Coupe du monde 2019 - Qualification : les Samoa victimes des problèmes d'éligibilité en Europe ?
Les Samoa ne sont toujours pas qualifiés pour la Coupe du monde 2019.
L'équipe océanienne pourrait subir la décision tardive de World Rugby concernant l'Espagne et la Roumanie.

Samoa, Roumanie, Espagne, Portugal... Qui verra le Japon ? Qui disputera la Coupe du monde 2019 ? En ce début du mois de mai, la situation est toujours floue, et pourtant : les Manu Samoa sont censés jouer un barrage qualificatif au mois de juin ! Problème : l'adversaire des Océaniens est toujours inconnu. On connait son statut - "Europe 2" - mais pas son identité. Il s'agira du vainqueur du match entre le Portugal (vainqueur du Rugby Europe Trophy) et la nation ayant terminé à la seconde place - hors Géorgie - du Rugby Europe Championship.

C'est là que se situe le problème : World Rugby tarde à statuer sur le match polémique entre la Belgique et l'Espagne, perdu par les Leones. A l'heure actuelle, la Roumanie est en tête, et l'Espagne doit jouer contre le Portugal. Sauf qu'en plus de la polémique née de l'arbitre (roumain) présent lors de Belgique - Espagne, des problèmes d'éligibité sont apparus concernant la Belgique, l'Espagne... mais aussi la Roumanie. Un vrai casse-tête.

COUPE DU MONDE 2019 : World Rugby repousse (encore) sa décision pour Belgique - EspagneDans cette affaire, la principale victime pourrait être... samoane. La faute à la date du barrage, a priori repoussée de juin à juillet/août. La tournée de la Roumanie en juin a elle été annulée, les Samoa jouant les Fidji et les Tonga, adversaires prévus pour... le XV du Chêne.

Or, au-delà de cette tournée, c'est la date du barrage en juillet/août qui pose problème : à cette période, les meilleurs joueurs samoans ne seront pas disponibles, la majorité étant requisitionnée par leurs clubs pour préparer la saison. Clubs qui ne sont pas tenus de libérer leurs joueurs, puisque juillet/août n'est pas une fenêtre internationale officielle... 

Ce qui a largement fait réagir le Fidjien Nemani Nadolo, qui rappelle qu'il est déjà "difficile de convaincre nos clubs de jouer pour l'équipe nationale" en temps normal...

L'instance mondiale va-t-elle prendre une décision rapide pour ne pas nuire aux Samoans, qui subissent les événements sans en être responsables ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • WebDiv
    13571 points
  • il y a 1 an

Apparemment les 3 pays incriminés (Belgique, Espagne, Roumanie) devront défendre leur cause à Dublin le 10 mai. Un site américain cite une source Georgienne pour qui les sanctions seraient déjà décidées et confirmées (et donc Russie qualifié, Allemagne en barrage contre le Portugal), mais il y a trop de conditionnel dans l'article pour que je le relaie ici (sans compter l'incohérence avec la date du 10 mai, mais bon ce ne serait pas la première fois qu'une décision est prise avant que la défense n'ait exposé ses arguments). D'un autre coté, de tout ce que j'ai lu jusqu'ici (règles WR + les différents articles de presse), je ne vois pas quelle défense permettrait d'éviter une sanction...

Le problème de l'inégibilité de plusieurs joueurs n'est pas simple à gérer (statut de l'EDF -20 ans à une certaine époque, etc...). Une fois ça tranché, on y verra plus clair.

Le club des baltringues n'a pas de frontière
Et les pauvres joueurs font ce qu'on leur dit...
Le rugby international (voire national ?) est géré
soit par des incompétents
soit par des tripatouilleurs

Peut être les deux au final
😕

Les Samoa ? Ils pèsent combien économiquement dans le rugby ?
Que dalle ?
Dans ce cas, on a en rien à faire... qu'ils dégagent !

  • WebDiv
    13571 points
  • il y a 1 an
@Emilienne t\'arnaque

Cela représente très probablement ce qu'il y a dans les têtes des décideurs de WR, mais rassure-moi ton propos est à prendre avec toute l'ironie et le recul qui caractérise les échanges ici, non?

@WebDiv

Je crois que oui. Sinon, j'irai chercher du taf au service de com de WorldRugbizness

Hallucinant !... Le mépris des instances qu'on peut qualifier de néo-colonialiste à pas cher !... Les manusamoa juste bons à faire gagner des matchs au MHR et aux autres clubs qui se gavent de leurs skills et de leur engagement !... Guignols band !... Je signe la pétition quand ils veulent...

@ginobigoudi

Tu irais jusqu'à signer une pétition ! Diable, quel courage, quel bel exemple pour notre jeunesse en mal d'idéaux.

  • Ahma
    71771 points
  • il y a 1 an

Que les Samoa ne soient surtout pas victimes de cet imbroglio, ou ce serait particulièrement scandaleux.
Il est déjà tristement significatif qu'un pays qui compte tant de joueurs de grand talent se traîne à la seizième place mondiale, du fait du peu de poids de la fédération sur la scène internationale ( et des errements de ladite fédération ).

Moi je propose on met Nanard The President de l'IRB et lui pas de soucis, pour 15 jours aux Canaris ce sont les Espagnols qui y vont sur match perdu sur tapis verre (ou orange le tapis ça dépend si ce sont des billets de 100€ ou de 50€). Et du coup la qualif ça se joue entre 10 jours aux îles Fidji ou un Week end à Porta Ventura en famille (large la famille 200-300 cousins). Problème résolu

On fait jouer Portugal-Samoa directement, et on en parle plus !

Et pour le barrage potentiel, soit on qualifie directement le Portugal, soit on les fait jouer contre la Russie (4e) qui n'a pas de problème d’éligibilité de joueurs (cette fois-ci, ils sont appris de leurs erreurs).

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News