Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »
Le TCMS féminin était bien représenté.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Ministère : devant la rencontre Toulouse/Toulon, les convives s'en sont donné à coeur joie. Moments choisis, florilège non exhaustif.
Dimanche soir, au repère du Rugbynistère, on a voulu faire les choses bien en donnant la parole aux clients (dont les noms sont en gras). Des « saucisses », des analyses de spécialistes ou même des OVNI (Opinions Volantes Non-Identifiables), vous avez été grandioses. Morceaux choisis.

20h30 au Ministère, à l’instar du Wallon, les travées se remplissent, doucement, mais généreusement. On sent bien que ce « Stendhalito » (du nom de l'auteur du célèbre roman "Le rouge et le noir"), comme le suggère Olivier - que l’on sait amateur de Suze, et que l’on devine aisément amoureux de « Vol de nuit », anciennement présenté par PPDA – a tout d’un match particulier pour les supporters toulousains.

Les premiers pronostics fusent, Camille se lance le premier, un brin optimiste : "Je me tâte, je vois un gros score, 46 à 42 !" tandis que son collègue de coudée, Thomas, opte pour une prose plus nuancée "Le Stade va s’arracher, comme les Français, c’est quand ils sont au pied du mur qu’ils sont les meilleurs."

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »
Camille et Thomas, au sommet de leur art, indéniablement.

Vient alors Aurélien, entraîneur du Toulouse Cheminots Marengo Sports, craignant "que Toulon gagne", mais assurant néanmoins ne pas être "venu pour voir du beau jeu". Au moins, le message est passé, les Toulousains, à cette heure-ci, ne font plus rêver. Toujours au rayon du TCMS, bien représenté ce soir-là, Maryne confie "ne pas pouvoir discuter et regarder le match en même temps… et qu’[elle] aime bien discuter". Même son de cloche chez sa coéquipière, « Rocher » en fin de rencontre qui déclare être en soirée pour "faire du social, et pas regarder un match de rugby". La défaite subie dans l’après-midi face aux filles de l’ASBH (0-34) a laissé des traces visiblement…

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »
Attentives mais toujours de bonne humeur les filles du TCMS... Malgré la déroute.

Allons-y let’s go, c’est parti les amis !


21 heures, même lieu, deux tabourets plus loin. John Lacey, par écran interposé, donne le coup d’envoi de la rencontre. Un coup de sifflet propre, mais insignifiant face à l’esseulé, néanmoins très audible, "Allez Toulon !" d’une voix féminine s’échappant du fond du bar. Une fougue qui sera vite éteinte par le premier tintement de cloche du patron Panda pour signaler l’essai de Fickou sous la chandelle de McAlister dès la sixième minute. Un essai que l’historien du trio Pierre / Clément / Amine qualifiera de "style argentin 2007", un peu à la façon des chroniqueurs mode, trouvant dans le Lagerfeld actuel du Coco Channel 1926 ! Entretemps, Stéphane, pilier au bar comme à la scène, se fend d’un "Maestri il est nul ! Il rentre dans son jeu, et à chaque fois il perd !" après une première altercation avec l’ami Bakkies. Un fait qui, cette fois ne sera pas vérifié, puisque le Sud-Africain écope d’un carton jaune dès la 30ème minute, et que l’ancien Toulonnais effectuera ensuite un excellente partie côté stadiste. Pendant que McAlister enquille les pénalités comme les perles, jusqu’à la quatrième, parce qu’après, c’est compliqué, on s’adonne à d’autres sujets autour d’un burger ou d’une fraîche boisson houblonnée (à consommer avec modération), comme Marion qui confie avoir "fait les bouche-trous aujourd’hui" toujours en rapport avec la prestation des féminines du TCMS ou bien Manu, serveur, qui philosophe avec un client sur la fermeture des yeux, sur le petit moment difficile vécu par l’ouvreur stadiste après un impact face à un avant du RCT. Extrait :

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Manu

Ouffffff, il va pas bien, quand tu commences à fermer les yeux…

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Client

Il réfléchissait !!

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Manu

Ah ! Donc toi, quand t’es bourré ou défoncé, et que tu fermes les yeux, c’est que tu réfléchis !!

Pause citrons... ou Pause clope


Les Varois « Fanny » à la mi-temps, rien de tel pour rassurer quelque peu les Capitolistes présents, et les autres, dont Flo, Martin et Antho, Lyonnais en ville rose : "Belle entame ! Toulon est très fort et peut revenir, mais pu**in que ça fait plaisir !". Maxime, ancien CTR du Centre, opine en rajoutant de son regard avisé : "Harinordoquy est énorme. Il se file bien plus qu’à Biarritz. C’est devant que le Stade fait la différence, ils sont en train de leur marcher dessus". Point mousse : Jérémy Loevenbruck, personnalité atypique dans le monde arbitral et dans le monde tout court d’ailleurs "a commencé les cours de couture cette semaine, ça y est." (Pour les commandes des bonnets et autres écharpes aux couleurs de votre club préféré, envoyez LOEVEN au 06.71.90.26.**).

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »
Jérémy et Olivier debriefent... mais probablement pas du match.

