Désaccord entre le SUA et le conseil municipal d'Agen sur les délocalisations
Imbroglio autour des délocalisations agenaises

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le SUALG avait annoncé il y a peu vouloir délocaliser deux affiches du Top 14 à Nantes (contre le Stade Français et le RCT). Sauf que ça ne plaît pas à tout le monde, à commencer par les élus locaux.
On vous en avait déjà parlé courant Août : le SU Agen compte délocaliser des matchs de Top 14 à Nantes cette saison.

Sauf qu'aujourd'hui, Sud Ouest nous révèle qu'il y aurait de l'eau dans le gaz entre le club (via son président Alain Tingaud) et le Conseil Municipal agenais, par le biais du maire de la commune, Jean Dionis du Séjour.

Pendant que l'un exprime son enthousiasme à l'idée de remplir un stade de plus de 25000 places (et de ramasser la recette au passage, 'faut pas déconner) ce qui "accroîtrait la notoriété médiatique du Sporting", l'autre tire la tronche en soulignant que de se passer de "l'avantage indéniable de jouer un match à la Maison" serait préjudiciable au SUALG, tout en rappelant au club que "la Ville et la Communauté d'agglomération d'Agen ont leur mot à dire au regard des 700 000 euros de subvention qu'elles donnent au club phare de Lot-et-Garonne". Ambiance.

Cet imbroglio, M. Tingaud compte le régler rapidement. Pour cela, il avance d'autres arguments en faveur de ce projet :

"Je suis extrêmement déçu par l'affluence à Armandie. Je souhaiterais plus de 10 000 spectateurs à chaque rencontre. Et j'estime que le club ne reçoit pas suffisamment de soutien de l'Agenais au sens élargi.

De plus nous n'avons pas à Agen, ni dans la région, de grand stade susceptible d'accueillir cette affluence. Et l'ouest de la France est une région en attente d'une belle affiche rugbystique. Alors oui, sportivement, il y a un petit risque mais pour le moment, tout ceci est à l'état de projet.

Le SUA est un club privé et indépendant. La décision de délocaliser ou non une ou deux rencontres appartient au club et à personne d'autre."


Dans le même temps, il en profite pour régler ses comptes avec le Conseil Municipal en apportant des précisions sur les fameuses subventions :

"Ce n'est pas 700 000 euros puisque la structure sportive du SUA ne reçoit, elle, que 500 000 euros. Et il n'y a pas un euro de cette somme qui ne donne lieu à une prestation de la part du club !

Ce débat est de toutes les façons sans intérêt à partir du moment où j'ai dit qu'aucun partenaire et aucun abonné n'aurait à débourser un centime pour assister au match délocalisé. Donc il ne reste plus qu'à ceux qui veulent assister à ce match à s'abonner !"


Ambiance (bis).

Cette "affaire" est assurément à suivre dans le futur puisqu'en concernant le SUA, elle concerne aussi le Stade Français et le RC Toulon. Les affiches qui sont sensées être délocalisées sont contre ces deux clubs.

To be continued...
Flo
Flo
Cet article est rédigé par Flo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • fabrice0810
  • il y a 8 ans

J'ai l'impression que ce tingaut il a la folie des grandeurs, ce qui l’intéresse c'est faire plus de recette , mais pour cela il faut un club avec des internationaux qui gagne des matchs , donc un club avec un budget bien supérieur. Agen n'aura jamais ce budget ! En délocalisant il espère plus de recette ce qui est loin d’être gagné , mais surtout il trahit les habitants de la ville et de la région agenaise .
Agen survit en top14 et c'est ça le challenge , on ne peut espérer mieux que par un collectif ou comme on dit une équipe qui a une âme , rien a voir avec les idées de ce chef d'entreprise. l'ame on l'avait retrouvé , j'ai bien peur qu'on ne l'a retrouve pas de si tôt , mon seul espoir c'est le lien entraîneurs joueur , on verra .

  • fabrice0810
  • il y a 8 ans

J'ai l'impression que ce Tingaut il a la folie des grandeurs, ce qui l’intéresse c'est faire plus de recette , mais pour cela il faut un club avec des internationaux qui gagne des matchs , donc un club avec un budget bien supérieur. Agen n'aura jamais ce budget ! En délocalisant il espère plus de recette ce qui est loin d’être gagné , mais surtout il trahit les habitants de la ville et de la région Agenaise .
Agen survit en top14 et c'est ça le challenge , on ne peut espérer mieux que par un collectif ou comme on dit une équipe qui a une âme , rien a voir avec les idées de ce chef d'entreprise. l’âme on l'avait retrouvé , j'ai bien peur qu'on ne l'a retrouve pas de si tôt , mon seul espoir c'est le lien entraîneurs joueur , on verra .

  • PPN
  • il y a 8 ans

Il est bien gentil Tingaud ! Délocaliser, pourquoi pas, même si en tant qu'Agenais je préférerais voir le SUA jouer à domicile... Mais s'il y tien tant, qu'il délocalise à Bordeaux ou Toulouse. Nantes c'est trop loin, et rien à voir avec le rugby !

  • wil472002
  • il y a 8 ans

Je pense qu'il faudrait d'abord penser à gagner un match plutôt que de partir en jouer un dans une région les gens ce foute du rugby!!!! L'argent peut être mis ailleurs!!!

  • agenais30
  • il y a 8 ans

A la vue des résultats du SUA, ce n'est pas la peine de délocaliser un match, il n'y aura pas plus de supporter. Agen n'est pas Toulouse !!!!!
Monsieur Tingaut ferait mieux de se préoccuper des résultats sportifs de son club. C'est bien de limoger des entraineurs et de vouloir gérer en patron, mais voilà le résultat. La leçon de la dernière descente n'a pas suffit ???
Quand au match qui ne coûte rien aux abonnés, ils y vont comment à Nantes ? Si le match est un vendredi soir, le SUA paye la journée non travaillée pour se rendre à Nantes ?

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News