Challenge Cup - 1/2 finale : les cinq points de la défaite de Pau face à Cardiff
Challenge Cup : Cardiff a battu Pau.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La Section Paloise s'est inclinée sur le score de 16 à 10 à l'Arms Park face aux Cardiff Blues.

Un Jarrod Evans impeccable

Il n'a que 21 ans, mais on pourrait vite revoir Jarrod Evans. Le virevoltant demi d'ouverture de Cardiff s'est montré à son avantage dans la conduite du jeu, mais aussi face aux perches, où son 4/4 s'est révélé déterminant. En comparaison, les Palois ont manqué deux pénalités (par Taylor et Daubagna) qui coûtent cher, avec ce déficit de six points au score final. Après Patchell, Anscombe, Priestland, Biggar et Sam Davies, voilà un nouveau n°10 gallois de talent.

Une rencontre cadenassée

Après cinq minutes de jeu, Gareth Anscombe aplatit dans l'en-but et vient conclure une superbe action, tout en jeu de passes et en alternance. On se dit alors que le match va nous régaler. Avec, en prime, une pelouse synthétique. Finalement, on s'est un peu ennuyés devant notre télévision et ce match de phases finales fut - comme souvent - assez cadenassée. Citons tout de même l'essai opportuniste de Conrad Smith, après un superbe contre de Julien Pierre sur Anscombe, par-ailleurs excellent.

Une mêlée dominatrice...

Pauvre Gethin Jenkins ! Le légendaire pilier gallois - qui n'a pas laissé un grand souvenir à Toulon - a souffert face au puissant Malik Hamadache, qui a récupéré trois pénalités (9ème, 15ème, 55ème). Trois pénalités finalement pas converties en points, qui font défaut au tableau d'affichage. On pourra peut-être regretter la sortie du droitier dès l'heure de jeu, appelé sur le banc en même temps que Domingo et Lespiaucq. Sur la mêlée suivante, ce sont les Béarnais et leur trio Calles - Rey - Adriaanse qui se sont mis à la faute.

... mais une touche défaillante

La conquête n'a été bonne qu'à 50% puisque les hommes de Simon Mannix ont failli en touche, très largement gênés par les Gallois et la paire Davis / Turnbull. De quoi gâcher plusieurs munitions offensives, et se mettre sous pression inutilement. Forcément pénalisant dans un match à enjeu... et à élimination directe, même s'il faut reconnaître que Quentin Lespiaucq s'est montré disponible dans le jeu courant.

Une finale face à Gloucester

Le 11 mai, les Blues de Cardiff défieront les Cherry & White, grands habitués de la compétition. Ce vendredi, l'ancienne équipe de Philippe Saint-André ou de Patrice Collazo a battu les Newcastle Falcons sur le score de 33-12. L'équipe de Maxime Mermoz a été impuissante dans cette 1/2 finale 100% anglaise. Rappelons que le vainqueur de la Challenge Cup empochera un billet pour la Champions Cup 2018/2019 s'il ne parvient pas à se qualifier via son championnat. Le rendez-vous de Bilbao ne devra donc pas être manqué !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

c'est quand même vraiment extraordinaire de ne pas mentionner sur CINQ POINTS différents la grosse conclusion du match: les Gallois bouffent tout cru du Palois au sol sur 80min.
Ahlala, on n'est vraiment pas fait pour l'analyse en France.

  • Pianto
    36155 points
  • il y a 2 ans

à noter que les deux finalistes du challenge ont de bonnes chances d'être déjà qualifiés en champion's cup par leur championnat, ainsi que les demi-finaliste perdants de champion's cup. Le 20ème billet qualificatif serait donc donné de manière supplémentaire au pays du vainqueur de la champion's cup.

En gros, je crois que si le racing est champion d'Europe, il y aura 7 équipes françaises, si le leinster ou le munster est champion d'Europe, il y aura toutes les provinces irlandaises.

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Pianto

Si les finalistes du challenge sont déjà qualifiés ( ce qui n'est pas sûr parce que Gloucester a peu d'avance sur le septième ), la place revient au vainqueur du barrage entre les demi-finalistes du challenge. Donc à Pau si sa qualification n'est pas gagnée en Top 14, puisque Newcastle se qualifiera par son championnat.
Et si Gloucester et Pau se qualifient par leurs championnats et qu'une équipe irlandaise gagne la coupe d'Europe, la vingtième place reviendra au huitième du Pro14, donc pas nécessairement une équipe irlandaise.

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

En fait, au vu du classement du Pro14, le Connacht ne se qualifiera de toute façon pas, et l'Ulster peut-être pas non plus.

  • AKA
    49455 points
  • il y a 2 ans

Les amateurs du Top14 n' ont pas étés déstabilisés, même pour une 1/2 finale de repêchage Européen on pouvait s' attendre à mieux...

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 2 ans

Et les nombreux mauls , appelés maintenant " ballons portés " , que les Palois se sont obstinés à faire après les touches , alors qu'ils se sont tous terminés par une mêlée en faveur des Gallois .

@jlr974

Oui c'est bien français de s'obstiner dans ces mauls stériles comme en Taupe 14.
Mais les arbitres britanniques ne semblent pas partager notre poétique des mauls. Manque de sensibilité sans doute, de grandeur d'âme. C'est une si magnifique phase de jeu.

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 2 ans
@artillon

L'arbitre était Irlandais ; n'allez surtout pas lui dire qu'il est Britannique , il risquerait de le prendre pour une insulte .

@jlr974

Ouais mais en territoire français on dit ce qu'on veut. Ils peuvent pas nous atteindre d'où ils sont.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News