Coupe du monde : l'Angleterre enchaîne face aux USA, quels sont les enseignements à tirer ?
Coupe du monde : l'Angleterre enchaîne face aux USA, quels sont les enseignements à tirer ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour sur la deuxième victoire bonifiée de l'Angleterre dans cette compétition, face aux USA.

Des Anglais cliniques

Sur une mêlée, les USA ont d'abord perdu leur pilier gauche,David Ainu'u. Un coup dur immédiatement sanctionné d'un essai signé George Ford, et transformé par l'ouvreur de Leicester. Si le début de match du XV de la Rose avait été poussif face aux Tonga, les protégés d'Eddie Jones ont visiblement remédié au problème face à des Américains valeureux, mais qui ont vite compris qu'ils ne toucheraient pas beaucoup de ballons.

A la pause, et après deux nouveaux essais, l'Angleterre menait 19 à 0.

Un réservoir intéressant pour Eddie Jones

L'équipe alignée face aux Eagles ne devrait pas forcément ressembler à celle qui défiera les Bleus, le 12 octobre prochain. Mais le sélectionneur anglais sait qu'il peut compter sur un solide réservoir, lui qui a laissé Te'o, Goode, Brown, Ashton, Cipriani, Robshaw ou Hartley à la maison. Après avoir joué dimanche, les soldats de Sa Majesté ont logiquement tourné, mais les remplaçants ont globalement été à la hauteur, à l'image de Luke Cowan-Dickie et Jonathan Joseph, déjà très en vue face aux Tonga après être sortis du banc.

Le 3/4 centre de Bath pourrait être l'une des surprises de la compo anglaise face à la France. En revanche, petit bémol pour Willi Heinz, qui n'a pas vraiment brillé à la mêlée.

De la puissance, peu de vitesse, une grosse défense

Les Anglais ont fait le boulot. Mais on a aussi vu beaucoup d'approximations, et du déchet. Résultat, les coéquipiers de Billy Vunipola ont préféré s'appuyer sur un jeu restrictif, avec de la puissance, mais peu de vitesse dans les transmissions. L'Angleterre a notamment inscrit deux essais sur des ballons portés. En seconde période, l'apport des remplaçants comme Ben Youngs a permis d'apporter un peu plus de vitesse.

Résultat ? Un bonus offensif vite pris, et des espaces un peu mieux exploités, conjugués à une grosse défense sur le peu d'offensives adverses : l'Angleterre n'a encaissé que dix points depuis le début de la compétition...

Que valent ces Américains ?

Difficile de juger le rendement offensif des Etats-Unis. Prochains adversaires des Bleus, les Américains disputaient leur premier match au Japon, et n'ont que très peu tenu le ballon... sans pouvoir trouver de failles dans l'imperméable défense anglaise. Devant, le pack des Eagles a énormément souffert. Une piste pour le XV de France ? A noter, le joli baroud d'honneur en fin de match, avec l'essai de Campbell.

En fin de rencontre, les Eagles ont été sanctionnés d'un carton rouge pour une percussion épaule contre tête de John Quill contre Owen Farrell. Le 3e ligne sera suspendu face aux Bleus. L'arrière Hooley, sorti sur civière après un KO, ne devrait pas non plus tenir sa place, alors que le Toulousain David Ainu'u est lui aussi incertain. Bref, de la casse pour une première.

L'évolution du score

  • Essai Angleterre - George Ford (5e)
  • Transformation Angleterre - George Ford (6e)
  • Essai Angleterre - Billy Vunipola (24e)
  • Transformation Angleterre - George Ford (25e)
  • Essai Angleterre - Luke Cowan-Dickie (33e)
  • Score à la mi-temps : 19-0
  • Essai Angleterre - Joe Cokanasiga (47e)
  • Essai Angleterre - Ruaridh McConnochie (58e)
  • Transformation Angleterre - George Ford (59e)
  • Essai Angleterre - Lewis Ludlam (66e)
  • Transformation Angleterre - George Ford (67e)
  • Essai Angleterre - Joe Cokanasiga (75e)
  • Essai USA - Bryce Campbell (80e)
  • Transformation USA - AJ McGinty (80e)
  • Score final : 45-7
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Juger l'Angleterre après les deux matchs les plus faciles me semble prématuré je pense que leur pic de forme a dû être calqué sur les 1/4 voire le dernier match de poule. Equipe en rodage qui continue à peaufiner ses réglages. Moins d'intensité, moins de rythme surement, mais pourquoi faire plus à jouer au minimum ils ont engrangé le maximum de points possible. 9 jours avant l'Argentine y'a du temps pour travailler et 7 pour jouer la France qui elle va enchainer les matchs plus rapidement les temps de récupération sont en défaveur de EDF.

