Champions Cup - On connaît enfin le tableau des quarts de finale !
Toulouse et Clermont recevront à domicile !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les phases de poules sont terminées en Champions Cup, on connaît désormais le tableau final !

Après une longue campagne en Champions Cup, les clubs européens connaissent désormais leur prochain rendez-vous dans la compétition. Ce dernier week-end a été décisif notamment pour Toulouse qui se devait de gagner pour recevoir un quart de finale à domicile. Cerise sur le gâteau pour les supporters toulousains, le quart se jouera au Stadium, alors qu'un match du TFC aura lieu le même week-end. On aura également un choc franco-français entre Clermont qui recevra le Racing 92. Les demi-finales se joueront le 1er et 2 mai et la finale à Marseille le 23 mai. Selon le tableau, une finale franco-française est encore possible puisque Clermont et le Racing ne pourront rencontrer le Stade Toulousain en demi-finale. 

Les quarts de finales : 3, 4 et 5 avril 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La qualification du Racing dans ce groupe du Munster et des Sarracens est une vraie performance mais cette deuxième place la rend amère : le match nul au Munster qui revient au score à la dernière minute de jeu et la défaite chez les Sarracens en fin de match piquent un peu.
Ces détails de fin de matchs sont probablement ce qui manque au Racing pour atteindre le graal ces dernières années.
Je suis d'autant plus révolté que les Sarracens, si lourdement sanctionnés par leur fédération, ont le droit de jouer la champions cup comme si de rien n'était.
Je vais m'acheter un maillot du Leinster et déposer un cierge pour l'élimination de ce club en 1/4 de finale car ils ne méritent rien de plus.
C'est probablement encore plus dur à encaisser pour les supporters et les joueurs du Munster qui doivent s'étouffer de la qualif des sarries.
Pitoyable EPCR

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@Flo Menot

y pas de salary cap en coupe d'europe...

  • Nougaro
    1937 points
  • il y a 4 mois
@dusqual

ce n'est pas une compétition mais un effectif qui est soumis au salary cap..
dès lors que l'effectif est en transgression, toutes compétions qu'il aborde est collatéralement entachée.

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@Nougaro

qui fixe le salary cap? la ligue. le salary cap est mis en place pour les compétitions domestiques. que ça ait influencé la qualif pour la CC, ok. vu que c'est lié au classement c'est normal que ça ait une incidence.
mais ça ne change rien au fait qu'il n'y a pas de salary cap en CC.

@Flo Menot

T'en fait pas, si les Saracens ne remporte pas la CC cette année, alors on est sûr de plus les voir en CC lors des 2 prochaines saisons. En gros, il y aura vraiment un coup à faire. Par contre je pige pas, tu devrais plutôt espérer que les Saracens remporte leur 1/4 pour que Clermont ou le Racing puisse jouer sa 1/2 à domicile et ainsi punir les Saracens. Perso je préfère encore un Clermont - Saracens qu'un Leinster - Clermont. Enfin à condition de passer les 1/4 bien entendu 😉 Allez on en reparle en avril !

@littlesightseer

Sportivement parlant, tu as raison, il vaut bien mieux recevoir les Sarracens que se déplacer au Leinster. Mais j'en peux plus de voir cette équipe sortir des clubs de la compétition au prétexte que ces dits clubs respectent le règlement alors que les Sarracens s'essuient les pieds avec. Alors plus tôt ils sortent, mieux c'est pour la suite de la compétition.

  • naia83
    3126 points
  • il y a 4 mois
@littlesightseer

j allais faire la même réponse a priori il vaut mieux recevoir les saracens que de se déplacer au Leinster.....

Je n'ai vraiment pas l'habitude de critiquer les arbitres, mais la dernière action est scandaleuse...
En avant volontaire du 9 anglais, jeu au pied dans le ruck, et pour quelle raison arête-t-il le match au final ?... L'arbitre avait envie de rentrer chez lui ou quoi ?

