objet de discussion pour éviter que les arbitres continuent à se tromper « une fois sur deux ». La fluidité du jeu doit être favorisée comme chez les All Blacks pour qui la mêlée est « un endroit où ils doivent perdre le moins d’énergie que les autres pour être disponibles ailleurs, au plaquage, dans les rucks, dans le jeu ». Réformer la mêlée, pour favoriser le jeu sans le dénaturer, voilà le défi auquel devront s’attaquer, selon Fabien Galthié, les acteurs du rugby français.
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et aussi on enleve les placages et on joue a touché, puis on supprime les phases statiques et on joue a touché mais en mode rugby a treize ausisi non ?? ce qu'il faut pas entendre. Comme dit plus haut, la melee reste l'essence du rugby a 15. si vous en voulez pas, passez a 13 !!

@rugbywan Ne t'inquiète pas le ST l'a très bien compris, et ils n'ont plus fait de sortie de balle rapide dès le (petit ) break fait . Après c'est sur que l'arbitrage sur mêlé on a du mal à suivre. Rct-Asm: Toulon les enfonce (si si ils ont réussi une fois je crois ) bim pénalité pour Clermont pourtant pas de faute apparente, et ensuite Clermont domine toulon obtient la pénalité etc... On en vient presqu'à croire qu'il faut plus pousser en mêlée, où va le monde ...

Mais il n'y a pas que ça. Aujourd'hui, c'est la loterie quand à l'arbitrage : on voit des mêlées plus fortes qui se font pénaliser !
Le jour où l'arbitrage pourra sanctionner le tricheur ou/et le plus faible, la mêlée reprendra tout son sens.
Mais il faut étendre cette réflexion aux rucks. Sans jeter la pierre au CO et au RCT, ces deux équipes ont bien compris que pour gagner face aux équipes joueuses que sont à priori le ST, l'ASM et même le MHR, il faut :
- mettre une grosse pression défensive derrière, en inversé, à la limite de ce que l'arbitre peut voir au niveau des hors jeu.
- ralentir les ballons sur les rucks...1 à 2 sec, c'est à dire le temps que l'arbitre tolère en général
C'est personnel, mais j'ai trouvé le CO beaucoup plus surveillé en 2eme mi-temps, et du coup, le ST a pu plus conservé le ballon. Ce qui a certainement influencé le cours du match.

Tant que l'arbitrage (ce qui va bien au delà des arbitres, je le précise) tolérera les attitudes qui ralentissent le jeu, on verra des matches médiocres en termes de qualité de jeu comme ce fut le cas en 1/4 et en 1/2. Et dans ce sens, les arbitrages laxistes en finale de CdM et dans les phases finales de HCup ne vont pas dans le bon sens.

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 8 ans

Galthié pourrait aussi considérer que les touches, les rucks et les coups de pied de pénalité sont chronophages.
Alors, faisons des touches de foot, des tenus au sol de XIII, des drops obligatoires sur les pénalités et supprimons la transformation après essai (essai à 7 points directs).

Seulement, ce ne serait plus du rugby à XV. La mêlée est l'essence même du rugby. C'est logique qu'elle occupe une partie importante du temps de jeu. c'est aussi une phase de technique collective qui n'existe dans aucun autre sport. Elle sera toujours compliquée à arbitrer mais pas plus que les rucks où c'est aussi souvent confus. Si la mêlée perdait encore de l'importance, il n'y aurait plus que des 3e lignes devant. Et le rugby sans piliers, bof...
Ce serait peut-être bien pour ceux qui ne veulent que du spectacle télévisuel mais pour ceux qui aiment aussi le rugby en tant que jeu de force collectif, le compte n'y serait plus.

  • Voleur de poules
  • il y a 8 ans

la majorité des pbs sur melée est a l'entrée en melée.
la solution est une entrée en melée non disputée, les deux equipes se lient et apres commandement,la melée se joue.

  • Soft
  • il y a 8 ans

Oui les melées c'est devenu trop pénible. Déjà si on considérait l'introduction comme le 5ème temps qui doit se faire dans la continuité, on obligerait les demis de melée à introduire immédiatement et on éviterait les pertes de temps.

