6 Nations 2017. Yannick Bru fait le bilan : "l’équipe de France redevient solide sur les bases et dans la tête"
Yannick Bru, entraîneur des avants du XV de France. Crédit photo : Rugb'images

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Yannick Bru a dressé le bilan du XV de France au Tournoi des 6 Nations dans le cadre du festival Rugb’images. C’est à Gaillac qu'il a répondu aux questions de Christian Jaurena. Extraits.

Troisième du Tournoi, la France est-elle à sa place ?

Le niveau de jeu s’est particulièrement élevé. Nous avons assisté à un tournoi très homogène (mis à part l’Italie) avec l’Irlande et l’Angleterre qui se situent un niveau au-dessus des autres depuis pas mal de temps. Un ensemble de petits détails nous sépare des meilleurs mondiaux, mais l’équipe de France redevient solide sur les bases et dans la tête. Ca fait longtemps qu’on n'avait pas vu le podium, on voit la différence en termes de confiance !

Au niveau offensif, on a le sentiment d’avoir été moins tranchants que pour les matchs de la tournée d’automne ?

Nous n’avons pas réussi à reproduire certaines bonnes séquences. Une des raisons principales ? Les pertes de joueurs comme Fofana, Poirot, Ollivon ou encore Goujon. La blessure de Wesley Fofana a été un véritable coup d’arrêt car le Clermontois assure un vrai rôle de leader derrière.

Vous semblez persuadé que titulariser trois n°8 en 3e ligne est la bonne solution au détriment des rucks où nous rivalisons moins.

Il y a cette idée que l’EDF n’est pas bonne dans les rucks. Selon les stats dans les ballons gagnés et perdus dans les rucks, nous sommes performants. Guilhem Guirado et Louis Picamoles sont notamment redoutables dans la zone de plaquage. Sébastien Vahaamina et Fabien Sanconnie aussi. J’ai envie de tordre les idées reçues.

Par contre, on doit progresser sur la vitesse de sortie du ballon. Les Gallois sont très athlétiques et font de la rush défense. Il faut améliorer le tempo de notre jeu et la position du porteur de balle / intervention du premier soutien pour accélérer nos sorties de balle.

Un mot sur la performance des Bleus sur maul ?

La maîtrise de nos ballons portés n’est pas suffisante. Pour construire, la prise de balle en touche doit être impeccable. Les fondations du porté sont dépendantes d’un équilibre du sauteur, avec un bon travail des lifteurs pour un bon arrachage. Un des axes de travail sera de solidifier ces conquêtes aériennes. Le manque de travail en opposition dans ce domaine est de ma responsabilité.

Yoann Maestri a subi quelques critiques… il nous semble que la 2e ligne est assez loin du très haut niveau international (Launchbury, Itoje, Whitelock, Retallick…).

Yoann Maestri a bien répondu sur le dernier match. Vous savez, c’est un énorme coureur avec une VMA et une capacité de déplacement incroyable. Vous devriez voir les tests physiques… Il s’arrête dans les derniers ! Il reste lui, les demis de mêlée et les ailiers. Au-delà du foncier, nous axons notre travail sur la capacité des joueurs à changer de rythme. On réfléchit désormais à combien le joueur parcourt de mètres par secondes plutôt que la distance parcourue.

Nous avons besoin de progresser dans ce domaine car on est à la traîne dès que l’effort devient très intense. On est à l’image de notre Top 14… une équipe en mode diesel.

On a constaté quelques lacunes dans le jeu au pied ou encore dans les chandelles, notamment contre l’Irlande…

Après ce match, on a bossé les duels aériens, Noa Nakaïtaci s’est d’ailleurs imposé sur plusieurs coups de renvoi face au Pays de Galles. Camille Lopez a été particulièrement performant sur ces coups de pied de renvoi devenu un point fort. Sur le jeu au pied d’occupation ou de déplacement, nous avons été dominés par les Gallois entre la 20e et la 60e minute. Il faut corriger cette lacune.

Difficile de ne pas évoquer les 20 dernières minutes du match contre le Pays de Galles...

Wayne Barnes a été critiqué mais il est très rigoureux avec ses préparations d’avant-match. Il reprochait à Slimani de verrouiller (emmener son vis-à-vis vers l’intérieur), il a ainsi été très cohérent avec les réunions d’avant match. J’ai disséqué les mêlée en fin de match… Oui il y a domination française… mais ce n'était pas assez fort et collectif. Il a été cohérent avec ce qu’il a dit avant le match.

On est un peu déçus qu’il ne soit pas allé derrière les poteaux mais il ne s’est pas dégonflé et a sifflé toutes les pénalités qu’il devait prendre.