  • AKA
    48377 points
  • il y a 4 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

Tout à fait cher collègue! On se demande ce que font des arbitres pitoyables comme celui ci à ce niveau, certains diront qu' il est malhonnête perso il est plus que mauvais!!! De plus l' essai de pénalité il ne connaît pas...

Je trouve dommage que l'attribution de la 2ème place entre Toulouse et Exeter se joue sur le golaverage et non sur le nombre de victoires. +81pts pour Exeter et +77pts pour Toulouse, à nombre de points au classement égal (27 dans le cas des 2 équipes) le nombre de victoires aurait été plus juste. Toulouse 6 victoires et invaincu contre 5 victoires et 1 nul pour Exeter.

  • Snark
    6682 points
  • il y a 4 mois
@ketamine

La façon dont s'obtient le B. O. ouvre le champ à toutes les complaisances...

  • AKA
    48377 points
  • il y a 4 mois
@ketamine

tout à fait!

@amoureuxdubeaujeu, peut-être, la frustration, la tension je veux bien entendre, mais un Irish au Leinster ne commettrait jamais ces gestes inutiles.

@artillon

c'est vrai aussi ! +1

Ça serait bien pour lui si le Stade perdait l'habitude de prendre un essai dans les cinq premières minutes et d'en rater bêtement un dans les cinq dernières.

Franchement est-ce que c’est juste de conserver les avantages terrain en demi ?

On ne pourrait pas imaginer que les demis se fassent en terrain neutre ?

La réussite en phase de groupes suffit-elle à justifier une voie royale vers la finale ou au contraire un chemin de croix ?

  • FRLab
    45615 points
  • il y a 4 mois
@Un riz savant scie

La voie Royale commence par gagner le 1/4 de finale. Et si Northampton gagne Toulouse reçoit non?

@FRLab

Si Northampton passe, est-ce qu'ils ne gagnent pas le droit de recevoir justement ?

  • FRLab
    45615 points
  • il y a 4 mois
@Un riz savant scie

Je ne pense pas car ils sont 7ème. Il est possible que je n'ai pas compris le système des têtes de séries mais ce serait surprenant que le 7ème reçoive le 3ème

  • FRLab
    45615 points
  • il y a 4 mois
@FRLab

à condition de battre l'Ulster 😉

@FRLab

Exact et ce n'est pas gagné...

@Un riz savant scie

On sent que même l'organisateur n'est pas à l'aise à propos de ces demies depuis un moment vu les changements de formule: on a eu la demie dans le pays du club tête de série mais pas dans son stade, on a eu les têtes de séries réattribuées à chaque tour (le vainqueur du quart numéro 1 devenait tête de série numéro 1), maintenant les têtes de séries sont définitives après les poules...
Le problème de l'organisateur est que la demie en terrain neutre est un risque commercial si jamais tu te retrouves à l'organiser trop loin des deux équipes concernées, c'est la raison pour laquelle à l'époque on faisait du terrain neutre dans le pays de la tête de série (mais du coup ce n'est plus vraiment neutre).
La meilleure solution en terme d'équité serait le match aller-retour, mais là on se heurte au problème du calendrier du rugby.

@Un riz savant scie

Voie royale, faut pas déconner quand même !

@Vae Victis Brennos

Franchement ? Tu tires le Leinster chez lui en quart et en demi, tu sais que les mecs vont finir en finale. Le Leinster au Racing ou chez les Saracens, là il y a de l'incertitude. Quand tu vois que certaines équipes sont invaincues chez elles depuis des mois, qui peut décemment contester que jouer chez soi soit un avantage énorme au rugby.
C'est la voie royale parce que les équipes qui arrivent en tête du classement général sont potentiellement des équipes monstrueuses qui roulent déjà sur la concurrence et qu'on avantage encore plus. D'un point de vue sportif c'est à double tranchant : d'un côté c'est censé favoriser les meilleurs, de l'autre on rend la tâche très difficile pour les suiveurs.

