Champions Cup. Le Racing-Métro vu par la presse anglaise avant le quart de finale face aux Saracens
Champions Cup. Le Racing-Métro - Saracens, le choc des quarts.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
C’est un très gros morceau qui attend le Racing-Métro en quart de finale de la Champions Cup ce dimanche avec la réception des Saracens à Colombes.
C’est un très gros morceau qui attend le Racing-Métro en quart de finale de la Champions Cup ce dimanche avec la réception des Saracens à Colombes.

Epcrugby : Le Racing-Métro, meilleure équipe de la phase de poules

Le site officiel de la Coupe d’Europe rappelle que le club francilien est le seul à avoir bouclé la phase de poules sans perdre un match à la faveur de cinq victoires pour un nul. « Ce qui en fait les favoris pour une place en demi-finale, mais ils ne vont pas sous-estimer leurs adversaires pour autant. » Normal puisqu’il s’agit du vice-champion d’Europe et d’Angleterre. Pour être certain passer de vice à champion, les Sarries ont étudié leur adversaire : « Ils possèdent de superbes trois-quarts et un gros parquet d’avant, » note le coach Mark McCall. Les arrières français ont en effet battu 157 défenseurs dans cette campagne européenne, soit plus que n’importe quel autre club engagé. Cependant, c’est la première fois qu’il accède à ce niveau de la compétition. Une inexpérience qui pourrait se faire sentir sur le pré. Sans parler du fait que les clubs anglais ne leur réussissent pas forcément avec une seule victoire lors des cinq matchs qu’ils ont eu à jouer face à cette nation.

The Telegraph : Will Greenwood impressionné par les Franciliens

Via le site du journal anglais, l'ancien international Will Greenwood avoue avoir été impressionné par la campagne européenne du Racing jusqu'à présent et notamment par sa victoire face à Northampton, champion d'Angleterre en titre et leader actuel du classement général de l'Aviva Premiership devant les Saracens. « Le Racing ne fait pas dans l'originalité avec des joueurs massifs devant comme Kruger, Van der Merwe, Gerondeau et Le Roux, combinés à d'intelligents joueurs à l'instar de Charteris, qui peut stopper n'importe quel ballon porté. » Greenwood d'évoquer également Claassen, qu'il n'a jamais vu faire un mauvais match : « Il est dur au mal, mais quand il le faut, il sait jouer de manière très douce. » Derrière, Roberts et Chavancy seront là pour faire exploser la ligne d'avantage. Sans parler du maître tacticien Sexton et du « sensationnel » Imhoff qui peut apporter le danger dans les plus féroces défenses.

Espn : Le Racing inexpérimenté à ce niveau

Pour Conor O'Shea, ce Racing-Métro vs Saracens est l'affiche de ces quarts de finale de Champions Cup. « C'est aussi le match où il y a le plus de chance de voir une équipe en visite l'emporter », n'en déplaise aux Saints, opposés à Clermont ce samedi. Le Racing possède les finances et les joueurs pour battre n'importe qui, mais « ils n'ont pas l'expérience des Sarries à ce niveau de la compétition. » Ce ne sera d'ailleurs pas un match comme les autres, et les Anglais possèdent « les ressources et le mental pour changer la donne. » Cependant, si c'est l'équipe qui est allée à Northampton et s'est adjugée un succès convainquant qui se présente ce dimanche, « il n'y aura qu'un seul gagnant. Mais est-ce que se sera le cas ? »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

l'expérience des grands matchs d'Europe manque à cette équipe
Mais elle a des joueurs qui apportent leur expérience surtout Sexton derrière

  • mimi12
    77489 points
  • il y a 5 ans

allez les ciel et blanc!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News