Parlons du staff, avez-vous eu peur de plus être sur le banc quand Bernard Laporte a été élu ?

Après l'élection, on s’est évidemment posés la question. Bernard Laporte a très rapidement exposé son envie de continuer avec nous. Il a fait preuve d’une honnêteté et d’un soutien sans faille. Quand on est bien dans la tête, on peut donner le meilleur.

Tu as connu deux staffs différents, il semblerait que le projet de jeu a bien changé.

Les arbitres récompensent peu - au niveau international - le rugby d'occupation, de défi. La France a aussi l’obligation d’être attractive et donner du bonheur à son public. Je veux pas dire « la balle à l’aile, la vie est belle à l’international » mais il faut porter le ballon et mettre de la vitesse pour gagner ses rencontres.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je ne le répèterai jamais assez, en tant que Jean Michel commentateurs/sélectionneurs, nous n'avons pas accès à toutes les données, nous sommes donc les rois du canapé.
Puisqu'on parle de VMA, je serais curieux de connaître celle de Félix Lambey.
Ce mec n'a pas de rate, on dirait Devin Toner mais en vrai irlandais capillairement parlant.

@Lalimaille63

c'est vrai que Lambey se donne vraiment à fond

  • vevere
    50762 points
  • il y a 3 ans

Donc Y. Bru parle? Bonne nouvelle!!!

A quand son débrief de la dernière CDM? 😉

@vevere

Celle de 2011 donc ?

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 3 ans

Ca faisait longtemps qu'on avait pas entendu parler de VMA...

C'est bien l'éclaircissement sur Maestri, mais alors, qu'est ce qui cloche avec ce joueur ? Manque-t-il de technique, de puissance pour rayonner en deuxième ligne ?

Et pis, sans langue de bois, c'est aussi bien les interviews. Surtout pour Barnes, parce-que c'est quand-même un sacré technicien qui parle.

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Maestri n'est pas le meilleur techniquement mais c'est un leader, un tracteur en mêlée et quand même un bon preneur de balles en touche. Il a fait un match solide face au PdG, avec beaucoup d'engagement, et pas seulement dans les 20 dernières minutes.
Beaucoup le dénigrent en citant Retallick, Itoje, Launchbury ou Jonny Gray mais je ne trouve pas qu'il ait à rougir face à un mec comme Courtney Lawes, par exemple. Lequel ne m'impressionne toujours pas plus (celui-là, quand il dézinguera un avant adverse de face, et non un demi dans le dos...) : revoir notamment ses 2 en-avants bien dégueus face à l'Irlande...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

je pense pas qu il y ait quoi que ce soit qui cloche avec lui.
les supporters voudraient qu il soit aussi présent que retallick, aussi rapide qu itoje mais c est maestri. il a d autres roles qu il accomplit en general plutot bien.
il sort d une année compliquée certes, mais comme dit bru, il a fait un match solide face au pays de galles. ca a l air d etre un bon leader...
pour moi il a subi un peu l eclosion de quelques jeunes qui ont des registres plus riches et qui sont plus legers.
ca reste un patron et noves ou bru ne s y trompent pas. on n en a pas assez pour cracher sur le peu qu il nous reste.

@dusqual

c'est claire que face à des Vahamina (costaud et technique), Jedrasiak (costaud et dynamique), Iturria (dynamique) etc... il souffre un peu de la concurrence.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Tomdiabolus

oui mais dans le tas y a que vahaa qui soit reellement au dessus de lui. les autres sont encore legers pour l international. jedra n a jamais reussi a elever son niveau comme il peut le faire avec clermont, itturia a encore beaucoup a apprendre, pour l instant les deux passent apres ledévedec, ce qui veut dire qu ils ont encore pas mal a faire.
ca reste quand meme un leader maestri et cet apport aucun des 3 autres ne l a. quand guirado sort, il prend le relais et son attitude a ete parfaite face a barnes.

@dusqual

je ne remettais pas en cause son leadership, mais juste sur la technique ou sur des éléments semblant correspondre à le jeu souhaité.
Je vois bien d'ici 3/4 ans un Jedra devenir leader. Là il est encore tendre mais on sent dans son engagement qu'il peut devenir leader.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Tomdiabolus

pour ce que j en pense, maestri sera de la prochaine cdm au japon, certainement pas de la suivante. apres il faut voir si noves reste ou pas apres le japon.
mais a priori des mecs comme itturia, et jedraziak devraient prendre le relais. maestri aura quelque chose comme 35 ans d ici la et il ne devrait plus figurer dans les plans du selectionneur.
en plus y en a d autres qui sont pas degueus et qui peuvent d ici la faire leur place. deja on peu compter les 4 de la liste developpement, dont itturia fait partie.
puis y a d autres options comme cyril cazeaux qui a 22 ans est en train de devenir une pierre angulaire du pack bordelais. justement t en penses quoi de cazeaux?

bref pour resumer, non maestri n est pas le plus doué mais un joueur, meme un peu moins bon, qui a un apport psychologique aupres de ses partenaires, c est plus interessant qu un jeune surdoué qui n a pas d aura.

apres je dis ca, ca fait un bail que je peste contre maestri, mais je sais reconnaitre que noves a plus de savoir, plus de donnees et connait mieux ses joueurs que moi.