S'ajoute à cela autre chose, c'est que cela désavantage les équipes qui ont eu des groupes très relevés et n'ont pas pu marquer assez de points pour être en tête du classement général et se retrouvent désavantagées tout au long des phases finales alors qu'elles ont peut-être plus de mérite sportif (typiquement une équipe qui n'a pas eu d'équipe italienne dans son groupe pour prendre un bonus de +100 à la différence de points). Donc ce n'est même pas certain que ça avantage les plus forts dans l'absolu.

@Un riz savant scie

Non mais c'est vrai, j'y suis allé un peu fort. Affronter les Saracens puis (probablement) Clermont c'est vraiment d'une facilité déconcertante.
Je me demande même pourquoi le Leinster doit jouer les matches, la voie est tellement royale qu'il n'y a aucun suspense.

@Vae Victis Brennos

Très drôle. La question n'est pas de dire que quelque match que ce soit soit d'une facilité déconcertante, c'est de dire jusqu'à quel stade de la compétition un bon résultat en phase de groupes justifie un avantage terrain d'autant que cet avantage est déterminant pour réussir la suite de la compétition.

Cette saison en Coupe d'Europe, le Leinster marque en moyenne deux fois plus de points chez lui qu'à l'extérieur, ce n'est pas neutre, et se dire qu'ils peuvent garder cet avantage jusqu'en demi alors qu'ils sont déjà très forts ça pose question. Les Saracens ou Clermont peuvent les battre chez eux mais si c'est le cas on sera tous unanimes pour dire que c'est un exploit. Donc pourquoi il faudrait condamner tous les adversaires d'une équipe à réaliser un exploit au printemps sous prétexte qu'elle a su gérer son groupe en automne ou qu'elle a eu la chance d'avoir la seule équipe italienne de la compétition dans son groupe ?

La question ensuite c'est quoi proposer et les solutions présentent des risques économiques relevés plus haut dans les commentaires.

@Un riz savant scie

Nan mais évidemment, mais faut pas croire que c'est facile pour autant et que les adversaires n'ont aucunes chances

Au final, les 3 clubs français se retrouvent dans le ventre mou de cette Champions Cup (3e, 4e et 5e) et on pourrait bien assister à une finale Leinster(ou Saracens) - Exeter... à Marseille.
On n'est pas très bien payés je trouve. Il manque toujours un petit quelque chose à nos clubs pour égaler le Leinster à mon sens.

Toulouse a montré trop d'imprécisions dans les passes. Evidemment tout le monde va mettre l'accent sur ces dernières mêlées, mais ce n'est pas ça le problème.
Le problème c'est de commettre autant d'erreurs de transmission en 2ème période alors que tu peux mettre 50 pions cet après-midi.
La blessure d'Aldegheri est ridicule. Pourquoi n'a-t-on vu les images qu'une fois? Il semble qu'un Toulousain s'énerve contre Simpson qui tombe et va lancer son coude en arrière contre le genou du pilier. C'est stupide mais ça révèle assez bien le manque de flegme des équipes françaises (et je repense à une nouvelle colère étrange de Vahaamahina hier). Au carton de Le Roux.

Pourquoi s'énerver ? Il faut juste s'appliquer et montrer plus de maîtrise.
On manque encore de maîtrise à mon avis, c'est ce qui te coûte les 2 premières places et la demie à la maison.

@artillon

C'est pas faux pour la fin de ton post, mais pour le carton, on n'est pas les seuls, nous les Fr, à en prendre... Skelton en est l'exemple du moment, pourtant il est très très expérimenté...
Difficile à certains moments, la frustration, l'énervement, la tension et l'enjeu, la fatigue sur le moment qui t'empêche de ne pas commettre une grosse erreur...

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois

Il s’en sera passé des choses d’ici là. Déjà sur ce match, pourquoi le ST a-t-il insisté sur des mêlées inutiles en fin de match. Pour risquer des blessures?

