Christophe Cappellari, rugbyman à Sainte-Foy-de-Peyrolières, poignardé à côté de Toulouse
Christophe Cappellari, poignardé dans le nuit du 16 au 17 mais 2014.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le joueur de rugby de Sainte-Foy-de-Peyrolières, Christophe Cappellari, a été poignardé dans la nuit du 15 au 16 mai 2014 lors d'une bagarre dans un bar.
Encore une triste histoire dans le monde du rugby.Même pas une semaine après le décès du jeune Quentin Fisset, voilà qu’un autre rugbyman haut-garonnais se fait poignarder. Christophe Cappellari, vingt-huit ans et joueur de rugby à Sainte-Foy-de-Peyrolières, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi des suites de coups de couteau reçus devant la terrasse du bar Le Millenium, à Saint-Lys (31). Alors que sa compagne, la patronne, fêtait la vente de son établissement, une bagarre a éclaté aux alentours de trois heures du matin.

Selon France 3, l’auteur présumé serait un Toulousain de 33 ans, déjà connu des services de police, qui « se serait fait expulser de l’établissement pour avoir tenté de s’emparer d’une bouteille d’alcool. » L’homme est alors allé chercher un couteau de cuisine chez les gens qui l’hébergeaient, puis est revenu sur les lieux, portant un coup de couteau à l’épaule du père de la gérante, avant de poignarder à trois reprises Christophe Cappellari, raconte Michel Valet, le procureur de la République de Toulouse. Après avoir été frappé par une dizaine de clients, l’assassin présumé est malgré tout parvenu à s’enfuir, avant d’être retrouvé par les gendarmes au matin, alors qu’il tentait de quitter la ville à pieds, nous apprend La Dépêche . Il a pu être mis en examen hier soir, en compagnie d’une femme, à qui «on reproche d'avoir altéré certains éléments de preuve», raconte le procureur, dont notamment le fait d’avoir nettoyé l’arme du crime.



Une page Facebook a été créée en hommage au jeune homme, et compte déjà près de 6 000 abonnés. On y trouve notamment de nombreux messages de soutien à l’attention des proches de la victime. Tout est bien résumé dans cette phrase : "Une personne juste, une fin injuste...Tous les moments passés avec toi resteront à jamais gravés dans nos cœurs...On t'aime! Nous ne t'oublierons jamais." Encore un drame pour un motif futil qui fait surgir de grosses interrogations sur le sens de la fête de certains…

Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu'à ses proches.
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mes condoléances les plus sincères à la famille et mes hommages les plus respectueux à cet homme que je ne connais pas mais avec qui je partageais quelques choses de fondamentale, un art de vivre : Le Rugby.

Condoléances à ses proches.
Si on pouvait par ontre éviter de partir sur des discutions politiques sur le rugbynistère ça serait pas plus mal. Parlons rugby. Parlons des rugbymans. Rendons hommages à ceux qui ont aimé ce sport... mais laisons la politique en dehors de ça !

  • Fred98
    2001 points
  • il y a 6 ans

La violence gratuite et bête est vraiment le fléau de notre époque; nous avons le même exemple en Polynésie ou l'on frappe et tue pour des choses futiles, mais il faut constater que l'alcool est souvent un des déclencheurs pour certaines personnes qui ne le supportent pas. Courage à la famille de ce jeune homme trop tôt disparu.

  • Pinard
    1213 points
  • il y a 6 ans

Mais dans quel monde on vit ? Un bien triste monde !

  • Doom
  • il y a 6 ans

Monde de merde...

  • Tom
  • il y a 6 ans

Quelqu'un capable de tuer pour un simple différent dans un bar et qui est "déjà connu des services de police" mais qui sera condamné à presque trois fois rien en prison ferme et qui sera dehors rapidement grâce à l'un des nombreux motifs d'aménagement ou/et remise de peine prévus par la loin.

Une justice débordée et laxiste, des prisons surpeuplées, un paradis pour les délinquants et les criminels ; je suis consterné par ce qu'est devenu notre pays.

Sincères condoléances à la famille, aux proches ainsi qu'aux membres du club de Saint-Foy.

On va de nouveau lui trouver des excuses. Enfance difficile etc...

Ne vous inquiétez pas pour l'assassin, la justice Française veille!

Ca commence à être pesant tous ces gens avec leurs couteaux !

Condoléances à la famille.

C'était arrivé à Lille il y a quelques temps, au fusil par contre... Faut vraiment faire gaffe maintenant...

  • HOOKER
    3311 points
  • il y a 6 ans

encors une vangence à la con et c'est un innocent qui en subis les concequences!!!

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Mais Toulouse c'est en train de devenir Gotham City ! Ca fait presque aussi peur que Marseille maintenant !!!

Qu'il pourrisse en prison ! L'état d’ébriété avancé n'est pas un bon motif.

Mon dieu, que l'alcool rende des types cons c'est une chose, mais qu'il les pousse au crime...

Quel énorme gâchis et que de tristesse pour rien.

Une affaire bien triste, les condoléances à la famille.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News