VIDÉO. Rugby à 7 : quand un plaquage se transforme... en ippon !
Les 7 Fantastics disputent le Circuit Elite.
Ce qui devait être un simple plaquage s'est transformé... en ippon. C'est toujours du rugby, vous êtes sûrs ?

Vous commencez par le savoir : au Rugbynistère, on est fous de rugby à 7, et ça ne date pas d'hier ! Autant vous dire que l'ouverture de la saison de Seven nous émoustille autant - voire plus ! - que le retour du soleil, des verres en terrasse et des premiers barbecues avec les copines. En France, la référence reste le Circuit Elite, qui a débuté du côté de Nancy il y a deux semaines.

VIDÉO. Circuit Elite 2018 - Episode 1 : Présentation du Stanislas SevensCréée l'an passé, l'association 7 Fantastics fait partie des équipes en lice. Composée de joueurs de Massy - ou passé par le club phare de l'Essonne - la formation francilienne occupe actuellement la 2ème place du circuit, juste derrière les Bleus Sevens. Malheureusement, les 7 Fantastics sont tombés en demi-finale face aux locaux. Et si le match ne s'est pas joué sur cette action, difficile de ne pas évoquer... un ippon, subi par Arthur Seigneuret, joueur des Crabos du RCME.

Âgé de 18 ans, le Massicois récupère la gonfle sur un en-avant adverse, avant d'échapper lui aussi le ballon. C'est alors qu'il se fait retourner comme une crêpe avec un ippon spectaculaire... mais non sanctionné, l'arbitre ordonnant une mêlée !

Heureusement, il y a aussi le (vrai) rugby dans la vie : profitez de ce bel essai signé Damien Buffard (Meaux), qui profite de l'excellent travail de son coéquipier en club, Cheikh Cissé. Magnifique chistéra !

 

Prochaine étape pour les 7 Fantastics, le Howard Hinton de Tours ! L'an passé, l'équipe - entraînée par des spécialistes comme Jérémy Aicardi, JB Gobelet, Virimi Vakatawa et Youssef Dris) - a notamment remporté le JC technique d’Aulnay et le tournoi de Brussels !

L'association possède également une section féminine avec des joueuses de Chilly et de Bobigny !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'arbitre ne bronche pas, à la grande surprise du plaqueur qui cherche déjà à influencer les arbitres, étrange. Qu'en pense Dédé Puisledebut?

@breiz93

J'avais peur qu'il jappe au nez....de l'arbitre...

  • Ahma
    82656 points
  • il y a 1 an
@breiz93

Etrange en effet, car il semble bien que la tête touche le sol en premier.

@Ahma

Et la volonté de soulever puis retourner le joueur semble assez claire.

@Team Viscères

d'un autre côté, le joueur plaqué ne fait rien pour retomber sur ses appuis. C'est donc du 50/50.

  • Ahma
    82656 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Peut-être que l'intention du plaqueur a été prise en compte, il voulait sans doute lui faire faire trois tours complets pour qu'il retombe sur ses pieds.

  • WebDiv
    16374 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Ses bras sont sous les mamelons du plaqué, il fait l'effort de se pencher en arrière pour ne pas être à la verticale, et ses genoux sont un peu pliés, rien à redire sur ce plaquage, vous n'avez à peu près rien compris aux presques nouvelles règles

  • Ahma
    82656 points
  • il y a 1 an
@WebDiv

Je sens qu'on n'est pas prêts de s'en lasser, de cette histoire de mamelons.

@Ahma

j'avais souvenir (c'est vieux) qu'à colin maillard on avait un bandeau sur les yeux. tu dois confondre.

  • Ahma
    82656 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Je ne connais pas le Colin-Maillard. C'est quoi, un club échangiste SM ?

@Ahma

il y a un temps et un endroit pour tout... et ça s'appelle le collège.

  • Ahma
    82656 points
  • il y a 1 an
@dusqual

J'étais sérieux au collège. J'ai droit à un rattrapage.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
News