@adourAB

domination écrasante, mais pas vue par l'arbitre, qui ne sanctionne Gloucester qu'à la 8eme pénalité par un jaune... L'essai de pénalité me semblait pourtant logique, mais "l'arbitre a toujours raison..."
👍

@amoureuxdubeaujeu

On a un gros problème en France, c'est qu'on refuse de tenir compte de l'arbitrage. On sait depuis un moment que dans les dernières minutes d'un match les arbitres ont comme consigne de ne pas siffler sauf faute énorme. On peut trouver la directive stupide (personnellement je la trouve aussi stupide que ridicule), mais en attendant elle est bel et bien là. À partir de là, enchaîner les mêlées en fin de match pour obtenir un essai de pénalité est une stratégie absolument ridicule : l'essai de pénalité ne viendra pas, et à chaque mêlée tu prends le risque de te faire embrouiller ou de ne pas réussir l'épreuve de force (n'importe quel avant sait que malgré une domination évidente, sur une mêlée tout peut arriver).
Cet aprèm on a écrasé toutes les mêlées en fin de match sans une seule fois avoir essayé d'en faire quelque chose (une combinaison autour du 8 ou lancer les arrières), jusqu'à atteindre la mêlée que l'on écrase pas et sur laquelle on se fait contrer comme des gamins. En jouant derrière nos mêlées dominées peut-être qu'on n'aurait pas plus marqué, mais au moins on aurait eu une chance.

  • Jak3192
    56184 points
  • il y a 4 mois
@Team Viscères

"On sait depuis un moment que dans les dernières minutes d'un match les arbitres ont comme consigne de ne pas siffler sauf faute énorme"

Ça c'est un truc qui m'exaspère quand je le lis
et il faudrait un jour qu'un arbitre de haut niveau le dise:
"on a des consignes pour pas siffler essai de pénalité à X minutes de la fin, même si la faute est évidente".
Ou qu'un entraîneur explique pourquoi dans ce cas là, puisqu'il connait lui aussi cette ..."astuce", il ne l'explique pas à ses joueurs, puisqu'ils vont reprendre X mélées qui ne seront pas sanctionnées à leur "juste valeur": "je connais cette consigne mais je suis trop con pour dire à mes joueurs de jouer... une pénal touche / un jeu à la main.... "
Idem pour les joueurs, qui eux aussi savent: " oui, on sait que l'arbitre ne sifflera pas l'essai de pénalité, mais on est des buses complètes et on va se faire enfler tout en le sachant." Surtout quand tu vois la misère que le ST a mis aux autres en mélée

J'y crois pas à ton truc,
ou alors c'est que j'ai raison:
les joueurs sur le terrain sont des buses,
les coaches pas mieux,
et l'arbitre est payé.

(pouf pouf remarque: je classe cette phrase dans les légendes urbaines,
au même titre que "si l'action est jolie, et même s'il y a en avant, on laisse jouer.")
Donc, pour les fautes non sifflées à la fin, dans ce cas, 2 choix:
soit l'arbitre est mal placé et il l'a pas vu,
soit il a des lunettes en peau de saucisson, et doit consulter un ophtalmo

Donc,
pour l'arbitre il juge que non, doit pas y avoir essai de pénalité.
Surtout que là le match est plié, le bonus est acquis.

Sur le reste de ton post,
je suis d'accord.
Les Stadistes ont joué bestiau (pour tenter de récupérer une Xeme pénalité sans lendemain ?) et surtout sans intelligence pour tenter de marquer réellement et intelligemment.
C'est vraiment ballot de passer à côté de la sorte.

@Jak3192

Tu peux ne pas croire à "mon truc" si cela t'arrange, en attendant cela a déjà été dit et redit par les arbitres de tous niveaux y compris dans les médias.
Par exemple sur le Rugbynistère, c'était déjà expliqué par Dédé en 2017 pour le match France-Galles où déjà les Français avaient enchaîné les mêlées comme des idiots en attendant l'edp même si après 20 minutes, ils avaient eu la brillante idée d'écarter et marquer.
"Les arbitres internationaux ont pour consigne de peser le moins possible sur le score d’un match. Un arbitre est sur le terrain pour accompagner le scénario et non en écrire l’histoire, c’est la raison pour laquelle “donner” la victoire sur un essai de pénalité à la dernière minute est une décision à prendre s’il n’y a pas le moindre doute"
(https://www.lerugbynistere.fr/chroniques/pourquoi-un-essai-na-t-il-pas-ete-accorde-contre-le-pays-de-galles-190317957.php)
Les arbitres du compte Esprit de la Règle l'ont expliqué maintes et maintes fois, je ne sais plus quel arbitre français l'avait expliqué aussi sur Canal.

