VIDEO. Les exploits de George Smith en demi-finale du Super 15
George Smith énorme avec les Brumbies face aux Bulls.
Le flanker wallaby des Brumbies a sorti une performance XXL face aux Bulls, obtenant même le titre d'homme du match. Découvrez ses exploits en vidéo.
Vainqueurs des Bulls en demi-finale, les Brumbies retrouveront la finale du Super Rugby ce week-end face aux Chiefs. Une première depuis 2004. Les Australiens peuvent remercier Tevita Kuridrani, auteur de l'essai de la délivrance à la 78e minute. Ils peuvent surtout commencer de construire une statue à la gloire de George Smith, leur flanker vedette.

Le Wallaby, 111 sélections, a été élu 8 fois joueur de l'année avec le maillot de sa franchise. Il disputait face aux Bulls son 141e match de Super Rugby. Ahurissant. Homme du match logique, Smith a prouvé qu'à 33 ans ou pas, il était bien le facteur X de son équipe, sorte de Richie McCaw à la sauce australienne mais qu'on préfère adorer plutôt que détester.

Roi des rucks, spécialiste du try-saver, plaqueur-gratteur de génie, défenseur intraitable... Smith a tout fait aux pauvres Sudaf', impuissants face à tant de talent. Le joueur a semble-t-il parfaitement récupéré de son choc tête contre tête face à Richard Hibbard ! Si sa parenthèse de deux saisons au Japon et sa retraite internationale (avant un dernier baroud d'honneur face aux Lions) l'ont quelque peu éclipsé, le joueur formé à Manly reste l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste. Les supporters du RC Toulon et du Stade Français peuvent en attester. Vous aussi, grâce à cette vidéo.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

c'est vrai que c'est toujours limite, qu'il soit sur le coté ou pas sur les rucks, mais on ne peut que souligner son intelligence de jeu : on le sait que les sudafs, en particulier les 3ème lates, ils viennent déblayer comme des avions sur le porteur de balle, et par conséquence vont souvent au délà du ballon (avec l'élan ou tout simplement parce qu'il emporte tout, meme les joueurs au delà).
d'ou l'intelligence de venir feinter une tentative de contest (prise de position dans le ruck) pour les forcer à aller au délà et venir dans un second temps récupérer le ballon sur un ruck où il n'y a plus de soutien offensif ; du coup c'est aussi l'interrogation : comme il n'y a pas de ruck, peut-il y avoir hors-jeu ? le ballon, si il est hors du ruck, est libre et tous les joueurs doivent pouvoir venir le récupérer, sur le coté ou dans l'axe.
tout ca pour dire que ce georges smith est un putain de sacré joueur !

Y a quand même des trucs pas clair dans sa façon de gratter les ballons. Le fait qu'il se recule pour laisser aller au tapis les joueurs venus protéger le ballon et revenir sur le côté pour récupérer le-dit ballon. J'aurai siffler pénalité à tous les coups...

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News