Un autre bémol dans ce calendrier les Anglais joue l'Argentine avant France Tonga et si l'Argentine bat l'Angleterre, la France va jouer sous pression et connaissant sa fragilité psychologique elle pourrait bien déjouer, heureusement je ne crois pas que les Argentins soient capables de battre les Anglais sauf un non match des Anglais qui pourrait s'avérer encore plus compliqué pour nous car je les vois mal se trouer deux fois de suite.

  • spir
    17561 points
  • il y a 10 mois
@Latruffeduperigord

"Un autre bémol dans ce calendrier les Anglais joue l'Argentine avant France Tonga et si l'Argentine bat l'Angleterre, la France va jouer sous pression et connaissant sa fragilité psychologique elle pourrait bien déjouer"
Bien vu !

"heureusement je ne crois pas que les Argentins soient capables de battre les Anglais sauf un non match des Anglais qui pourrait s'avérer encore plus compliqué pour nous car je les vois mal se trouer deux fois de suite."
Là aussi !

@spir

Merci 😊

Youngs en lieu et place de Heinz.

C'était rudimentaire, un souhait de la part d'Eddie Jones ? Certainement. Cela dit cette équipe B ne m'a pas franchement convaincue, des individualités qui ressortent (Joseph en particulier) mais rien de transcendant, Ford n'a pas été aussi métronome qu'il peut l'être d'habitude, deux coups de pied loupés et une touche directe. L'entrée de Youngs a redynamisé le jeu. Je ne me fais pas de soucis pour la suite mais là c'était brouillon, certains ont dû vouloir en faire trop pour passer titulaire dans l'équipe A.

@thibaut.puig

Youngs en lieu et place de Heinz.

Côté USA:
Pas loin du néant. Les Eagles n'ont rien proposé lorsqu'ils avaient le ballon, tapant des coups de pied inutiles puisque dans les bras du trio arrière anglais. Là où les Tonga ont joué restrictif mais intelligemment en se permettant de venir jouer le ballon à la retombée, les USA ont voulu miser sur le territoire. Mais quand on ne trouve pas les touches ça ne sert pas à grand chose.
McGinty, qui joue pourtant à Sale, et plutôt bien, a joué au ralenti et ses deux centres ont enchainé les prises de balle à hauteur pour aller péter. Contre l'Angleterre c'est pas forcément très malin.
En défense ce fut poreux. A la 60e iTV annonçait 34 plaquages ratés. Devant la défense sur les mauls était faible. Derrière sur les ailes ça ratait beaucoup de plaquages. Raka et Penaud devraient se régaler et si ça ne passe pas, un bon maul des familles fera l'affaire.
Très déçu par cette équipe américaine qui avait annoncé viser ce match et dont les résultats ces dernières saisons semblaient en faire un adversaire à ne pas sous-estimer, victoire contre l'Ecosse à l'appui.

Côté Angleterre:
Eddie Jones commence avec les deux matchs "faciles" et clairement il ne veut pas montrer son jeu. L'équipe d'Angleterre a appliqué un jeu restrictif et stéréotypé en s'appuyant sur ses qualités physiques supérieures pour dominer ses adversaires. C'est pourquoi le bonus contre les Tonga avait mis autant de temps à venir.
Cette fois, l'Angleterre s'est contentée de faire courrir son adversaire avec le jeu au pied très précis de Ford et de lui rentrer dans le lard en enchainant des phases de plusieurs minutes jusqu'à ce que la faille se crée d'elle-même.
Pas grand chose à en tirer car on ne sera pas mangé à la même sauce. Heureusement, l'Argentine passe à la casserole avant nous et nous permettra de tirer quelques enseignements, bien qu'on s'attende à quelque chose de très similaire à ce qu'ont fait les Anglais durant le dernier VI Nations. Le seul mystère concerne la paire de centres puisque Ford et Joseph sont tous les deux en grande forme et que de la titularisation de l'un ou de l'autre dépendront les positions de Farrell et Tuilagi sur le terrain (10/12 ou 12/13).