On en reparle à chaque match où des Français s'obstinent comme des crétins (combien de fois as-tu vu une équipe étrangère tenter ça?), on constate à chaque fois que les arbitres appliquent cette directive (quel est le dernier match que tu as vu où l'arbitre a accordé un edp dans les arrêts de jeu sur une suite de mêlées?), les gens ne veulent pas croire à l'existence de cette directive à chaque fois (tiens, un point commun avec les joueurs)... en fait les Français et l'essai de pénalité sur mêlée en fin de match c'est le cross-over entre "Un jour sans fin" et "Dumb & Dumber".

  • Jak3192
    56184 points
  • il y a 4 mois
@Team Viscères

Tu as raison sur tous les points:
ya que les français qui jouent une mélée à 5' de la fin pour faire basculer le score,
(relu le lien sur Fr / PdG DE 2017).
Pas nombreuses décisions dans le sens du réglement semble-t-il,
bien qu'il me semble de mémoire, que cela s'est produit, justement après ce fameux match du PdG.
Donc ma très grande / immense /gigantesque surprise / stupéfaction est double:
- ne pas utiliser un règlement visant à l'équité du match, venant de l'arbitre est un truc que je comprendrai jamais. Il y a soit un règlement, soit pas de règlement, et auquel cas... Et je sais aussi que ça, c'est pas à toi que je dois le dire, mais aux responsables arbitrage international (je vais leur écrire tout de suite 🤣)
- être aussi crétin de notre côté (joueurs / coaches) que de continuer à utiliser la mêlée alors que...ça se terminera en pet de lapin

Quoiqu'il en soit,
ce truc est totalement abscons (pas facile à placer 😄):
en général c'est un règlement qui est abscons,
et pas une non utilisation du règlement.

Sinon,
les Stadistes ont gagné leur 1/4 de finale à domicile,
mais sur l'ensemble du match, ils ont perdu leur 1/2 (potentielle, faut encore passer les 1/4).
Moi j'ai un motif de cette forme de défaite: la folie qui faisait leur force l'an dernier (avec des essais de l'espace et une complémentarité exceptionnelle) a disparu.

Merci de ton retour

  • Ahma
    92485 points
  • il y a 4 mois
@Team Viscères

Indépendamment de la spécificité de l'arbitrage de fin de match, il me semble que de toute façon on n'accorde pas forcément d'essai de pénalité si facilement sur les mêlées, même en cas de fautes répétées. Il faut vraiment qu'une équipe avance quasiment jusqu'à l'enbut et que l'autre n'ait plus d'autre solution que d'écrouler.

@Ahma

On le fait en effet de moins en moins.
Je trouve cela absurde car incohérent avec le reste de l'arbitrage. Pour mettre un edp sur mêlée à 5m, on exige que la mêlée ait avancé de façon significative or les fautes empêchent cette mise en mouvement. À côté de ça sur une touche à 5m avec formation d'un maul, si les défenseurs écroulent grossièrement le maul avant qu'il ait pu avancer de façon significative on va accorder des edp+jaune justement parce que la faute a servi à empêcher une avancée qui aurait été fatale.

@adourAB

Tout simplement pour avoir la possibilité de recevoir une potentielle demie à la maison. Cependant l'arbitrage me laisse soucieux...

@Tolosus Brennus

Pour recevoir le prérequis était de marquer au moins 5 points, pas d'enchaîner X mêlées victorieuses. Une fois de plus les Français ont cru que l'arbitre allait être sympa et ne pas suivre les directives en filant un edp sur mêlée dans le money-time, une fois de plus on s'est fait niquer comme des bleus bites parce qu'en fait l'arbitre a fait exactement ce qui était prévisible en appliquant les directives.
Et j'ai beau trouver ces directives stupides, je continue de penser que c'est encore plus stupide de faire le pari qu'on va finir par obtenir un truc que les directives rendent quasi impossible à obtenir.

