De Dax aux Saracens, itinéraire d'un globe-trotter du rugby avec Juan Pablo Socino
Juan Pablo Socino a aussi porté le maillot des Pumas dans sa longue carrière.
À 32 ans, le joueur argentin a évolué dans six pays différents. Retour avec lui sur une carrière hors du commun et déjà bien remplie.

Ils s’entrainent sans savoir s’ils pourront jouer cette saison. Entre suspension du championnat par le gouvernement et problèmes économiques dans de nombreux clubs, le Championship, la seconde division anglaise, est menacée de saison blanche. Alors, pendant qu’Owen Farrell, Maro Itoje, Elliot Daly et consorts s’amusent en sélection nationale, les joueurs des Saracens se tiennent prêts, au cas où. C’est le cas de Juan Pablo Socino. Arrivé cet été à Watford, le polyvalent trois-quarts argentin a quand même pu jouer avec sa nouvelle équipe quelques matchs de l’édition 2020 de Premiership, qui s’est achevée fin octobre. En attendant de refouler la pelouse de l’Allianz Park, en seconde division cette fois-ci, le joueur a accepté de se confier sur sa carrière atypique.

En 2009, Juan Pablo Socino, centre ou ouvreur du RC Los Matreros en Argentine, fait le grand saut. Âgé de 21 ans, il rallie l’Europe avec comme objectif de gagner sa vie en jouant au rugby. « Il n’y avait pas de structure professionnelle à cette époque en Argentine, explique-t-il. Le rugby chez nous était entièrement amateur. » Le joueur signe son premier contrat professionnel en Espagne, en faveur de l’UE Santboiana, en première division. Il passe quelques mois au club basé à Sant Boi de Llobregat avant de migrer au nord pour la saison 2009-2010, au Pays de Galles.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Loïc Bessière
Loïc Bessière
Cet article est rédigé par Loïc Bessière, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Faut-il préciser qu'il n'est pas le Socino tristement impliqué dans l'affaire des messages racistes avec Matera et Petti,Santiago Socino, mais son frère.

Derniers articles

Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News