Club amateur ? Voici ce que la FFR te simplifie pour la prochaine saison
Le règlement est assoupli.
La FFR a validé des propositions des règlements généraux afin de simplifier les choses pour tous les clubs amateurs.

La crise touche les petits clubs. Ou devrais-je dire : la crise touche surtout les petits clubs. Si peu d'informations ont été dévoilées sur les aspects financiers, les clubs qui font le rugby français sont impactés par un trou financier conséquent. Si un plan de reprise a été proposé et validé par le ministère des Sports, les points de règlement habituels sont désormais caducs pour bien fonctionner. On parle souvent du "monde d'après" mais le rugby amateur ne sera plus pareil. En tout cas, pour les prochains mois. Pour cela, la FFR a validé plusieurs propositions visant à assouplir certaines règles. Les voici :

Coronavirus - Tout ce que vous devez savoir pour reprendre le rugbyCoronavirus - Tout ce que vous devez savoir pour reprendre le rugby

1. Mutualisation des moyens

Dans le passé, les rassemblements entre clubs étaient strictement encadrés pour ne pas tuer le rugby de village. Pour rappel, "le rassemblement permet à plusieurs associations de mutualiser leurs effectifs et leurs moyens dans une classe d’âge donnée". Désormais, il sera possible pour tous les clubs de 1ère, 2ème, 3ème et 4ème séries régionales masculines de se rassembler.

Ce dispositif plus souple, appelé coopération d'associations, permettra aux clubs de mutualiser leurs moyens dans un but de performance sportive, tout en fournissant une offre de pratique du rugby pour tous. Tout cela n'était possible que pour certaines classes d'âge jeunes et pour les féminines. Il sera donc plus facile de fusionner deux clubs seniors masculins de la Fédérale 3 à la 4e série. Les fusions d'associations restent encadrées par le même règlement.

2. Double licence

Désormais, la double licence pourra être délivrée sans limitation d'âge (25 ans aujourd'hui) pour un joueur, et dans deux clubs évoluant au même niveau de compétition. Mais le joueur ne pourra pas participer à la même poule. C'est-à-dire que le joueur muté pourra évoluer dans le club qu’il vient de quitter à hauteur de 4 fois par dans la saison. 

3. Joueur qui double

Avant, un joueur qui double en "Une" et en "Réserve" ne pouvait jouer qu'un total de deux mi-temps : une mi-temps en réserve et remplaçant en une. Désormais, en compétition masculine, il pourra effectuer 3 mi-temps, et même 4 mi-temps si le match de la réserve se joue à X.

4. Qualification du joueur après un match reporté

Un joueur sous la sanction d'un carton ne pouvait participer à la rencontre si celle-ci était reportée bien après le délai de la sanction. La saison prochaine, il pourra être qualifiable pour une rencontre qui a été reportée lorsqu'il était suspendu. 

5. Rugby loisirs

Les nouvelles pratiques sont boostées par la FFR. Pour cela, le rugby à 5, vétérans, rugby entreprise et beach rugby rentreront dans la catégorie Rugby Loisirs. Pour alléger les démarches administratives, un certificat médical de 3 ans sera demandé, au lieu d'un an aujourd'hui.

6. Montées/Descentes

Tout club qui renonçait à une montée ou demandait une descente se voyait perdre tous ses droits acquis comme une possibilité de phases finales ou de montée. La règle a été changée.

7. Réclamation

Désormais, toute réclamation pourra être retirée ou annulée à tout moment. De plus, si une équipe perd sur un score fleuve mais porte réclamation car une erreur a été faite, le match ne sera pas forcément à rejouer. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et arrêter de limiter les remplacements à 7 en fed 3, c'est pour quand sérieux ?! Même en pro ils peuvent en faire plus ! C'était la seule chose utile attendue...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Amateur