Bonjour à tous, je suis totalement contre les propos de F;Galthié le rugby et avant tout emblématique grâce a sa mêlée comme l ont dit plusieurs internautes ce n'est pas du XIII qu on veut voir mais du XV. La mêlée est un épreuve de force qui permet de montrer les intentions de telle ou telle équipe à leurs adversaires. Au lieu de réformer les mêlée pourquoi ne pas mieux préparer les arbitres? Cordialement

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 8 ans

En nov 2010, à St Denis, avec leur pack minable, les australiens ont gagné 59 à 16
La France avait alors un "gros" pack"...

  • Lameuchigue
  • il y a 8 ans

J'ai souvenir d'une mélée all black tellement forte (début des années 2000) que le selectionneur Laporte avait fait sortir les piliers bleus pour que les mélées soient simulées en 2eme mi temps. Lors de la coupe du monde 2011, il ne m'a pas semblé que les équipes du Sud "jouaient à 13" !!! On peut essayer de faire le ménage au niveau des mélées (moins de faute, plus de poussée dans l'axe, libération du ballon plus rapide etc.) sans que le XV devienne le XIII. En tout cas sur les demi finales comme sur l'ensemble du championnat, les mélées étaient pourris à 90% avec des fautes sifflées dans plus de 50% des cas. Peut être les pilards éprouvent du plaisir à jouer comme ça, mais à regarder c'est chiantissime (et pourtant j'ai joué dedans)

  • Voleur de poules
  • il y a 8 ans

le principal probleme des melées est la phase d'entrée en melée.
Une solution est de commencer la melée apres que tous le monde soit lié.....

F.Galthié a raison. La mêlée, ça devient trop laid. Mais d'un autre côté, quand je regarde le SuperXV, ça se rapproche trop du XIII et ce n'est pas satisfaisant à mes yeux.
Que faire ? mettre des cartons blancs aux joueurs suspectés, et au bout de 3, 10min sur le banc ?
Créer une commission des mêlées qui analyse les fautes et mette des supensions à postériori ?
Mettre de coup-franc à la 2eme mêlée écroulée, avec un système de tirage au sort électronique (et pas une fois l'un, une fois l'autre) ?
Ce dernier aurait l'avantage de dynamiser le jeu et de ne pas être prévisible...Mais c'est un point très délicat à régler, c'est clair.

Une des solutions passera par un arbitrage à 2 !!! Comment un seul arbitre de champ peut-il voir ce qui se passe partout sur le terrain ? Les arbitres de touches sont des auxiliaires. Un Deuxième arbitre de champ serait judicieux à mon sens.
Après la mêlée doit rester une phase de combat importante chargée d'user l'adversaire tant sur le plan physique que moral. Sinon c'est du 13 et c'est alors un autre jeu...

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 8 ans

"chronophage, chronophage, c'est pas un mot grossier ça ?? Allez, on lui met 8 mois de suspension..." la LNR

  • ced
    100132 points
  • il y a 8 ans

d'accord avec JYR, après c'est plus du XV, je rejoins Galthié sur un point : qu'est ce qui est sifflé ? N.Mas disait que même les joueurs eux mêmes ne savaient d'où venait la faute, c'est donc encore + dur pour l'arbitre.

  • JYR
  • il y a 8 ans

Passez au XIII !
Les mélées permettent de lancer rapidement le jeu, ... à la main, ... Fluidité, rapidité, inventivité, ..., tous les ingrédients d'un beau rugby avec des essais, beaucoup d'essais.

  • Pianto
    35916 points
  • il y a 8 ans

ce qu'en on fait les sudistes...

Il y a peu de rapport entre une mêlée australienne (ridicule) et une sudaf ou black qui elles, rivalisent avec celles du nord.

C'est quand même évident que c'est une phase de jeu qui est très difficile à arbitrer. C'est bien de réfléchir pour améliorer ce qui peut l'être, ce qui ne signifie pas aller vers les mêlées simulées...

  • ben
  • il y a 8 ans

Je ne suis pas du tout daccord. La melée, lorsqu’elle est correctement jouée est un outil de pression moral important sur l'autre équipe !Il faut en améliorer son arbitrage mais pas la releguer à ce qu'en ont fait les sudistes

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News