  • Ahma
    92485 points
  • il y a 4 mois

Pourquoi tout le monde, maintenant, se sent-il obligé d'employer systématiquement ce ridicule pléonasme "recevoir à domicile" ?

@Ahma

s'il y avait eu une générale, les joueurs auraient reçu et sans doute donne sans être a domicile. On peut donc recevoir a domicile mais aussi dehors, dans la rue, au bar ou au stade

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Parce que le R92 peut recevoir à domicile ailleurs que dans sa salle prise par un spectacle. D’autres délocalisent pour la recette.

  • Ahma
    92485 points
  • il y a 4 mois
@adourAB

Il ne s'agissait pas de cela dans les commentaires ce ouiquènne, mais seulement de savoir si les clubs français allaient jouer leurs quarts à domicile ou à l'extérieur. Idem dans cet article au sujet du Stade toulousain, le résultat de ce match déterminait le fait de jouer à domicile ou à l'extérieur, pas de "recevoir à domicile" ou "recevoir pas à domicile".

  • Jak3192
    56184 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

et surtout pas décevoir à domicile...

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Ce n’était qu’une plaisanterie suite à votre utilisation du mot pléonasme. Chaque Pdt de club fait ce qu’il veut et est le mieux placé pour le décider. L´avantage est surtout pour les finances des supporters, et cela n’a pas de prix!!!!

Je l’avais un peu senti, c’est vraiment dommage pour le Racing qui se fait rattraper sur le fil lors de la dernière journée.

Dommage aussi pour Toulouse, dont l’arbitrage me laisse perplexe sur les mêlées et le dernier ruck...

Dernière remarque sur ce quart Leinster Saracens qui vaudra son pesant de cacahuètes.

  • cahues
    118762 points
  • il y a 4 mois

Les Sarries vont inévitablement ignorer le championnat et le Champions Cup va devenir le principal objectif.Attention Leinster !

  • naia83
    3126 points
  • il y a 4 mois

Les irlandais du Leinster ont fini premier c est bien ça mérite une petite récompense : les Saracens en quart😊

@naia83

Elle va être intéressante cette rencontre. Et le vainqueur se tapera ou l'ASM ou le RC92...
Pas donné non plus !

@amoureuxdubeaujeu

C'est le point positif pour le Stade, en dehors d'Exeter tous les gros morceaux sont dans l'autre moitié de tableau. Le club qui va sortir parmi ces 4 fera figure de favori en finale.

Râlant quand même de voir que l'arbitre du dernier match (ST-Goucester) ne sanctionne pas plus tôt la mêlée visiteuse, ni l'en-avant du 9 sur la dernière action...
Là je me dis que Nigel, si strict contre les 8 dominés aurait peut-être sanctionné plus tôt, pas à la 80ème mn...
Ce sera donc (si tout est normal) à Exeter pour un 1/2... Pas pareil quand même que de les jouer à la maison 🙁

@amoureuxdubeaujeu

Nigel aurait peut-être sanctionné la mêlée plus tôt, mais il n'aurait peut-être pas sorti le jaune sur le tirage de maillot au col (la pénalité y est, le jaune est sévère).
Globalement j'ai trouvé l'arbitre assez brouillon, mais je n'ai pas l'impression que cela ait eu le moindre impact sur le match. Ce qui nous prive de cette deuxième place au général c'est ce manque de sérieux en début de match, beaucoup d'imprécision en deuxième période, et cette obstination sur l'essai de pénalité en fin de match (le tout après avoir déjà foiré un point de bonus en fin de match la semaine dernière). C'est extrêmement regrettable car comme tu le dis si l'on va en demies ça peut nous coûter très cher, Exeter est déjà un gros morceau en soi mais en Angleterre ça devient compliqué.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News