@dusqual

je ne regarde pas assez de Match de l'UBB pour avoir un avis sur Cazeaux.
c'est clairement pas un poste ou la France va manquer de monde. Y a le jeune toulousain, Verhaeghe, qui semble prometteur.

@dusqual

Je ne sais pas... Je ne tape pas sur les joueurs mais j'ai une impression bizarre avec Maestri. Sans vilain jeu de mot, ça manque de maestria (finalement, vilain jeu de mot).
Est-on trop dur avec lui, ou est-il réellement en retard d'un wagon par rapport à ce qu'on demande à nos deuxièmes lignes ?

Je te rejoins sur son coté leader, clairement il a l'air d'avoir (encore) pris des épaules à ce niveau, on l'a vu en EDF lors de ce tournoi.

@Marc Lièvre Entremont

Je pense que c'est lié à un manque d'explosivité. Avec un peu plus d'explosivité, on verrait une nette accéleration au moment de déblayer et de percuter. Pour moi c'est ce qui le différencie des autres références internationales en deuxième ligne.

Là c'est vrai on a l'impression qu'il court tout le temps à la même vitesse même s'il couvre une grande distance durant tout le match.

@Puchpuch

Ça recoupe plus ou moins ce que dit Bru sur les points à travailler.
Merci de tes lumières.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

pour ma part, je pense vraiment qu il a pas fait une bonne année l an dernier et que celle de cette année etait un peu partie sur les meme standards.
neanmoins je nuance pour plusieurs raisons. deja je suis pas un specialiste du poste et j ai du mal a suivre la performance d un seconde latte dans son ensemble. du coup j ai du mal a etre categorique dans mes jugements.
ensuite, ce "travail de l ombre", fait qu une partie reste difficile a percevoir quand tu ne fais que regarder le match en spectateur. et du coup j aurais tendance a faire confiance au staff qui revisionne les images, la ou moi je me suis juste fait une impression au final.

bref je sais pas si on est trop mechants, je pense surtout qu on est trop ignorant de l ensemble des données. meme si j essaie d etre le plus objectif possible, je sais que sur certains trucs, je dois me planter.

sinon vu qu on en est a parler deuxieme lignes, qu est ce que vous pensez de cyril cazeaux? il a profite des blessures de botha et de marais pour se faire une place dans l effectif et ma foi il est pas mal du tout ce ptit.

@dusqual

Je suis parfaitement d'accord pour notre ignorance.
Pour Cazeaux, eh bé je suis encore plus ignorant que toi, mais je vais y regarder de plus près​.

  • psykoo
    4719 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

Je me l'ai pas trouvé étincelant pendant ce tournoi (ni avant), mais je pense que la fin du match contre le PdG à montré pourquoi il était la. Il à parfaitement rempli son rôle de capitaine, géré la pression et l'arbitre, même après 100 minutes.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@psykoo

c est ca. moi non plus je l ai aps trouvé etincelant, mais je pense pas etre le mieux placé pour juger. je fais confiance au staff de l edf.

@Marc Lièvre Entremont

Maestri est sûrement un marathonien et c'est un mec intelligent, charismatique, un vrai capitaine, mais je trouve que justifier sa présence par sa seule VMA à l'entraînement est un peu faire montre de passe-droits vu ce qu'il a montré sur le terrain les quatre premiers matchs ne serait-ce qu'en termes de déplacement. Sans dire qu'il faut le jeter aux orties, le titiller en le laissant sur le banc et donner sa chance à un jeune aurait pu être profitable. Il manque de technique ballon en mains, c'est évident, et qu'un mec aussi capable et intelligent présente de telles lacunes à 30 ans est révélateur de notre formation et de notre philosophie de jeu qui est déconnectée de ce qu'on demande désormais au niveau international.
Pour Barnes, Bru éclaire la décision de l'arbitre, c'est intéressant, et cela me rassure, parce que Wayne passait à mes yeux pour un arbitre juste et intègre.

@Un riz savant scie

Maestri, intelligent? T'as du te tromper de mot

@Yionel ma star

Non, je persiste et signe.

@Un riz savant scie

... capable de prendre des décisions même décisives (essai refusé à l'Irlande contre le PdG).

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News