Champions Cup : quel pays a le mieux réussi en phase de poules de la coupe d'Europe ?

Champions Cup : quel pays a le mieux réussi en phase de poules de la coupe d'Europe ?
Champions Cup : quel pays a le mieux réussi en phase de poules de la coupe d'Europe ?
Les phases de poules de la Champions Cup 2018/2019 sont désormais terminées. C'est l'heure du bilan.

Poule 1

Sans surprise, le Leinster a dominé cette poule. Battus par Toulouse à l'aller, les Irlandais ont su relever le tête et réaliser un sans-faute en suivant. Mais les Rouge et Noir ont été récompensés, et verront aussi les 1/4. En revanche, grosse déception côté anglais, avec Bath et les Wasps. La formation de Coventry n'a pas gagné une seule rencontre.

  1. Leinster (25 pts)
  2. Toulouse (21 pts)
  3. Bath (10 pts)
  4. Wasps (4 pts)

Poule 2

Dans une poule dominée là aussi par une formation irlandaise, le Munster, les trajectoires d'Exeter et de Gloucester ont été échangées entre la 3ème et la 6ème journée. Dauphins du Munster, les Cherry and White se sont écroulés. Les Chiefs ont relevé la tête... sans pouvoir se qualifier, à l'instar du CO, 3ème.

  1. Munster (21 pts)
  2. Exeter (14 pts)
  3. Castres (14 pts)
  4. Gloucester (9 pts)

Poule 3

Six matchs, six défaites... et surtout zéro point : le LOU a subi pour sa première en Champions Cup. Les Lyonnais ont le plus petit total de la compétition. Les Saracens, eux, ont le plus gros, avec... six victoires, et quatre bonus offensifs. Glasgow est le 8ème et dernier participant des 1/4.

  1. Saracens (28 pts)
  2. Glasgow (19 pts)
  3. Cardiff (10 pts)
  4. LOU (0 pt)

Poule 4

Le Racing 92 partait favori, il a assumé son statut. Mais l'Ulster n'a rien lâché, et a été récompensé par une place de meilleur second. Les Scarlets et Leicester n'étaient pas invités.

  1. Racing 92 (26 pts)
  2. Ulster (22 pts)
  3. Scarlets (7 pts)
  4. Leicester (7 pts)

Poule 5

La surprise est clairement venue de cette poule. Les Ecossais d'Edimbourg, menés par Richard Cockerill, ont terminé à la première place, devant les Français Montpellier et Toulon.  Newcastle a créé la surprise en début de compétition, mais s'est écroulé par la suite.

  1. Edimbourg (23 pts)
  2. Montpellier (16 pts)
  3. Toulon (10 pts)
  4. Newcastle (9 pts)

Et le pays qui brille le plus, à mi-parcours, est...

  • Irlande : un total de 68 points pour 3 équipes, soit 22,6 points par équipe (3 clubs en 1/4)
  • Ecosse : un total de 42 points pour 2 équipes, soit 21 points par équipe (2 clubs en 1/4)
  • France : un total de 87 points pour 6 équipes, soit 14,5 points par équipe (2 clubs en 1/4)
  • Angleterre : un total de 81 points pour 7 équipes, soit 11,5 points par équipe (1 club en 1/4)
  • Pays de Galles : un total de 17 points pour 2 équipes, soit 8,5 points par équipe (0 club en 1/4)

L'Irlande confirme sa suprématie internationale en endossant le rôle de patron sur la scène continentale. Sa moyenne de 22,6 points par équipe est exceptionnelle, et permet au Munster, au Leinster et à l'Ulster de voir les quarts. Soit un 3/3. Un 100% également réalisé par les formations écossaises. Edimbourg a remporté sa poule, et Glasgow termine meilleur second.

C'est la France qui complète le podium. Si sa moyenne a forcément subi le zéro pointé lyonnais, elle devance largement l'Angleterre (14,5 points par équipe contre 11,5) et place deux clubs, contre un seul pour la perfide Albion. Le mauvais élève, c'est le Pays de Galles. Pas de qualifié, et une moyenne de 8,5 points par équipe. C'est faible. L'Italie n'est pas représentée cette saison en Champions Cup.


Le bilan à mi-parcours, ça donnait ça : 

Champions Cup : à mi-parcours, quel pays a le mieux réussi en Coupe d'Europe ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News