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 10 mois

"cliniques"...
Qu'est-ce qui faut pas entendre...

  • breiz93
    55539 points
  • il y a 10 mois
@Ahma

AHMA
Entendre ou lire?...

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 10 mois
@breiz93

Figure-toi (enfin si tu en as envie, je n'essaie évidemment pas de te donner des ordres) que j'ai hésité. Mais l'expression "qu'est-ce qui faut pas lire" est absente de la culture populaire, ça n'aurait rien voulu dire (ou écrire ?).

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 10 mois
@Ahma

haha! je les ai pas trouvés terribles les soldats de sa majesté. certes ils ont fait le taf, mais je les ai trouvés laborieux, obligés de passer par de la puissance brute la plupart du temps... c'était la 2e équipe, mais déjà sur le 1er match, ils m'avaient pas super convaincu... pas convaincu non plus par ce demi de mélée, heinz. il a laissé dany care à la maison et à mon avis, c'était une mauvaise idée. va savoir s'il s'est pas sabordé tout seul le père éddie. à moins que ce soit pour pas se dévoiler et sortir le lourd qu'en cas de nécessité...
bref, un jeu offensif qui me semble pauvre pour l'instant.

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 10 mois
@dusqual

Pourquoi tu me parles de rugby ? Tu sais bien que ce n'est pas mon rayon, moi c'est la défense de la langue française.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 10 mois
@Ahma

mwahaha!!!

Les Anglais sont au niveau qu'on attendait. Du lourd avec une "équipe B". Jusqu'au bout ils ont joué, certains diront que c'est de l'arrogance à vouloir passer la barre des 50 points à tout prix, d'autres que c'est respecter son adversaire jusqu'au bout.

Perso je suis très heureux qu'ils aient encaissé un essai. Je crois que ça s'est d'ailleurs vu à ma reaction chez moi.

Côté américain, c'est physique et ça reponds bien. Mais avec les 3 absences et la grosse débauche d'énergie suite à ce match c'est peut-être les bleus les vrais gagnants de ce match !

  • oli 30
    7320 points
  • il y a 10 mois
@Captain2B

Pas faux, en espérant que les argentins fatiguent également bien le XV anglais avant que nous les affrontions? A moins que perdre nous offre un meilleur tableau pour accéder à la finale?

@oli 30

C'est vrai que le deuxième aurait peut-être plus de chances d'aller en finale. Surtout quand on sait que la France est une équipe de match à élimination directe.

Perso, "j'espère" une victoire Anglaise face aux Argentins, mais s'ils pouvaient y aller quelques plumes ce ne serait pas mal.

Très déçu par les Anglais... Surtout Farrell qui a survécu à un coup d'épaule américain. Il aurait pu faire l'effort d'être commotionné jusqu'après le match contre la France...

@Amis à Laporte

Il aurait fallu sortir le poing américain et non l'épaule 😉

@Amis à Laporte

comme ça Picamoles pourra finir le boulot 😀

  • Yonolan
    74458 points
  • il y a 10 mois

Des Anglais qui maîtrisent ..la compétition sans fioritures
Sérieux et qui ne s'épuisent dans des joutes secondaires pour leur parcours mais qui font le job avec leur BO

@Yonolan

  • Yonolan
    74458 points
  • il y a 10 mois
@Captain2B

je pense qu'il manque quelque chose ?

@Yonolan

Je partage l'avis du commentaire et n'avais rien de mieux a dire je crois ! 😂

Erreur de manipulation depuis mon tel et la commande "supprimer" ne fonctionne pas !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News