A la reprise, Huget donne des papillons dans le ventre à la centurie toulousaine présente en filant en-but après deux crochets intérieurs. Euphorie vite atomisée par l’intransigeance des supporters stadistes, qui se rappellent au bon souvenir de l’excellence d’antan, lorsque Luke McAlister échoue dans sa tentative de transformation. La schizophrénie, ce mal toulousain. On pense alors le match plié, et une nouvelle fois, les convives s’égarent. Camille se prend d’amitié avec son voisin de droite et commence alors une discussion sur les séries territoriales sur les joutes entre Sainte-Foy et le TEC. Autrement plus intéressant que les palettes 3D du diffuseur du Top 14.

C’est alors qu’Eric Bayle sortit ses talents de cartomancie pour voir poindre le bonus offensif du Stade Toulousain. Un surnombre mal négocié par Fritz, une passe mal assurée de Doussain sur le renversement, et c’est Habana, "avec son moteur dans les crampons" (by Les Lyonnais), qui brisait la monotonie s’installant dans le public tout en réveillant notre supportrice Toulonnaise qui se lançait dans des applaudissements chaleureux. Des encouragements apparemment mal venus, puisque Myriam, Belge de naissance, mais Toulousaine de cœur se lançait dans un numéro en huant d’abord le bus du RCT passant à la télévision. Heureusement, ni œufs, ni farine n’étaient à portée de sa main, sans quoi, le téléviseur 107 cm aurait servi de plan de travail à tout pâtissier se respectant. Un contre assassin donc, qui fera déclamer à Olivier, le même qu’en début d’article : "Merci qui ? Merci Florian Fritz !". Une sorte de mise au point quand au point sondage réalisé précédemment. En parlant de point…

Point sosie : Miley Cirus à l’ouverture, on imagine bien James O’Connor lécher une boule de démolition… C’est peut-être pour ça que Marion avait constaté que "le terrain était chaud et humide…"



Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »

Les Lyonnais dans leur camouflage toulousain de la soirée.

Yellow carton or rien at all ?

Vous savez comment c’est dans ces moments-là. L’action litigieuse sur laquelle tout le monde peut donner son avis. C’est ce que l’on nomme le moment « Tous arbitres », sponsorisé par La Poste. Des journées qui auront d’ailleurs lieu du 28 octobre au 6 novembre, pensez-y… Cette action, c’est Yoann Huget qui renverse Steffon Armitage au coup de pied de renvoi suite à la réduction du score par Miley. "C’est pas volontaire" nous fait apprécier l’un, alors que l’autre, après la décision du très bon John Lacey, sur avis de Mathieu Raynal, trouve que l’ailier toulousain "s’en sort bien". Plus rien ne sera marqué, et l’ambiance ne remontera d’un cran que lorsque, à l’étage supérieur de votre établissement préféré, les deux télés se mettront en veille pour une cohue générale menée de main de maître par… Myriam. Après cette rencontre, tous s’accordent pour dire que "le Stade a vraiment fait un bon match", qu’Imanol a été "Enooooooorme !" et « Zèbre » de noter que malgré ses cannes, Habana « a été pris de crampes. En gros, c’est un joueur de bons coups ! »

Au final, Clément était le plus proche en début de soirée sur le déroulement de la rencontre "Toulouse va sortir gagnant avec 10 points d’écart, puis ils vont rester invaincus à domicile… C’est une année de titre". La conclusion, nous la lui laissons ! Et on achève la soirée un peu comme on l’avait commencé, Olivier se lançant dans une improvisation de blague freestyle : "Par contre, ils se sont trompés le Stade Toulousain, Chausson, c’est pas sur le cul qu’on doit le mettre pour que ça marche !". Un trait d’humour – raté ?- qui symbolise néanmoins la satisfaction d’un grand nombre de Toulousains après le match le plus abouti de la saison.



Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »

Olivier cherche encore la logique...

Les BONUS de la soirée :

Camille et Thomas divaguent avant le coup d’envoi…

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Camille

Je vois bien un claquage d’Halfpenny à la 12ème et Doussain mettre un peu moins de 5 minutes à sortir le ballon d’un ruck…

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Thomas

Je suis certain que Salsifi Matanavou va…

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Camille

Salsifi Matanavou ?!?!

Entendu au Ministère : « Chausson, c'est pas sur le cul qu'on doit le mettre... »Thomas

Je me souviens jamais de son prénom !

Suivez le Ministère

C’est où ?

Voilà, tout est là.

Le Ministère
14 Rue Peyrolières (l'ancienne Soule, ancien temple du Rugby à Toulouse pour ceux qui connaissent !)
31000 Toulouse
Métro Esquirol (Ligne A) ou Métro Carmes (Ligne B) Parking Esquirol ou Carmes, Vélib à proximité.
Tel : 05 34 33 61 19

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez modérément.

Jap
Jap
Cet article est rédigé par Jap, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Salsifi Matanavou ??? Vous avez garde le meilleur pour la fin !
Naaann, je blague, c'etait super du debut a la fin. Belle histoire.

Fabuleuse histoire! Bravo

@Mac Sou : Le Ministère est ouvert tous les soirs !

  • Lex
    38505 points
  • il y a 6 ans

Ca sent le coup du Panda !

  • nath
    41522 points
  • il y a 6 ans

Il écrit bien le Jap !

Va falloir que je vienne vous rendre une petite visite un de ces quatres !
Vous êtes ouvert le jeudi soir pour les bringues étudiantes ... ? 😉

5*

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos