En forme, Delany ne pourra cependant pas jouer contre le Munster
Avant de jouer pour Clermont, l'ouvreur néo-zélandais évoluait en Super 15.
Arrivé il y a peu en Auvergne, l'ouvreur néo-zélandais s'est parfaitement intégré à l'effectif clermontois. Cependant l'ERC ne l'a pas autorisé à jouer contre le Munster.
S’il devait quelque peu s’en douter, le leader clermontois du Top 14 devra se passer de son ouvreur All Black, Mike Delany, pour affronter le Munster en demi-finale de Coupe d’Europe à Montpellier ce samedi. La Montagne précise que « l’ERC s'est appuyé sur son règlement qui précise qu'un joueur ne peut être inscrit sur la liste des joueurs qualifiés pour la H-Cup fournie par chaque club entre les quarts et les demies. » En effet, la date butoir était fixée au 21 mars dernier. De son côté, l'ASM avait suivi une autre règle stipulant qu'un nouveau joueur peut être qualifié si la demande est faite avant le mardi midi précédent la rencontre.

Une déception pour Clermont tant le Kiwi a prouvé sa valeur après seulement deux semaines dans l’Auvergne. Arrivé en tant que joker médical de l'espoir Julien Farnoux et pour pallier les blessures de David Skrela et Brock James, Delany s’est en effet montré sous son meilleur jouer contre Toulon avec une très belle animation offensive. Une performance qu’il a rééditée face à Toulouse le week-end dernier. Une bonne pioche pour l’ASM qui l’a d’ores et déjà signé pour deux saisons avec une autre en option.

En forme, Delany ne pourra cependant pas jouer contre le Munster

Au chapitre du recrutement, Clermont s’est également offert les services du demi de mêlée de Castres Thiery Lacrampe (25 ans) pour trois saisons en remplacement de Kevin Senio, en partance pour Montluçon. Au niveau du staff technique, c’est Xavier Sadourny, passé par Clermont entre 1999 et 2003, qui deviendra le coach principal du centre de formation et un adjoint au staff sportif des professionnels chargé des skills, en lieu et place d’Alex King.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 10 ans

Mais non, il ne faut pas tout melanger. Ce ne sont pas les memes instances.
L'instance qui a juge que O'Connell n'avait rien a se faire reprocher est la LNR celtique. Imagine un match franco-francais avec la LNR qui juge. On en a deja eu ici, des decisions laxistes....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos