ESPAGNE : avec 17 ''Français'' sélectionnés pour la tournée d'automne

ESPAGNE : avec 17 ''Français'' sélectionnés pour la tournée d'automne
ESPAGNE : avec 17 ''Français'' sélectionnés pour la tournée d'automne.
En novembre, l'Espagne va affronter la Namibie, puis les Samoa, deux nations qualifiées pour le Mondial 2019.

Belgique - Espagne : après la polémique, World Rugby ouvre une enquêteLe match entre la Belgique et l'Espagne avaient marqué les esprits la saison passée. Battus à la surprise générale, les Leones voyaient leur rêve de Mondial 2019 s'envoler, sur fond de polémiques contre l'arbitre roumain du match, Vlad Iordachescu.

VIDEO. Vis ma vie de Vlad Iordachescu : arbitre le bouillant Belgique - Espagne depuis ton canapé !Les Espagnols ont de toute façon été sanctionnés, et définitivement écartés de la course au Japon. En cause ? Des joueurs alignés, mais non sélectionnables avec la sélection, comme l'ouvreur Mathieu Bélie, déjà international junior avec la France.

Mondial 2019 : la France a-t-elle précipité la chute de l'Espagne en ne respectant pas le règlement ?Un nouveau cycle s'ouvre pour la sélection espagnole, mais cette dernière s'appuie toujours sur des joueurs évoluant dans l'Hexagone, dont certains sont formés en France.

Chez les avants, les piliers Jean-Baptiste Custoja (Provence), Xerom Civil (Agen), Bittor Aboitiz (Rodez) sont là, ce dernier étant appelé pour la première fois.  Quentin Garcia (Chambéry), talonneur, est aussi de la partie. Pour Mickael De Marco (Agen), c'est une première avec les Leones. Enfin, les 3ème-lignes David Barrera (Villeurbanne), Asier Usarraga (Biarritz), Pierre Barthère (Rouen) et Thibaut Visensang (Cognac Saint Jean d'Angely) sont également de l'aventure.

S'il ne joue plus en France, l'ancien Narbonnais Lucas Guillaume, longuement suspendu et aujourd'hui à lcobendas, est convoqué.

Chez les demis, Lucas Rubio (Agen) et David Mélé (USAP) pourraient connaître leurs premières sélections : si ce dernier a été sélectionné à l'ouverture, et sera en concurrence avec Mathieu Péluchon (Cognac Saint Jean d'Angely), le premier devra faire avec celle de Tomas Munilla (Béziers).

Le reste ? Fabien Perrin (Bourg-en-Bresse) et Andrea Rabago (Dijon) au centre, et les nouveaux Hugo Alonso (Rodez) et Lucas Levy (CO Berre XV).

Les principaux absents par rapport au XV aligné en mars dernier face aux Belges sont Gibouin, Ascarat, Malié, Bélie, Auzqui et les frères Rouet.


Le groupe :